La "taxe Google" adoptée par le parlement

Partager l'article
Vous lisez:
La "taxe Google" adoptée par le parlement
Les investissements publicitaires en ligne seront taxés à hauteur de 1%.

La commission mixte paritaire, chargée lundi d'harmoniser les vues de l'Assemblée nationale et du Sénat autour du budget 2011 de l'Etat, a entériné le principe d'une taxe de 1% portant sur les investissements publicitaires en ligne. Cette proposition défendue par le rapporteur de la commission des Finances du Sénat, Philippe Marini (UMP), vise à compenser la domiciliation fiscale à l'étranger de certaines sociétés spécialisées dans la publicité en ligne, en taxant à la source les sommes qui leur sont confiées.

Parfois surnommée "taxe Google", elle devrait selon son instigateur permettre de faire rentrer de 10 à 20 millions d'euros dans les caisses de l'Etat français. La mesure doit entrer en vigueur le 1er janvier prochain. Lundi, une soixantaine d'entrepreneurs du Net signaient dans les colonnes du quotidien La Tribune un appel dénonçant les effets pervers de cette mesure, dont ils estiment qu'elle entraînera une perte de compétitivité des acteurs français du Web et une incitation à la délocalisation.

« Nous deviendrions le seul pays au monde à envisager de telles taxations et la compétitivité française, ces taxes ne pouvant s'appliquer qu'aux seuls acteurs établis sur notre territoire, s'en trouverait à terme fortement menacée », faisaient valoir courant novembre les professionnels français de la publicité en ligne.

Désormais validé par la commission mixte paritaire, le budget 2011 fera l'objet d'un nouveau vote solennel devant les deux chambres qui composent le Parlement mercredi, avant d'être définitivement adopté.

l'info en continu
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France Télévisions joue la carte de la transparence de l'information
TV
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France...
Netflix : 24 heures après sa sortie, ce thriller implacable et déconseillé aux moins de 16 ans s'impose partout sur la planète
SVOD
Netflix : 24 heures après sa sortie, ce thriller implacable et déconseillé aux...
"LOL : qui rit, sort !" : Prime Video annonce une saison 5 et un nouveau spin-off "délocalisé dans la vraie vie"
SVOD
"LOL : qui rit, sort !" : Prime Video annonce une saison 5 et un nouveau spin-off...
"Le nounou" : Booder devient un baby-sitter pas comme les autres dans une nouvelle fiction ce soir TF1
TV
"Le nounou" : Booder devient un baby-sitter pas comme les autres dans une nouvelle...
Audiences : BFMTV boostée par la visite sous extrême tension d'Emmanuel Macron au Salon de l'agriculture ce week-end
Audiences
Audiences : BFMTV boostée par la visite sous extrême tension d'Emmanuel Macron au...
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les agriculteurs après la venue mouvementée d'Emmanuel Macron au salon de l'agriculture
Radio
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les...