Stéphane Bern dézingue "la donneuse de leçons" Pascale Clark

Partager l'article
Vous lisez:
Stéphane Bern dézingue "la donneuse de leçons" Pascale Clark
Stéphane Bern dans "C à vous" sur France 5. © Dailymotion
Invité jeudi dans "C à vous" sur France 5, Stéphane Bern a rhabillé Pascale Clark pour l'automne.

Opération règlement de comptes, jeudi soir, dans "C à vous" sur France 5. Invité du dîner d'Anne-Sophie Lapix, Stéphane Bern a profité d'une chronique de Jérémy Michalak qui revenait sur le fou rire de Patrick Cohen pour se payer en des termes peu élogieux Pascale Clark, son ex-consoeur à France Inter.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

"Il y a des noms qui me font m'étouffer", explique-t-il, avant de lâcher un torrent de critiques. "Je n'aime pas les donneuses de leçons. Je me fais insulter en permanence sur France Inter par Pascale Clark. J'ai fait une réflexion il y a peu de temps sur les jeunes et la fiscalité, elle a dit que j'étais un mauvais citoyen parce que j'étais luxembourgeois et que je ne payais pas forcément mes impôts en France. Or, je suis bien luxembourgeois mais je paye mes impôts en France et je le fais avec plaisir".

Liste noire

Anne-Sophie Lapix lui demande alors de justifier l'origine de leur conflit permanent. "Elle est sèche, explique Stéphane Bern. Elle est frustrée, elle ne m'a jamais aimé. C'est son droit d'ailleurs ! Je suis aussi parti de France Inter à cause d'elle, elle ne m'a jamais dit bonjour pendant onze ans. Chaque matin, je lui disais bonjour, elle ne me saluait jamais. Je dis les choses franchement, c'est quelqu'un que je n'aime pas et qui ne m'aime pas. Elle est très donneuse de leçons à la terre entière ! Je me souviens, au lendemain de la défaite de Lionel Jospin, elle a dit 'entrons en résistance', il fallait peut-être se mobiliser avant. En même temps je ne veux pas en faire un martyr national, sa vie m'importe peu".

Stéphane Bern a par ailleurs assuré qu'il faisait partie d'une "liste noire" d'invités à France Inter, notamment dans l'émission de Pascale Clark, "Comme on nous parle". Patrick Cohen, qui côtoie chaque matin sa complice Pascale Clark à la radio, semblait bien gêné d'assister à une telle avalanche de critiques. "Elle n'est pas ce que vous décrivez", a tenté l'anchorman de la matinale. Si vous avez raté ce moment, puremedias.com vous propose de le revoir.

Sur le même thème
l'info en continu
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Presse
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Box-office : "Les Blagues de Toto" plus fort que "Greenland", les entrées repartent à la hausse
Cinéma
Box-office : "Les Blagues de Toto" plus fort que "Greenland", les entrées...
Audiences access 20h : "Tout le sport" au plus bas, "La gaule d'Antoine"' en hausse, "En famille" et "PBLV" proches
Audiences
Audiences access 20h : "Tout le sport" au plus bas, "La gaule d'Antoine"' en...
Audiences access 19h : "Le 19/20" juste devant "DNA", "Chasseurs d'appart'" au million, "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "Le 19/20" juste devant "DNA", "Chasseurs d'appart'" au...
Audiences : "Magnum" leader en baisse, les autres chaînes très faibles, "Sale temps pour la planète" en hausse
Audiences
Audiences : "Magnum" leader en baisse, les autres chaînes très faibles, "Sale...
TikTok bannit à son tour Dieudonné de sa plateforme
Internet
TikTok bannit à son tour Dieudonné de sa plateforme
Vidéos Puremedias