TF1 s'accorde avec les producteurs pour produire plus et partager plus

Partager l'article
Vous lisez:
TF1 s'accorde avec les producteurs pour produire plus et partager plus
TF1
TF1
TF1 a signé avec les syndicats de producteurs une évolution de la façon de produire ses oeuvres.

Après France Télévisions cet automne, c'est au tour de TF1 de signer un large accord avec les syndicats de producteurs de création audiovisuelle. Annoncé ce matin, cet accord a été officiellement signé ce midi au ministère de la Culture et de la Communication par TF1 d'une part et le SATEV, le SEDPA, le SPECT, le SPFA, le SPI et l'USPA, d'autre part.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Dans cet accord, TF1 prévoit d'investir pendant quatre ans 12,5% de son chiffre d'affaires publicitaire net dans la création d'oeuvres patrimoniales. 75% de ses investissements iront vers de la production inédite, et la chaîne promet de prendre davantage en charge les dépenses d'écriture et de développement de formats.

Montée en puissance de Newen

En échange de ces garanties, le groupe voit augmenter sa possibilité de produire des oeuvres dépendantes, qui passe de 26% des montants investis à 36%. On appelle oeuvre "dépendante" une oeuvre qui peut être produite en interne par la Une. Cet accord va donc permettre à Newen, le groupe de production acheté cet automne par TF1, de commencer à fournir des projets pour son actionnaire principal.

Le groupe TF1 obtient aussi "une optimisation de l'exploitation des droits non linéaires" sur ses oeuvres indépendantes, avec l'augmentation de la durée de ses droits sur la VOD gratuite par exemple mais aussi une opportunité pour les rendre disponibles en SVOD. Il voit aussi augmenter la durée de ses droits acquis sur les oeuvres qu'il a produites et a obtenu "un accès plus favorable aux parts de coproduction et au droit à recettes".

Canal+ et M6 devraient désormais à leur tour annoncer la signature d'accords similaires.

Sur le même thème
l'info en continu
"Batman" : Une série dérivée du film de Matt Reeves en préparation pour HBO Max
Séries
"Batman" : Une série dérivée du film de Matt Reeves en préparation pour HBO Max
Après "Une Famille formidable", Anny Duperey bientôt dans une nouvelle série pour France 2
Séries
Après "Une Famille formidable", Anny Duperey bientôt dans une nouvelle série pour...
"Hypocrisie", "lâcheté", "vénalité" : Laurent Ruquier règle violemment ses comptes avec Catherine Barma
TV
"Hypocrisie", "lâcheté", "vénalité" : Laurent Ruquier règle violemment ses comptes...
Audiences samedi : nouveau record pour Alex Goude, "Fort Boyard" meilleur que TF1 en deuxième partie de soirée
TV
Audiences samedi : nouveau record pour Alex Goude, "Fort Boyard" meilleur que TF1...
Audiences : Lancement en forte hausse pour "Fort Boyard", M6 sous les deux millions avec sa soirée cinéma
TV
Audiences : Lancement en forte hausse pour "Fort Boyard", M6 sous les deux...
Audrey Crespo-Mara rejoint "Sept à Huit"
TV
Audrey Crespo-Mara rejoint "Sept à Huit"
Vidéos Puremedias