Interview du 14 juillet : un député s'en prend vivement à Laurent Delahousse

Partager l'article
Vous lisez:
Interview du 14 juillet : un député s'en prend vivement à Laurent Delahousse
Le député de la 9ème circonscription des Français établis hors de France, Pouria Amirshahi
Le député de la 9ème circonscription des Français établis hors de France, Pouria Amirshahi © Abaca
Le député PS Pouria Amirshahi a vivement réagi à une question posée hier par Laurent Delahousse sur l'éventuelle création d'un parti islamiste en France.

Le rôle d'intervieweur du Président de la République n'est pas une sinécure. Le député PS des Français de l'étranger, Pouria Amirshahi, l'a rappelé hier avec force à Laurent Delahousse. Le parlementaire a ainsi vivement réagi à une question posée par le journaliste de France 2 lors du traditionnel entretien politique du 14 juillet, comme le rapporte le Lab d'Europe 1.

À lire aussi
Audiences radio : France Inter détrône RTL, Europe 1 baisse encore, record pour France Culture
Audiences
Audiences radio : France Inter détrône RTL, Europe 1 baisse encore, record pour...
Incendie à Notre-Dame de Paris : "Quotidien" fait son mea culpa
TV
Incendie à Notre-Dame de Paris : "Quotidien" fait son mea culpa
Audiences radio : Quelle est la seule émission d'Europe 1 à progresser sur un an et sur une vague ?
Audiences
Audiences radio : Quelle est la seule émission d'Europe 1 à progresser sur un an...

Laurent Delahousse, qui interrogeait hier François Hollande à l'Elysée avec Claire Chazal, a demandé, en fin d'interview, quelle serait la réaction du Président de la République "si un jour un parti islamiste, fondamentaliste, se créait en France". Une question qui n'a visiblement pas du tout plu à Pouria Amirshahi. Ce dernier a ainsi immédiatement réagi sur son compte Twitter en postant ce message : "Il travaille pour qui Delahousse ? Le FN ou Al Qaïda ?".

"C'est une question digne de la propagande des groupuscules d'extrême-droite"

Contacté un peu plus tard par Europe 1, Pouria Amirshahi a commenté, toujours très virulent : "La question était pitoyable, pour un 14 juillet. Elle ne fait que nourrir les peurs et les fantasmes (...) C'est une question digne de la propagande des groupuscules d'extrême-droite. Au mieux, elle était dérisoire, au pire elle était un élément de plus dans la peur ambiante relayée par les théoriciens de l'invasion". Et le parlementaire de regretter : "Elle n'était pas à la hauteur de l'enjeu. Il y a des questions qui devaient être posées et qui ne l'ont pas été".

Rappelant le contexte actuel un peu particulier, après la dissolution samedi 13 juillet de trois groupes d'extrême droite dans le sillage de l'affaire Clément Méric, Pouria Amirshahi, toujours très remonté contre Laurent Delahousse, a ajouté : "On vient de dissoudre des groupes d'extrême-droite et, devant des millions de téléspectateurs, il se permet de poser une question qu'eux se seraient amusés à poser".

> Dernière minute (15h53) : Thierry Thuillier (France 2) défend Laurent Delahousse : "Sa question était pertinente"

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
L'acteur Jean-Pierre Marielle est mort
Cinéma
L'acteur Jean-Pierre Marielle est mort
Fabrice Bailly, directeur des programmes de TF1, invité de #QHM demain
#QHM
Fabrice Bailly, directeur des programmes de TF1, invité de #QHM demain
Premières séances : "Avengers : Endgame" explose des records, le dernier Téchiné déçoit, flop pour "Victor & Célia"
Box-office
Premières séances : "Avengers : Endgame" explose des records, le dernier Téchiné...
Conférence de presse d'Emmanuel Macron : "Demain nous appartient" remplace "Bienvenue en vacances" vendredi
TV
Conférence de presse d'Emmanuel Macron : "Demain nous appartient" remplace...
"Le Meilleur Pâtissier Professionnel" : M6 modifie complètement son concours pour sa saison 3 dès le 15 mai
Programme TV
"Le Meilleur Pâtissier Professionnel" : M6 modifie complètement son concours pour...
Conférence de presse d'Emmanuel Macron : TF1 et France 2 seront en édition spéciale demain
TV
Conférence de presse d'Emmanuel Macron : TF1 et France 2 seront en édition...
Vidéos Puremedias