Thierry Thuillier (France 2) défend Laurent Delahousse : "Sa question était pertinente"

Partager l'article
Vous lisez:
Thierry Thuillier (France 2) défend Laurent Delahousse : "Sa question était pertinente"
Laurent Delahousse et Claire Chazal, lors de l'entretien avec François Hollande le 14 juillet 2013.
Laurent Delahousse et Claire Chazal, lors de l'entretien avec François Hollande le 14 juillet 2013. © Abaca
Interrogé par puremedias.com, Thierry Thuillier répond à la polémique déclenchée par Pouria Amirshahi après la question de Laurent Delahousse à François Hollande.

Thierry Thuillier, patron de l'information du groupe France Télévisions, conteste l'interprétation faite par le député PS Pouria Amirshahi d'une question posée dimanche par Laurent Delahousse à François Hollande lors de son interview du 14 juillet. Le journaliste avait demandé, en fin d'entretien, quelle serait la réaction du président de la République "si, un jour, un parti islamiste, fondamentaliste, se créait en France". Le député des Français de l'étranger avait immédiatement réagi sur Twitter : "Il travaille pour qui Delahousse ? Le FN ou Al Qaïda ?".

À lire aussi
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
Les JT de France 2 dotés d'un nouvel habillage dès ce lundi
TV
Les JT de France 2 dotés d'un nouvel habillage dès ce lundi

"Je ne vois pas le sujet de polémique"

"Je ne vois pas le sujet de polémique, réagit aujourd'hui Thierry Thuillier contacté par puremedias.com. D'ailleurs, François Hollande n'a pas été surpris ou étonné, ce qui prouve la pertinence de la question".

Contacté par Europe 1, Pouria Amirshahi avait développé son argument : "La question était pitoyable, pour un 14 juillet. Elle ne fait que nourrir les peurs et les fantasmes (...) C'est une question digne de la propagande des groupuscules d'extrême-droite. Au mieux, elle était dérisoire, au pire elle était un élément de plus dans la peur ambiante relayée par les théoriciens de l'invasion".

"Le mot islamisme est d'abord un système politique, tient à rappeler le directeur de l'information de France Télévisions. Laurent Delahousse a voulu savoir si, comme avec le parti Démocrate Chrétien à une époque, on pouvait avoir aujourd'hui une formation de type confessionnelle dans un Etat laïque. Et François Hollande a apporté une réponse". "Je pense que ça ne correpond pas au principe de laïcité", avait répondu le président dimanche.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Voice Kids" : La saison 6 débarque ce soir sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : La saison 6 débarque ce soir sur TF1
"Audrey & Co" : Yann Moix et Zineb El Rhazoui deviennent éditorialistes dans l'émission d'Audrey Crespo-Mara sur LCI
TV
"Audrey & Co" : Yann Moix et Zineb El Rhazoui deviennent éditorialistes dans...
"Pékin Express" : Lydia se retrouve le pantalon déchiré après avoir été attaquée par une vachette
TV
"Pékin Express" : Lydia se retrouve le pantalon déchiré après avoir été attaquée...
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
TV
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
Nouveaux visages, nouvelles tranches : franceinfo remanie sa grille avant sa quatrième rentrée
TV
Nouveaux visages, nouvelles tranches : franceinfo remanie sa grille avant sa...
CNews : Sonia Mabrouk le midi, Thomas Hugues récupère les soirées
TV
CNews : Sonia Mabrouk le midi, Thomas Hugues récupère les soirées
Vidéos Puremedias