Temps de parole : Jean-Michel Aphatie s'insurge contre "une bêtise française incroyable"

Partager l'article
Vous lisez:
Temps de parole : Jean-Michel Aphatie s'insurge contre "une bêtise française incroyable"
Jean-Michel Aphatie © WAT
Invité de "La Médiasphère" sur LCI, Jean-Michel Aphatie a poussé un coup de gueule contre l'égalité du temps de parole des candidats à la présidentielle pendant la dernière phrase de la campagne.

Le temps de parole des candidats à l'élection présidentielle ? Un vrai problème pour les journalistes et les programmateurs d'émissions politiques à la télévision. Après Laurent Ruquier et son compteur dans "On n'est pas couché" sur France 2, Jean-Michel Aphaties'est violemment opposé à la loi du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel obligeant l'égalité totale du temps de parole et du temps d'antenne des candidats à la présidentielle dès le 9 avril prochain et ce pendant la dernière phase de la campagne.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

"J'ai quatre "Grand Jury" qui sont concernés par cette période d'égalité. Partis comme on est, je suis incapable de les programmer. La réglementation pendant un mois va nous conduire à déprogrammer un espace politique hebdomadaire. C'est de la folie" s'est-il insurgé . Présente en plateau, Christine Kelly, une des membres du CSA n'a pu qu'acquiescer face à l'avis du chroniqueur politique du Grand Journal de Canal + et de RTL. "C'est vrai et on l'a dit" déclare-t-elle alors.

Mais qu'importe l'avis de Christine Kelly, Jean-Michel Aphatie n'en démord pas. "Je voudrais qu'il y ait une révolte, des manifestations de journalistes, qu'on aille devant le siège du conseil constitutionnel. Je voudrais tout ça. Pour dire que nous sommes dans une bêtise française incroyable" lâche-t-il avant d'annoncer : "je pense que je vais violer la loi pendant un mois".

puremedias.com vous propose de (re)découvrir la séquence ci-dessus.

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 20 au 26 juin 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 20 au 26 juin 2020
"Kiffons l'été !" remplace "C que du kiff" et "A prendre ou à laisser" sur C8 à partir du 22 juin
Programme TV
"Kiffons l'été !" remplace "C que du kiff" et "A prendre ou à laisser" sur C8 à...
"La France a un incroyable talent" : Le spin-off "La bataille du jury" démarre le 23 juin sur M6
Programme TV
"La France a un incroyable talent" : Le spin-off "La bataille du jury" démarre le...
Droits télé : La Ligue de rugby et Canal+ trouvent un accord financier après l'arrêt des championnats
Sport
Droits télé : La Ligue de rugby et Canal+ trouvent un accord financier après...
Le Monde : 30 millions d'euros de manque à gagner en 2020
Presse
Le Monde : 30 millions d'euros de manque à gagner en 2020
"SWAT" : La série veut mieux représenter les relations entre la police et la communauté noire
Séries
"SWAT" : La série veut mieux représenter les relations entre la police et la...
Vidéos Puremedias