"Suite à l'adoption de la loi #MeToo" : Camille Cottin donne le ton du Festival de Cannes 2024

Partager l'article
Vous lisez:
"Suite à l'adoption de la loi #MeToo" : Camille Cottin donne le ton du Festival de Cannes 2024
Par Laura Bruneau Journaliste
Laura Bruneau se passionne très tôt pour le petit écran et c’est devant Des Chiffres et Des Lettres qu’elle apprend à lire. La fièvre des jeux ne la quitte plus : plus tard elle participe à Slam ou Questions pour un Champion. Elle aime aussi les séries - les franchises de Dick Wolf, voyageant jusqu’à Chicago sur les traces de Chicago Fire.
Discours de Camille Cottin en ouverture du Festival de Cannes 2024 © France 2
En ouverture du Festival de Cannes, la maîtresse de cérémonie Camille Cottin a d'emblée évoqué le mouvement #MeToo.

Ce mardi 14 mai marquait l'ouverture du 77ème Festival de Cannes, qui se tient jusqu'au 25 mai prochain. La cérémonie d'ouverture, diffusée en direct sur France 2, était, cette année, présentée par la comédienne Camille Cottin qui, quelques heures avant, assurait que le mouvement #Metoo ne serait pas occulté au Festival de Cannes 2024. Et elle n'a pas menti. Dès les premières phrases de son discours pour la cérémonie d'ouverture, la comédienne de "Dix pour cent" y a fait allusion.

À lire aussi
"Gênant, fourre-tout, épuisant" : À Cannes, la presse frappe fort sur "L'Amour ouf" de Gilles Lellouche avec Adèle Exarchopoulos et François Civil
Cinéma
"Gênant, fourre-tout, épuisant" : À Cannes, la presse frappe fort sur "L'Amour...
Box-office : "Un petit truc en plus" d'Artus confirme son énorme carton, "Le deuxième acte" offre à Quentin Dupieux le meilleur démarrage de sa carrière
Cinéma
Box-office : "Un petit truc en plus" d'Artus confirme son énorme carton, "Le...
"On leur a mis le nez dans leur caca" : Artus se félicite qu'une grande marque accepte finalement d'habiller les acteurs d'"Un p'tit truc en plus" à Cannes
Cinéma
"On leur a mis le nez dans leur caca" : Artus se félicite qu'une grande marque...
"Grotesque, la cata, imbitable..." : La presse atomise "Mégalopolis", dernier film de Francis Ford Coppola, sélectionné en compétition à Cannes
Cinéma
"Grotesque, la cata, imbitable..." : La presse atomise "Mégalopolis", dernier film...

Dans une tenue noire, sobre et élégante, Camille Cottin s'est adressée aux "invités" du Festival, à ses "amis", avec ces mots : "Vous l'ignorez peut-être mais vous vous apprêtez à entrer dans un monde parallèle qu'on appelle le vortex cannois." Avant de poursuivre : "Dans ce monde, l'espace, le temps, la santé aussi, vont devenir des notions un peu floues. Ne vous inquiétez pas, c'est normal" les rassure-t-elle.

"Les rendez-vous professionnels nocturnes dans les chambres d'hôtel des messieurs tout-puissants..."

Puis, sur la scène du Palais des festivals un orchestre commence à jouer de la musique, pour accompagner la suite du discours de la maîtresse de cérémonie. "Dans ce monde, le jour et la nuit se confondent" continue Camille Cottin. "On part en projection très tôt le matin sans avoir dormi et on donne ses rendez-vous professionnels en pleine nuit, sur une plage qui porte le nom d'une marque. C'est normal."

"Ah oui, je précise que les rendez-vous professionnels nocturnes dans les chambres d'hôtel des messieurs tout-puissants ne font plus partie du vortex cannois suite à l'adoption de la loi #Metoo. Et on s'en félicite." prévient Camille Cottin.

A lire aussi : Festival de Cannes 2024 : Francis Ford Coppola invité exceptionnel de Léa Salamé dans "Quelle époque !" sur France 2

Une phrase symbolique, pour laquelle l'actrice est vigoureusement acclamée, qui donne - peut-être - le ton de cette édition 2024 du Festival de Cannes.

Son engagement pour la cause des femmes est revenu à plusieurs reprises lors de la cérémonie d'ouverture. Camille Cottin n'a pas manqué de faire remarquer que la sélection officielle des films en compétition comportait "4 femmes téméraires qui marcheront aux côtés de 18 hommes valeureux". Pour présenter Greta Gerwig, la président du jury, la maîtresse de cérémonie a dit qu'elle s'était attaqué "au plus gros méchant [...] le patriarcat", en référence au film "Barbie".

Camille Cottin sera de retour sur France 2, le samedi 25 mai, pour la cérémonie de clôture du Festival avec l'annonce du palmarès.

Festival de Cannes
Festival de Cannes
Omar Sy, Eva Green... : Le jury du Festival de Cannes 2024, présidé par Greta Gerwig, révélé
Festival de Cannes 2024 : David Cronenberg, Gilles Lellouche, Jacques Audiard, Copolla... la sélection officielle dévoilée
Festival de Cannes 2024 : Camille Cottin maîtresse des cérémonies d'ouverture et de clôture
Voir toute l'actualité sur Festival de Cannes
l'info en continu
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va bientôt quitter la série
TV
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va...
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
TV
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous le costume de la Perruque ? Les premiers indices révélés
TV
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous...
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures et placé sous contrôle judiciaire
Radio
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures...
"Secret Story" 2024 : Après Cassandra, qui est le deuxième candidat éliminé de la semaine ?
TV
"Secret Story" 2024 : Après Cassandra, qui est le deuxième candidat éliminé de la...
"Une opération de dénigrement" : Passe d'armes entre Radio France et "Le Figaro Magazine" après un article sur l'audiovisuel public
Presse
"Une opération de dénigrement" : Passe d'armes entre Radio France et "Le Figaro...