Suspendu par la chaîne L'Equipe pendant l'Euro, Gilles Favard dénonce "une injustice sans nom"

Partager l'article
Vous lisez:
Suspendu par la chaîne L'Equipe pendant l'Euro, Gilles Favard dénonce "une injustice sans nom"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Gilles Favard dans le documentaire sur les coulisses de "L'Equipe du soir". © La chaîne L'Equipe
Le chroniqueur du canal 21 avait été suspendu un mois durant l'Euro 2021 pour avoir dit : "Les Belges vont rentrer chez eux pour manger des frites".

La chaîne avait de nouveau sévi. Hier soir, la chaîne L'Equipe a proposé une soirée spéciale, dédiée au 3.000e numéro de "L'Equipe du soir", présenté par Olivier Ménard. A cette occasion, une grande partie des chroniqueurs de l'émission sont intervenus sur le plateau du talk de 20h à 1h à du matin. En prime time, le canal 21 a diffusé un documentaire, réalisé par Sébastien Tarrago, sur les coulisses du programme.

À lire aussi
Déprogrammation : Arte modifie sa grille en urgence pour rendre hommage à Anouk Aimée
TV
Déprogrammation : Arte modifie sa grille en urgence pour rendre hommage à Anouk...
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal Praud prend pour cible l'émission de Karim Rissouli sur France 5
TV
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal...
Netflix : Cette comédie romantique culte à voir une fois dans sa vie va (très) bientôt quitter la plateforme
TV
Netflix : Cette comédie romantique culte à voir une fois dans sa vie va (très)...
"Brocéliande" : TF1 dévoile les premières images de sa série policière événement avec Nolwenn Leroy
TV
"Brocéliande" : TF1 dévoile les premières images de sa série policière événement...

"Un vendeur de sushis, ça n'a rien à voir avec du racisme"

Parmi les nombreuses anecdotes autour de "L'Equipe du soir", le journaliste est revenu sur l'un des visages les plus clivants de la bande de chroniqueurs : Gilles Favard. Sébastien Tarrago a évoqué avec lui ses suspensions d'antenne après des propos tenus dans l'émission et une altercation avec Yoann Riou. Durant l'été 2016, Gilles Favard avait été écarté trois mois pour avoir comparé le joueur Hiroki Sakai à un "vendeur de sushis". Il avait pris 4 mois en 2017 à la suite d'une violente altercation hors antenne avec Yoann Riou. Sébastien Tarrago a également révélé qu'il avait été suspendu un mois, durant le dernier Euro de football en 2021, pour avoir "prédit que les Belges allaient vite rentrer chez eux manger des frites".

"Est-ce que t'as regretté quand même parfois ?", a demandé le journaliste de la chaîne L'Equipe. "J'en ai regretté une mais pas les deux autres. La dernière m'a énormément marqué. Je trouve que c'est d'une injustice sans nom", a répondu Gilles Favard, précisant avoir regretté l'altercation avec Yoann Riou. Il s'est ensuite défendu de tout racisme : "On me prend pour mes connaissances footballistiques et pour les mots que je peux dire ou les images que je peux donner dans mes interventions. Alors, un vendeur de sushis, pour moi, ça n'a rien à voir avec du racisme. Quand on est Belges et qu'on rentre à Bruxelles pour manger des frites, c'est tout à fait la logique absolue".

"Il n'est pas facile à manager"

Interrogé à ce sujet, Olivier Ménard a pris cette séquence avec dérision : "Gilles, c'est le mec que tu regardes et tu te dis : 'Qu'est-ce qu'il va nous sortir ?'. Parfois, lui non plus, il ne sait pas ce qu'il va nous sortir. Donc, parfois, ça pète. Il est dans l'humeur ! Il a déconné, il a été suspendu. Roule ma poule !". Du côté de la chaîne, son comportement passe un peu moins. Marc Lac, rédacteur en chef du canal 21, a confié dans le documentaire : "Il n'est pas facile à manager, mais c'est un bon chroniqueur. Il est dans le milieu du foot depuis 40 ans. Il connaît toutes les coulisses. Il a un avis très tranché sur les choses. Il est légitime. Il revient jusqu'au moment où il ne reviendra pas s'il fait quelque chose qui fait qu'il ne reviendra pas". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

L'Equipe HD
L'Equipe HD
Stéphane Guy cesse sa collaboration avec Altice (RMC Sport, RMC) et rejoint la chaîne L'Équipe
Un nouveau talk pour Messaoud Benterki, 14 consultants... : Le dispositif de la chaîne L'Equipe pour l'Euro 2024 de football
L'Equipe : Rolf Heinz (ex-Prisma Media) nommé directeur général du groupe
L'Équipe : Laurent Prud'homme, actuel directeur général du groupe de média, quitte son poste pour l'Olympique lyonnais
Voir toute l'actualité sur L'Equipe HD
l'info en continu
Déprogrammation : Arte modifie sa grille en urgence pour rendre hommage à Anouk Aimée
TV
Déprogrammation : Arte modifie sa grille en urgence pour rendre hommage à Anouk...
"Vous attendez quoi là ? La bonne phrase" : Invitée sur France Inter, Rachida Dati s'énerve au micro de Nicolas Demorand
Radio
"Vous attendez quoi là ? La bonne phrase" : Invitée sur France Inter, Rachida Dati...
"Canal+ n'a jamais voulu discuter" des droits de la Ligue 1 : Au pied du mur, Vincent Labrune appelle Maxime Saada et Vincent Bolloré à "renouer le dialogue" avec la LFP
Plateforme
"Canal+ n'a jamais voulu discuter" des droits de la Ligue 1 : Au pied du mur,...
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal Praud prend pour cible l'émission de Karim Rissouli sur France 5
TV
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal...
Netflix : Cette comédie romantique culte à voir une fois dans sa vie va (très) bientôt quitter la plateforme
TV
Netflix : Cette comédie romantique culte à voir une fois dans sa vie va (très)...
"L'heure n'est plus à la neutralité" : Plus de 200 streamers appellent à voter contre l'extrême droite et pour le Nouveau Front populaire aux législatives
Internet
"L'heure n'est plus à la neutralité" : Plus de 200 streamers appellent à voter...