Temps de parole : Jean-Michel Aphatie s'insurge contre "une bêtise française incroyable"

Partager l'article
Vous lisez:
Temps de parole : Jean-Michel Aphatie s'insurge contre "une bêtise française incroyable"
Jean-Michel Aphatie © WAT
Invité de "La Médiasphère" sur LCI, Jean-Michel Aphatie a poussé un coup de gueule contre l'égalité du temps de parole des candidats à la présidentielle pendant la dernière phrase de la campagne.

Le temps de parole des candidats à l'élection présidentielle ? Un vrai problème pour les journalistes et les programmateurs d'émissions politiques à la télévision. Après Laurent Ruquier et son compteur dans "On n'est pas couché" sur France 2, Jean-Michel Aphaties'est violemment opposé à la loi du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel obligeant l'égalité totale du temps de parole et du temps d'antenne des candidats à la présidentielle dès le 9 avril prochain et ce pendant la dernière phase de la campagne.

À lire aussi
"Arrêtez de nous taper dessus !" : Echange tendu entre Nicolas Dupont-Aignan et Elizabeth Martichoux sur LCI
TV
"Arrêtez de nous taper dessus !" : Echange tendu entre Nicolas Dupont-Aignan et...
Pascal Praud charge Yann Barthès : "Il passe son temps à voler nos images !"
TV
Pascal Praud charge Yann Barthès : "Il passe son temps à voler nos images !"
France 3 : Les célèbres marmottes remplacées par... des poules !
TV
France 3 : Les célèbres marmottes remplacées par... des poules !
"District Z" : Lola Dubini fond en larmes en évoquant le harcèlement scolaire dont elle a été victime
TV
"District Z" : Lola Dubini fond en larmes en évoquant le harcèlement scolaire dont...

"J'ai quatre "Grand Jury" qui sont concernés par cette période d'égalité. Partis comme on est, je suis incapable de les programmer. La réglementation pendant un mois va nous conduire à déprogrammer un espace politique hebdomadaire. C'est de la folie" s'est-il insurgé . Présente en plateau, Christine Kelly, une des membres du CSA n'a pu qu'acquiescer face à l'avis du chroniqueur politique du Grand Journal de Canal + et de RTL. "C'est vrai et on l'a dit" déclare-t-elle alors.

Mais qu'importe l'avis de Christine Kelly, Jean-Michel Aphatie n'en démord pas. "Je voudrais qu'il y ait une révolte, des manifestations de journalistes, qu'on aille devant le siège du conseil constitutionnel. Je voudrais tout ça. Pour dire que nous sommes dans une bêtise française incroyable" lâche-t-il avant d'annoncer : "je pense que je vais violer la loi pendant un mois".

puremedias.com vous propose de (re)découvrir la séquence ci-dessus.

Jean-Michel Aphatie
Jean-Michel Aphatie
Jean-Michel Aphatie : "Emmanuel Macron a peu réfléchi à ce que devait être la communication d'un président"
"C l'hebdo" : Jean-Michel Aphatie se paie Ségolène Royal et sa réponse "ébouriffante" sur le général de Gaulle
Jean-Michel Aphatie : "'Society' produit parfois des tas des merdouilles indignes d'être lues"
LCI : Un édito politique dans la matinale pour Jean-Michel Aphatie
Voir toute l'actualité sur Jean-Michel Aphatie
l'info en continu
"Oussekine" : Disney+ dévoile la bande-annonce de sa future série française avec Kad Merad
SVOD
"Oussekine" : Disney+ dévoile la bande-annonce de sa future série française avec...
"La bataille de l'Élysée" : François-Xavier Ménage porte la nouvelle offre politique de TF1 dès ce soir
Politique
"La bataille de l'Élysée" : François-Xavier Ménage porte la nouvelle offre...
"Arrêtez de nous taper dessus !" : Echange tendu entre Nicolas Dupont-Aignan et Elizabeth Martichoux sur LCI
TV
"Arrêtez de nous taper dessus !" : Echange tendu entre Nicolas Dupont-Aignan et...
"Plus belle la vie" : Avy Marciano quitte le feuilleton de France 3 et tacle les scénaristes
Séries
"Plus belle la vie" : Avy Marciano quitte le feuilleton de France 3 et tacle les...
Pascal Praud charge Yann Barthès : "Il passe son temps à voler nos images !"
TV
Pascal Praud charge Yann Barthès : "Il passe son temps à voler nos images !"
"Tous en cuisine" : Cyril Lignac propose des "menus de fête" dès aujourd'hui en access sur M6
Programme TV
"Tous en cuisine" : Cyril Lignac propose des "menus de fête" dès aujourd'hui en...