#JeSuisProf

Stéphane Guillon dénonce les "méthodes mafieuses" de Cyril Hanouna

Partager l'article
Vous lisez:
Stéphane Guillon dénonce les "méthodes mafieuses" de Cyril Hanouna
Cyril Hanouna s'invite au "Grand Journal", Stéphane Guillon quitte le plateau © DR
L'animateur a quitté le plateau du "Grand Journal" hier soir alors que l'animateur de "Touche pas à mon poste" venait lui "faire un bisou"...

Hier soir, il a préféré partir. Mais ce matin, Stéphane Guillon prend la parole. L'humoriste a quitté hier soir le plateau du "Grand Journal" de Canal+, dont il était l'invité, quand Cyril Hanouna a fait irruption en plein direct. Officiellement, l'animateur de "Touche pas à mon poste" voulait simplement faire "un petit bisou" à son ancien ami, avec qui il avait collaboré sur Comédie à leurs débuts.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Une révélation "démago"

La veille, Cyril Hanouna avait en effet jugé utile de dévoiler le salaire de Stéphane Guillon pour sa chronique dans "Salut les terriens !". Trop critique à l'égard du groupe Canal+, de Vincent Bolloré et de l'arrivée de Jean-Marc Morandini, Stéphane Guillon n'avait pas sa place sur les chaînes du groupe, selon l'animateur. Un avis que ne partageaient pas tous ses chroniqueurs, certains allant jusqu'à juger "démago" de dévoiler son salaire, d'autres applaudissant sa liberté de ton.

Dans l'après-midi, Stéphane Guillon avait donc répondu dans une vidéo postée sur Twitter, soulignant qu'en termes de salaire, il n'était rien à côté de Cyril Hanouna, suite au contrat de 250 millions d'euros signé par l'animateur-producteur avec C8. Il en avait profité pour pointer du doigt le côté trop corporate de l'animateur, toujours prêt à défendre sa direction. Une vidéo qui a donc poussé Cyril Hanouna à faire irruption sur le plateau du "Grand Journal" pour discuter avec l'humoriste. Une discussion qui n'a pas eu lieu.

"Tentative pathétique de reprendre la main"

"J'ai préféré partir, ne pas donner un si triste spectacle au public de Victor Robert", explique ce matin Stéphane Guillon sur Twitter. L'humoriste publie un texte dans lequel il évoque des "SMS vengeurs et menaçants de la part de Cyril Hanouna depuis des mois, notamment à (son) patron", et propose une capture d'écran de l'un de ces SMS, a priori envoyé à Thierry Ardisson il y a plusieurs mois. Puis, Guillon revient sur l'incursion de son confrère hier soir.

"Alors que je suis invité au Grand Journal pour parler de mon spectacle, Cyril débarque et privatise l'antenne (après avoir donné sa parole à la production du Grand Journal qu'il ne le ferait pas)... Tentative pathétique de reprendre la main car ma vidéo d'hier l'a rendu fou furieux (trois SMS rageurs). Tentative de jouer les gars débonnaires et sympathiques. J'avais pourtant répondu sur le ton de l'humour et sans méchanceté à la révélation populiste de mon salaire", rappelle Stéphane Guillon.

"Mais le Kim Jong-il de C8 n'aime pas qu'on lui résiste : 'Je passe en force, tout m'appartient, je suis chez moi !' Bref, on quitte le divertissement pour des méthodes mafieuses", poursuit l'humoriste, "désolé" de devoir s'expliquer. "Les combats de coq du landernau télévisuel n'intéressent personne", conclut-il.

Stéphane Guillon
Stéphane Guillon
"Content d'avoir de tes nouvelles" : Stéphane Guillon répond à son tour à Thierry Ardisson
"Consternant, lamentable" : Stéphane Guillon se paye Raquel Garrido et Thierry Ardisson
Attaqué par Nicolas Dupont-Aignan, Stéphane Guillon s'en prend aux médias
Stéphane Guillon dézingue Yannick Noah, Twitter et Les Enfoirés
Voir toute l'actualité sur Stéphane Guillon
Autour de Stéphane Guillon
Sur le même thème
l'info en continu
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des caricatures de Mahomet
Presse
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des...
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Programme TV
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête d'une émission
TV
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête...
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
TV
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès contre le psychanalyste Pascal Neveu
Justice
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès...
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la police le 8 novembre sur M6
Programme TV
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la...
Vidéos Puremedias