Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a trop parlé sur les réseaux sociaux"

Partager l'article
Vous lisez:
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a trop parlé sur les réseaux sociaux"
Sophie Davant sur Europe 1 © Europe 1
La présentatrice de France 2 était ce matin l'invitée de Pascale Clark sur Europe 1.

Il est allé trop loin. Le 24 juin dernier, Pierre-Jean Chalençon a été écarté de l'émission "Affaire conclue" sur France 2, à la suite de diverses polémiques, dont notamment la publication de photographies aux côtés de Dieudonné à l'anniversaire de Jean-Marie Le Pen. Depuis son éviction, il multiplie d'ailleurs les prises de parole afin de dézinguer certains acheteurs du programme présenté par Sophie Davant.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

"Il n'écoutait pas ce qu'on lui disait"

Invitée ce matin dans "Culture médias" sur Europe 1 présenté cet été par Pascale Clark, l'animatrice d'"Affaire conclue" est revenue sur le départ de Pierre-Jean Chalençon. "Il s'est passé qu'il a un petit peu trop parlé sur les réseaux sociaux... On lui a dit à plusieurs reprises de faire attention. On lui a dit qu'il ne pouvait pas se permettre de dire n'importe quoi quand on est regardé par des millions de téléspectateurs", a commencé Sophie Davant. Et d'ajouter : "C'est quelqu'un de libre ! C'est un électron comme ça ! Moi, j'ai beaucoup d'amitiés et de tendresse pour lui ! Je suis très triste qu'il ne soit plus là..."

La présentatrice a expliqué que son éviction est liée à "une accumulation" de polémiques sur les réseaux sociaux, citant la photo avec Dieudonné mais également un tweet incendiaire contre Line Renaud. "Il n'écoutait pas ce qu'on lui disait ! Ca fait trois ans que je lui parle souvent en lui disant : 'Attention ! On ne peut pas se permettre de dire n'importe quoi et prendre position sur tous les sujets'", a-t-elle poursuivi. Elle a tout de même souligné qu'il "apportait beaucoup à l'émission" : "C'était un trublion, un personnage haut en couleurs. Moi, je suis triste et je garde la tendresse que j'ai pour lui". "Je comprends la décision qui a été prise parce que c'est embêtant. Il exposait tout le monde à cause de ses prises de position. Il n'empêche que je conserve les sentiments que j'ai pour lui", a conclu Sophie Davant. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Sophie Davant
Sophie Davant
"La lettre" : Sophie Davant prépare une émission spéciale pour rendre hommage aux soignants
"La lettre" : Sophie Davant aux commandes du nouveau divertissement de France 2 ce soir
"La lettre" : Premières images de la nouvelle émission de Sophie Davant sur France 2
Voir toute l'actualité sur Sophie Davant
Autour de Sophie Davant
  • Michel Drucker
  • Béatrice Schonberg
  • Patrice Laffont
Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias