Télé-réalité politique sur D8 : les participants s'attirent les critiques de leurs collègues

Partager l'article
Vous lisez:
Télé-réalité politique sur D8 : les participants s'attirent les critiques de leurs collègues
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Capture d'écran du "Parisien" du 28 octobre 2014
Capture d'écran du "Parisien" du 28 octobre 2014
De nombreux responsables politiques ont critiqué ce matin leurs collègues ayant accepté de participer à la nouvelle émission de D8 dans laquelle des élus se griment.

La nouvelle télé-réalité politique de D8 ne laisse pas indifférent les principaux intéressés. Alors que l'information sur l'arrivée de cette nouvelle émission dans la grille de la chaîne est sortie il y a près de 10 jours, plusieurs représentants de la classe politique l'ont commenté aujourd'hui suite à la parution d'un article sur le sujet en Une du Parisien.

À lire aussi
"Vous êtes venu faire un happening !" : En direct face à Caroline Roux, François-Xavier Bellamy critique la "mise en scène" par France 2 du débat entre Gabriel Attal et Jordan Bardella
Politique
"Vous êtes venu faire un happening !" : En direct face à Caroline Roux,...
Renforcement de l'Arcom, davantage de pluralisme... : Les propositions du rapport de la commission d'enquête sur l'attribution des fréquences de la TNT
Politique
Renforcement de l'Arcom, davantage de pluralisme... : Les propositions du rapport...
"Une tentative de censure au service de leur ami Bolloré" : Pourquoi le rapport de la commission qui a auditionné Cyril Hanouna et Yann Barthès pourrait être enterré
Politique
"Une tentative de censure au service de leur ami Bolloré" : Pourquoi le rapport de...

Interrogés dans les matinales radio et télé, la plupart d'entre-eux ont ainsi critiqué l'émission de D8 qui propose à des hommes et des femmes politiques de se grimer pour qu'ils deviennent des citoyens lambdas, "au contact de la réalité quotidienne des Français". Rappelons que l'on retrouve au casting du programme des élus PS et UMP comme Geoffroy Didier, Julien Dray, Thierry Mariani ou encore Samia Ghali.

"Une perversion du débat politique" selon François Fillon

Invité d'Europe 1 ce matin, François Fillon a critiqué la décision de ses collègues de participer à une telle émission. "J'ai toujours refusé de participer à des émissions qui ne sont pas de vraies émissions politiques, c'est-à-dire des émissions où on mélange l'amusement et la politique. Pourquoi ? Ce n'est pas parce que je n'ai pas envie de m'amuser, c'est simplement parce que je pense que les Français portent un regard assez méprisant sur ces hommes politiques qui ne sont attirés que par l'image, que par les caméras, que par la télévision", a expliqué l'ancien Premier ministre.

Interrogé ensuite par Thomas Sotto sur l'éventuel "aveu d'impuissance" que signifierait la participation de responsables politiques à cette émission, François Fillon a estimé que c'était "plus grave que ça". "S'ils ont besoin de se déguiser pour voir la vraie vie, c'est qu'ils ont un vrai problème. Mais je pense que c'est plus grave que ça, c'est une perversion du débat politique" a-t-il jugé.

Questionné sur le même sujet, sur i-TELE cette fois, Luc Châtel a livré un avis similaire. "Je ne suis pas favorable à ces méthodes" a confié l'élu UMP. "Je pense que nous avons d'abord besoin de retourner au contact des Français. On n'a pas besoin de télé-réalité, on a besoin de réalité (...) Je ne suis pas sûr que quand les hommes et les femmes politiques rentrent dans ce jeu, ils grandissent la fonction. Voilà" a asséné Luc Châtel.

"Je n'ai pas besoin de me déguiser pour aller au Super U"

Même critique à gauche. Sur France Info, Cécile Duflot a raillé ce matin les participants à cette émission. "Je dois pas être une vraie responsable politique", a ironisé l'ancienne ministre écologiste. Avant de tacler : "Parce que moi, je n'ai pas besoin de me déguiser pour aller au Super U, pour amener mes enfants à l'école et pour vivre normalement. On est dans un désaxage complet de ceux et celles qui considèrent que le fait d'être un responsable politique conduit à être déconnecté de la vie réelle".

