TF1 veut plus de femmes dans ses JT

Partager l'article
Vous lisez:
TF1 veut plus de femmes dans ses JT
Anne-Claire Coudray
Anne-Claire Coudray © TF1
La direction de l'information du groupe dresse un constat accablant : les femmes ne représentent que 25% des prises de parole d'experts dans ses JT.

Place aux femmes. Hier, en présence de Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes, TF1 organisait une conférence consacrée à la place des femmes dans les journaux télévisés. À cette occasion, la chaîne a dévoilé une étude interne (menée cet été sur 63 éditions) selon laquelle seuls 34% des intervenants et 25% des experts étaient des femmes.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

25% de femmes expertes dans les JT

Un constat accablant et surtout "inacceptable" selon Catherine Nayl, patronne de l'information du groupe TF1. Cette dernière en a alors profité pour annoncer un plan pour donner d'avantage de visibilité aux femmes dans les journaux de TF1 et LCI. Un annuaire des spécialistes féminines sera ainsi remis aux journalistes des rédactions de TF1 et de sa chaîne d'information en continu. Des ateliers de formation seront également ouverts aux journalistes en interne.

Au cours de cette conférence, Gilles Pélisson, PDG du groupe TF1, a ainsi estimé que la Une était "convaincue de la nécessité de représenter, sur ses antennes, une société mixte, où, femmes et hommes témoignent indifféremment, et où l'expertise n'est pas une affaire de sexe, mais de parcours, de savoirs et d'expérience".

Interrogée cette semaine par le magazine "Marie-Claire", Anne-Claire Coudray, seule tête d'affiche féminine titulaire des journaux télévisés de TF1, salue le "travail de sensibilisation" effectué par la chaîne, estimant qu'un "changement de mentalité" est en train de s'opérer. En revanche, elle se dit défavorable à l'instauration de "quotas" de femmes parmi les experts interrogés, jugeant que ce serait "compliqué à mettre en place" pour les rédactions.

Sur le même thème
l'info en continu
Thierry Ardisson invité spécial de puremedias.com demain
Interview
Thierry Ardisson invité spécial de puremedias.com demain
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
Sport
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
"Il faut renégocier ce contrat" : La Liga défend Mediapro dans son conflit avec la LFP
TV
"Il faut renégocier ce contrat" : La Liga défend Mediapro dans son conflit avec la...
Netflix : La future comédie de Dany Boon sur le confinement sortira directement sur la plateforme
SVOD
Netflix : La future comédie de Dany Boon sur le confinement sortira directement...
"Demain nous appartient" : TF1 diffuse exceptionnellement deux épisodes aujourd'hui
Séries
"Demain nous appartient" : TF1 diffuse exceptionnellement deux épisodes aujourd'hui
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 ce soir
Programme TV
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 ce soir
Vidéos Puremedias