Stéphanie Loire sur la tribune co-signée par Catherine Deneuve : "Il y a des choses maladroites"

Partager l'article
Vous lisez:
Stéphanie Loire sur la tribune co-signée par Catherine Deneuve : "Il y a des choses maladroites"
Stéphanie Loire sur la tribune du "Monde" co-signée par Catherine Deneuve.
Invitée de #QHM, l'animatrice a mis en garde contre "les dérives".

La question du harcèlement sexuel et des violences faites aux femmes reste d'actualité en ce début 2018. Dimanche soir, aux Etats-Unis, Oprah Winfrey a profité de la cérémonie des Golden Globes pour faire passer un message d'espoir au cours d'un discours mémorable. Elle a promis qu'un "nouveau jour" était "sur le point de se lever". Une prise de parole applaudie, alors que de nouvelles accusations se font jour, notamment contre James Franco.

À lire aussi
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
TV
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Séries
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"

Invitée ce matin de #QHM, le "Quart d'heure médias" de puremedias.com, Stéphanie Loire s'est réjouie de cette libération de la parole. "Je pense que quelque chose est en train de naître, que ce soit aux Etats-Unis avec ce qui s'est passé, le #MeToo, le #Balancetonporc chez nous, le discours d'Oprah... Je trouve ça positif, évidemment ! Je suis contente qu'on mette sur le devant des sujets d'actu l'égalité entre les hommes et les femmes, les violences faites aux femmes", a-t-elle lancé.

"Il y a des choses maladroites"

"Mais je pense qu'il faut faire attention aux dérives", a-t-elle poursuivi, évoquant la tribune publiée hier dans "Le Monde" et co-signée par 100 femmes, dont Catherine Deneuve. Le long texte, très commenté depuis hier, vise à défendre un "droit d'importuner". "J'ai lu la tribune, et je ne suis pas d'accord avec tout. Il y a des choses maladroites, comme l'exemple de ne pas être traumatisée par un frotteur du métro. Personnellement, je prends le métro, ça m'est déjà arrivé, c'est loin d'être agréable ! Après, chacune le vivra à sa façon", a expliqué Stéphanie Loire.

"Il faut libérer une parole, prendre conscience que les femmes subissent des violences, des agressions et des inégalités au quotidien, mais il ne faut pas se dresser les hommes contre les femmes. L'idée, c'est qu'on vive ensemble ! Moi, je me fais draguer de temps en temps, ce n'est pas désagréable ! La galanterie, ce n'est pas désagréable !", a-t-elle tempéré, expliquant par ailleurs que les dénonciations devaient avoir lieu "dans les couloirs des tribunaux" et non sur les réseaux sociaux. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
"Fourniret, la traque" : François-Xavier Demaison et Philippe Torreton à l'affiche d'un téléfilm pour TF1
TV
"Fourniret, la traque" : François-Xavier Demaison et Philippe Torreton à l'affiche...
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Internet
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Internet
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche prochain" au plus bas
Audiences
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche...
Audiences : "Dalida" leader sur TF1 devant "Commissaire Montalbano", "Amélie Poulain" au million sur Arte
Audiences
Audiences : "Dalida" leader sur TF1 devant "Commissaire Montalbano", "Amélie...
"Scream" : Courteney Cox de retour pour le cinquième opus
Cinéma
"Scream" : Courteney Cox de retour pour le cinquième opus
Vidéos Puremedias