TF1 : La Coupe du monde booste le chiffre d'affaires mais pèse sur la rentabilité

Partager l'article
Vous lisez:
TF1 : La Coupe du monde booste le chiffre d'affaires mais pèse sur la rentabilité
TF1
TF1 © Abaca
La filiale du groupe Bouygues a publié ses résultats pour le premier semestre 2018.

Coupe du monde à double tranchant pour TF1. Le groupe de Gille Pélisson a publié aujourd'hui ses résultats pour le premier semestre 2018. Ces derniers sont notamment marqués par une croissance du chiffre d'affaires consolidé porté à 1,08 milliard d'euros entre janvier et juin, soit une hausse de 3,9% et de 40,8 millions d'euros par rapport au premier semestre 2017 (1,04 milliard d'euros).

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique

Cette hausse du chiffre d'affaires s'explique notamment par la progression des revenus publicitaires des chaînes du groupe TF1, boostés par la diffusion de la Coupe du monde. Le chiffre d'affaires publicitaire s'établit ainsi à 812,4 millions d'euros, en hausse de 28,2 millions d'euros par rapport à 2017 (784,2 millions d'euros). Les autres activités de TF1 ont également, dans une moindre mesure, contribué à cette croissance du chiffre d'affaires consolidé en rapportant 271,2 millions d'euros, en hausse de 12,6 millions d'euros sur un an. TF1 y voit là les premiers fruits de sa renégociation musclée au cours de cette saison des droits de distributions payés par les opérateurs internet, Orange et Free notamment, pour diffuser ses chaînes.

Une rentabilité en baisse

Revers de la médaille pour TF1, si la Coupe du monde - une compétition diffusée à perte - a gonflé le chiffre d'affaires, elle a pesé sur la rentabilité du groupe. Au premier semestre, le taux de marge opérationnelle courante de TF1 se contracte ainsi de 1,1 point pour s'établir à 9,3% contre 10,4% entre janvier et juin 2017. Rappelons que Gilles Pélisson a fixé comme objectif prioritaire l'atteinte par son groupe d'un taux de rentabilité annuel à deux chiffres d'ici 2019. Hors coût de la Coupe du monde, soit 46 millions d'euros au deuxième trimestre 2018, le taux de marge opérationnelle courante s'élève cependant à 13,5% sur le premier semestre 2018.

A noter enfin que le résultat opérationnel courant de la filiale de Bouygues est ressorti à 100,5 millions d'euros sur les six premier mois de l'année, en baisse de 6,9%, tandis que le résultat net part du groupe a reculé de 12,0% à 65,8 millions d'euros.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Starlight

Droits TV uniquement d'après ce qu'on peut lire un peu partout.



La Sardine

Et si on avait été éliminé dès le départ ? TF1 met beaucoup d'argent sur la table, je pensais qu'au minimum c'était rentable si on était en finale.

Bref ce n'est qu'une opération publicitaire pour la Une.



lalo-19

Droits TV uniquement ou avec frais de production inclus + magazines... ?



Gozer [The Gozerian]

oui non mais c'est sur qu'ils le font pas pour nous, business is business hein ^^



Parole.r

Mouais ils le font pour leur image pas pour nous hein ! Apres il reste en gratuit le best du best les bars ou les fanzones et le net avec les chaînes étrangères.



Nina Ritchie

Regardez les chaines suisses en streaming .



Parole.r

Si je comprends bien TF1 perd en 6 mois 7% de revenus et le groupe 12% ?
À cette vitesse là, le groupe dépose le bilan avant 5 ou 10 ans.



lalo-19

Bonnes questions. C'est payé en plusieurs fois ? En une fois ? Si quelqu'un peut répondre...



Fab75o

Ils s’en sortent finalement très bien.
Merci les bleus.



Starlight

A noter que la Coupe du Monde a coûté 71.5 millions d'euros selon le directeur financier Philippe Denery cité par Reuters.



LeMoi

Parce qu'ils payent quand, les droits de diffusion ? Au moment de l'achat ou de la diffusion ?



Il n'y en a qu'une

L'investissement dans les droits d'une compétition aussi prestigieuse que coûteuse n'est pas tant au profit de la rentabilité financière que dans le bénéfice apporté à l'image de marque. C'est sur ce second point qu'un fossé sépare encore TF1 et M6 malgré les efforts de Nicolas de Tavernost pour le colmater avec dernièrement l'acquisition des droits de la moitié des matches des champions du monde du foot.



Gozer [The Gozerian]

Je critique souvent TF1 car la soupe qu'il nous sert au quotidien (pas l'émission de TMC) fait pitié pour la première chaine d'europe.
En revanche, je leur remercie de diffuser le foot (Coupe du monde) s'achant qu'ils auront des pertes.

Oui car plus le temps passe, plus les droits explosent et forcément, ça devient casi impossible de rentabiliser pour les chaines gratuites.
Et moi j'ai pas envie de payer un abonnement pour suivre une "compétition" de cette envergure. C'est comme les JO
Après les championnats toussa toussa je veux bien comprendre.
Donc pour ça, merci TF1.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences access 19h : "DNA" bon leader, "Le 19/20" en forme, "Silence, ça pousse" devant "Invitation au voyage"
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" bon leader, "Le 19/20" en forme, "Silence, ça pousse"...
"The King's Man : Première Mission" : L'alléchante bande-annonce du prequel de la saga d'espionnage
Bandes-annonces
"The King's Man : Première Mission" : L'alléchante bande-annonce du prequel de la...
Robert Pires et Mickaël Landreau rejoignent Canal+, "King of ze day" remplace "J+1"
TV
Robert Pires et Mickaël Landreau rejoignent Canal+, "King of ze day" remplace "J+1"
Elizabeth Martichoux quitte RTL pour LCI
TV
Elizabeth Martichoux quitte RTL pour LCI
"La Garçonne" : Laura Smet et Grégory Fitoussi dans la future mini-série de France 2
Séries
"La Garçonne" : Laura Smet et Grégory Fitoussi dans la future mini-série de France...
"Un jour, un générique" : "Malcolm"
TV
"Un jour, un générique" : "Malcolm"
Vidéos Puremedias