De son côté, Michèle Alliot-Marie, présentée comme l'une des participantes à l'émission de D8, a démenti sa participation au programme. Sur le plateau de #DirectPolitique, l'émission politique de Linternaute.com, Ouest-France et 20 Minutes, l'ancienne ministre UMP a semblé vouloir prendre ses distances. "Il ne s'agit pas de télé-réalité. Moi, je suis contre la télé-réalité pour les politiques" a-t-elle précisé d'emblée.

Et d'ajouter : "Je pense qu'on peut avoir une vie pleine d'humour mais quand on est dans une fonction, on respecte cette fonction". L'ancienne ministre de la Défense a ensuite confirmé avoir été approchée par la production pour un concept qui n'avait rien à voir avec de la télé-réalité. Elle a aussi expliqué qu'elle n'avait finalement pas donné suite : "Il n'y a jamais eu de tournage" a-t-elle précisé.

"Il y a toujours les mêmes râleurs"

Rare à défendre le programme,Jean-Luc Roméro, un des véritables participants à l'émission. Interrogé ce matin sur LCI, le responsable apparenté PS a assumé son choix : "C'est aussi intéressant d'avoir un dialogue qui est un peu différent dans les émissions politiques. On voit bien qu'il faut les renouveler. On voit bien aujourd'hui que les émissions traditionnelles ne fonctionnent plus (...) Et ce n'est pas comme on dit, de la télé-réalité" a-t-il indiqué à propos de l'émission de D8.

"Je crois que, dès qu'on innove en quoi que ce soit, il y a forcément une partie de gens qui vont trouver ça nul. Il y a toujours les mêmes râleurs. Eh bah c'est bien, râlez !" a-t-il lâché aux personnes critiquant l'émission sur le plateau de la chaîne info. Et de lancer : "Et puis, si c'est si nul, pourquoi êtes-vous si déchaînés à ne parler que de ça ?".

C8
C8
"Les Grands du Rire" : Surprise, C8 relance l'émission après 5 ans d'absence mais avec Bernard Montiel et Karen Cheryl
Audiences : Record historique pour Jordan De Luxe sur C8 avec Guy Carlier en invité
Main aux fesses de Valérie Bénaïm par Alex Goude dans "TPMP" : C8 mise en garde par l'Arcom
Audiences : Quel bilan pour "Bienvenue au monastère", la télé-réalité catholique de C8 ?
Voir toute l'actualité sur C8
Autour de C8
  • Touche pas à mon poste
  • Laurence Ferrari
  • Vincent Bolloré
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Jean-Marc Morandini
  • Camille Combal
  • Audrey Pulvar
  • Roselyne Bachelot
  • Enora Malagré
  • Guy Lagache
  • Bertrand Chameroy
  • Jean-Luc Lemoine
  • Marianne James
  • Matthieu Delormeau
  • Karine Ferri
l'info en continu
Netflix dégaine aujourd'hui l'un des thrillers de science-fiction les plus attendus de l'année
SVOD
Netflix dégaine aujourd'hui l'un des thrillers de science-fiction les plus...
"Vous êtes venu faire un happening !" : En direct face à Caroline Roux, François-Xavier Bellamy critique la "mise en scène" par France 2 du débat entre Gabriel Attal et Jordan Bardella
Politique
"Vous êtes venu faire un happening !" : En direct face à Caroline Roux,...
Audiences pré-access : Aurélie Casse (encore) au top dans "C à vous" sur France 5, lourde chute pour "La meilleure boulangerie" sur M6
Audiences
Audiences pré-access : Aurélie Casse (encore) au top dans "C à vous" sur France 5,...
Audiences access 20h : Julien Arnaud imperturbable sur TF1 face au débat Attal/Bardella sur France 2, "C à vous, la suite" atteint le million sur France 5
Audiences
Audiences access 20h : Julien Arnaud imperturbable sur TF1 face au débat...
Audiences : Quel score pour le débat entre Jordan Bardella et Gabriel Attal sur France 2 face au rouleau-compresseur "HPI" sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour le débat entre Jordan Bardella et Gabriel Attal sur...
"Vous avez des questions un petit peu plus conséquentes ?" : Vincent Dedienne charrie Anne-Elisabeth Lemoine dans "C à vous" à Cannes
TV
"Vous avez des questions un petit peu plus conséquentes ?" : Vincent Dedienne...