Temps de parole : Jean-Michel Aphatie s'insurge contre "une bêtise française incroyable"

Partager l'article
Vous lisez:
Temps de parole : Jean-Michel Aphatie s'insurge contre "une bêtise française incroyable"
Jean-Michel Aphatie © WAT
Invité de "La Médiasphère" sur LCI, Jean-Michel Aphatie a poussé un coup de gueule contre l'égalité du temps de parole des candidats à la présidentielle pendant la dernière phrase de la campagne.

Le temps de parole des candidats à l'élection présidentielle ? Un vrai problème pour les journalistes et les programmateurs d'émissions politiques à la télévision. Après Laurent Ruquier et son compteur dans "On n'est pas couché" sur France 2, Jean-Michel Aphaties'est violemment opposé à la loi du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel obligeant l'égalité totale du temps de parole et du temps d'antenne des candidats à la présidentielle dès le 9 avril prochain et ce pendant la dernière phase de la campagne.

À lire aussi
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme problème technique sur RMC
Radio
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme...
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

"J'ai quatre "Grand Jury" qui sont concernés par cette période d'égalité. Partis comme on est, je suis incapable de les programmer. La réglementation pendant un mois va nous conduire à déprogrammer un espace politique hebdomadaire. C'est de la folie" s'est-il insurgé . Présente en plateau, Christine Kelly, une des membres du CSA n'a pu qu'acquiescer face à l'avis du chroniqueur politique du Grand Journal de Canal + et de RTL. "C'est vrai et on l'a dit" déclare-t-elle alors.

Mais qu'importe l'avis de Christine Kelly, Jean-Michel Aphatie n'en démord pas. "Je voudrais qu'il y ait une révolte, des manifestations de journalistes, qu'on aille devant le siège du conseil constitutionnel. Je voudrais tout ça. Pour dire que nous sommes dans une bêtise française incroyable" lâche-t-il avant d'annoncer : "je pense que je vais violer la loi pendant un mois".

puremedias.com vous propose de (re)découvrir la séquence ci-dessus.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
France Bleu : Des syndicats appellent à la grève mercredi contre les matinales communes avec France 3
Radio
France Bleu : Des syndicats appellent à la grève mercredi contre les matinales...
Thomas Sotto révèle avoir été re-contacté par Europe 1 cette saison
Radio
Thomas Sotto révèle avoir été re-contacté par Europe 1 cette saison
Laurent Wauquiez accuse Emmanuel Macron de "contourner les règles" avec son interview sur Youtube
Politique
Laurent Wauquiez accuse Emmanuel Macron de "contourner les règles" avec son...
M6 annonce une vaste réorganisation de sa direction
TV
M6 annonce une vaste réorganisation de sa direction
"Koh-Lanta" : Denis Brogniart dépouille-t-il vraiment les bulletins au hasard pendant le conseil ?
TV
"Koh-Lanta" : Denis Brogniart dépouille-t-il vraiment les bulletins au hasard...
"Double je" : France 2 lance sa nouvelle série policière ce soir avec Carole Weyers et François Vincentelli
Programme TV
"Double je" : France 2 lance sa nouvelle série policière ce soir avec Carole...
Vidéos Puremedias