Spotify retire R. Kelly de toutes ses playlists

Partager l'article
Vous lisez:
Spotify retire R. Kelly de toutes ses playlists
R. Kelly
R. Kelly © Abaca
Le géant du streaming musical ne veut pas faire la promotion d'artistes dont le comportement est contraire à ses valeurs.

Spotify prend position. Le service de streaming musical a annoncé dans un communiqué hier que les chansons de R. Kelly ne seraient plus proposées dans aucune de ses playlists. "Nous retirons R. Kelly de toutes les playlists appartenant ou étant gérées par Spotify, et des recommandations algorithmiques", a ainsi expliqué le site, précisant que les titres du chanteur américain seront toutefois toujours accessibles à ses abonnés.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique

"Sa musique sera toujours disponible via notre service, mais Spotify ne souhaite pas la promouvoir activement. Nous ne censurons pas de contenu en raison du comportement d'un artiste ou d'un créateur, mais nous désirons que nos décisions éditoriales - ce que nous choisissons de programmer - reflètent nos valeurs. Quand un artiste ou un créateur fait quelque chose de particulièrement détestable ou répréhensible, cela peut affecter la façon dont nous soutenons cet artiste ou ce créateur", a ajouté Spotify.

Le rappeur XXXTentacion concerné lui aussi

Le service de streaming suédois réagit aux nombreuses voix qui s'élèvent de plus en plus contre R. Kelly. Accusé et blanchi en 2008 dans une affaire de pédopornographie, le chanteur est désormais accusé d'avoir créé une secte sexuelle dans laquelle il contrôlerait de manière abusive la vie de plusieurs femmes. Le chanteur est toujours en contrat chez RCA et continue à se produire en concert, même si plusieurs apparitions ont été annulées ces derniers temps. Son avocat, son manager et son agent ont tous démissionné et un mouvement #MuteRKelly a été lancé sur les réseaux sociaux.

Dans la foulée, Spotify a adopté la même mesure à l'encontre du rappeur XXXTentacion. Ce dernier est actuellement accusé d'avoir grièvement blessé une femme enceinte et d'avoir tenté de subornation de témoin. Reste à voir si d'autres artistes subiront prochainement le même sort. Spotify assure de son côté que chaque décision sera étudiée au cas par cas, avec l'aide d'associations qui se battent au quotidien contre les discriminations.

R. Kelly
R. Kelly
Furieux et en larmes, R. Kelly dément les accusations d'abus sexuels dans une interview surréaliste
Autour de R. Kelly
  • Jennifer Lopez
  • Jay-Z
  • Usher
  • Wyclef Jean
  • Snoop Dogg
  • Nas
  • The Game
  • B2k
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Nina Ritchie

La morale à l 'américaine ....Il y aura beaucoup moins de livres dans les bibliothèques si on suit cette logique ....



eviradnus

que le gars ne fasse plus de tournées ok,mais les chansons doivent rester en accès aux auditeurs



Maverick92100

Effectivement, mais je trouve cela bien même avec un gros retard.



Parrow.Dick

Justement non - ou du moins partiellement.
Spotify ne censure pas les titres du rappeur, puisqu'ils restent accessibles aux abonnés. En revanche, la société n'en assure plus la promotion, notamment via les algorithmes prédictifs.



LeMoi

Le contenu reste disponible, il ne va juste pas te le recommander ;)



Regina Phalange

"Nous ne censurons pas de contenu en raison du comportement d'un artiste ou d'un créateur"

LOL C'est pourtant exactement ce qu'ils sont en train de faire.
Ridicule de confondre vie personnelle et production artistique.
On en revient rapidement aux autodafés des disques des Beatles aux USA qui
soit disant véhiculaient des messages sataniques contraires aux valeurs
de certains...

Et du coup quid de Chuck Berry qui était aussi porté sur les jeunes filles, de toutes les productions de Phil Spector qui est un meurtrier psychopathe, et puis censurons aussi Wagner, antisémite, et les Doors, Hendrix, les Stones, Pink Floyd et tous les autres puisque leur comportement vis à vie de la drogue sont contraire aux "bonnes valeurs"...
Alala quelle triste époque ou l'image de marque d'une multinationale est plus importante que l'art...



cazz666

Ou ils prennent juste conscience qu'il faut enfin "faire quelque chose" avant que cela leur retombe dessus... #...



guilem2

Il fallait un hashtag et une prise de conscience uberisée.



raph87

Ils me font bien rire, ils découvrent des trucs connus depuis des décennies...



cazz666

L'ex-mari d'Aaliyah, épousée alors qu'elle n'avait que 15 ans... Il a fallu tout ce temps pour le diaboliser ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 3 au 9 août 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 3 au 9 août 2019
Box-office US : "Spider-Man" toujours leader devant "Toy Story 4", "Crawl" plus fort que "Stuber"
Box-office
Box-office US : "Spider-Man" toujours leader devant "Toy Story 4", "Crawl" plus...
"Le Monde secret" : Après un mauvais démarrage en prime, Bastien Cadéac bascule à 22h55 le mardi 6 août sur M6
TV
"Le Monde secret" : Après un mauvais démarrage en prime, Bastien Cadéac bascule à...
"13 Reasons Why" : Netflix supprime la scène du suicide de son héroïne
SVOD
"13 Reasons Why" : Netflix supprime la scène du suicide de son héroïne
"Un jour, un générique" : "Le Juste Prix"
TV
"Un jour, un générique" : "Le Juste Prix"
"Stars tout-terrain" : Christophe Dechavanne emmène Jean-Marc Généreux et Héléna Noguerra ce soir sur TF1
Programme TV
"Stars tout-terrain" : Christophe Dechavanne emmène Jean-Marc Généreux et Héléna...
Vidéos Puremedias