Thaïlande : 25 ans de prison pour 5 messages Facebook

Partager l'article
Vous lisez:
Thaïlande : 25 ans de prison pour 5 messages Facebook
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Le roi Bhumibol Adulyadej, la reine Sirikit et le prince Vajiralongkorn
Le roi Bhumibol Adulyadej, la reine Sirikit et le prince Vajiralongkorn © Abaca
Un homme a été condamné hier à 25 ans de prison en Thaïlande pour avoir publié cinq messages Facebook jugés insultants pour "la bien-aimée et vénérée monarchie thaïlandaise".

La justice thaïlandaise n'a pas peur de l'absurde. Comme le rapporte l'AFP, elle a ainsi condamné hier un homme de 58 ans à pas moins de 25 ans de prison. Son crime : avoir publié cinq messages Facebook jugés insultants pour la monarchie du pays. Le prévenu a écopé dans un premier temps de 10 ans de détention par message publié avant de voir sa peine réduite à 25 ans.

À lire aussi
"C ce soir" : Quand Karim Rissouli apprend hors antenne la victoire du Maroc face à l'Espagne en Coupe du monde
TV
"C ce soir" : Quand Karim Rissouli apprend hors antenne la victoire du Maroc face...
Coupe du monde 2022 : Le calendrier des retransmissions des quarts de finale chaîne par chaîne
TV
Coupe du monde 2022 : Le calendrier des retransmissions des quarts de finale...
"The Wheel" : Arthur bientôt à la tête d'un nouveau jeu sur TF1
TV
"The Wheel" : Arthur bientôt à la tête d'un nouveau jeu sur TF1
"La France a un incroyable talent" : Qui sont les finalistes de la saison 17 sur M6 ?
TV
"La France a un incroyable talent" : Qui sont les finalistes de la saison 17 sur M6 ?

"Le prévenu a insulté la bien-aimée et vénérée monarchie thaïlandaise", a déclaré selon l'AFP le juge lors de l'audience à huis clos, avant d'ajouter que la peine était légère. Le mis en cause, un homme d'affaires, a été jugé par un tribunal militaire, comme l'impose la loi martiale du pays actuellement en vigueur depuis un coup d'Etat intervenu en mai 2014. L'homme de 58 ans ne pourra ainsi pas faire appel de sa condamnation.

"Signal inquiétant"

Amnesty International a qualifié la peine "d'absurde" et estimé qu'il s'agissait d'un "signal inquiétant montrant que les autorités thaïlandaises sont en train de resserrer l'étau autour de ceux qu'ils ne sont pas d'accord avec elles".

En Thaïlande, toute personne offensant le roi, la reine, son héritier ou le régent est passible d'une peine d'emprisonnement allant jusqu'à 15 ans. Depuis sa prise de pouvoir, la junte militaire au pouvoir dirigée par Prayuth Chan-ocha a fait de la lutte contre le crime de lèse-majesté l'une de ses priorités dans un contexte de grande incertitude liée à la succession du roi Bhumibol Adulyadej âgé de 87 ans.

l'info en continu
Philippe Caverivière : "Élisabeth Borne, coupez l'électricité à Europe 1 ! Personne ne s'en apercevra !"
Radio
Philippe Caverivière : "Élisabeth Borne, coupez l'électricité à Europe 1 !...
"C ce soir" : Quand Karim Rissouli apprend hors antenne la victoire du Maroc face à l'Espagne en Coupe du monde
TV
"C ce soir" : Quand Karim Rissouli apprend hors antenne la victoire du Maroc face...
François Hollande : "Quand on va chez Cyril Hanouna, on ne doit pas se plaindre"
Politique
François Hollande : "Quand on va chez Cyril Hanouna, on ne doit pas se plaindre"
Audiences Coupe du monde : Greg Ascher signe sa deuxième meilleure performance historique sur la chaîne L'Equipe
Audiences
Audiences Coupe du monde : Greg Ascher signe sa deuxième meilleure performance...
Audiences Netflix : Une série se propulse au podium des cartons historiques de la plateforme
Audiences
Audiences Netflix : Une série se propulse au podium des cartons historiques de la...
Coupe du monde 2022 : Le calendrier des retransmissions des quarts de finale chaîne par chaîne
TV
Coupe du monde 2022 : Le calendrier des retransmissions des quarts de finale...