Thierry Thuillier (France 2) : "Toutes les questions ont été posées à Nicolas Sarkozy, rien n'a été éludé"

Partager l'article
Vous lisez:
Thierry Thuillier (France 2) : "Toutes les questions ont été posées à Nicolas Sarkozy, rien n'a été éludé"
Nicolas Sarkozy, sur le plateau du 20 heures de France 2 le 21 septembre 2014.
Nicolas Sarkozy, sur le plateau du 20 heures de France 2 le 21 septembre 2014. © FTV
Invité d'Europe 1 ce matin, Thierry Thuillier a répondu aux critiques de l'interview de Nicolas Sarkozy par Laurent Delahousse.

Thierry Thuillier, patron de France 2, a assuré ce matin sur Europe 1 le SAV de l'interview de Nicolas Sarkozy par Laurent Delahousse dimanche soir. Malgré un gros succès d'audience (8,5 millions de téléspectateurs), l'entretien a été critiqué par certains, notamment pour sa durée. Yves Jego de l'UDI a ainsi saisi le CSA pour obtenir le même temps de parole sur la chaîne de publique.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...

"Tous les médias voulaient cet interview"

"Lorsque vous avez un ancien président de la République qui décide de revenir à la tête de sa formation politique et sans doute de candidater à l'élection présidentielle, je considère que c'est un fait politique important, d'autant que c'est totalement inédit sous la Ve République, a expliqué Thierry Thuillier. Tous les médias la voulaient cet interview ! Si nous l'avons obtenue, c'est que nous avons fait une bonne proposition".

Thierry Thuillier a par ailleurs rappelé que France 2 avait "cassé sa grille" deux jours avant pour la conférence de presse de François Hollande et avait programmé un "Des paroles et des actes" spécial où toutes les formations politiques étaient représentées.

Sur le fond, le patron de l'info s'est félicité de l'interview menée par Laurent Delahousse. "Aucune question n'a été éludée, tout a été abordé, notamment sur les affaires. Si on était rentré dans le détail de chaque sujet, ce n'est pas 45 minutes qu'il aurait fallu faire, mais un prime ! Tour le monde a noté qu'il y avait eu un face-à-face assez rugueux", a-t-il expliqué.

Thierry Thuillier
Thierry Thuillier
Guerre des chaînes info : Thierry Thuillier (LCI) veut regrouper les 4 chaînes sur la TNT
Thierry Thuillier (#QHM") : "Nous souhaitons renforcer les longs formats dans les JT de TF1"
Réorganisation à la direction de l'info du groupe TF1
Thierry Thuillier sur le "20 Heures" de TF1 : "Nous devons aller plus loin, nous réinventer"
Voir toute l'actualité sur Thierry Thuillier
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

Tout à fait d'accord pour le "journaliste" et même pour le "directeur de l'info" bien que ses méthodes semblent parfois contestées au sein de la rédaction. Mais pour le "directeur des programmes", ce n'est pas son domaine. Franchement, appeler au secours Ruquier en milieu de saison et le virer 1 mois après de manière aussi brutale, est-ce digne d'un grand professionnel? Non! Et faire courir la rumeur qu'il voulait "sauver l'émission de Taddéi" en la déplaçant au jeudi soir à minuit pour laisser le champ libre à Alessandra Sublet le vendredi soir, ce qu'il n'a fort heureusement pas fait, est-ce correct? Non! Mais c'est dire la grave incapacité de France 2 à se trouver un directeur des programmes efficace...



charlie57

Il faut reconna



norbertgabriel

et on a eu toutes les réponses? pas vraiment...



starlight1

"Un oeil sur la planète" ne s'est jamais arrêté...
Thuillier était un excellent journaliste mais c'est aussi un bon patron de l'info très respecté par ses équipes et par le milieu audiovisuel.
Pour la direction de l'antenne et des programmes, il a lui-même annoncé à son arrivée à ce poste qu'il ne serait que de passage. Mais il se trouve qu'il n'est pas si mauvais que ça si l'on en juge le rebond actuel de la chaîne. Il a pris ses marques.



Backpacker

Ce Thuillier était excellent en tant que journaliste dans l'excellent magazine (trop éphémère) "Un oeil sur la planète". Mais comme directeur des programmes, il est vraiment trop nul.



Backpacker

Vous rêvez! Dans tout pays normalement constitué c'est une règle logique et indéniable. Mais pas en France!



eiffelnord

Pas vu l'interview.
Personne pour lister les grandes questions éludées ?
Car je suis certain qu'il en manque. Il a fait son bilan à la tête de l'Etat
et à la tête de l'UMP ? Il dit quoi sur la valeur de sa parole après avoir
déclaré qu'il se retirait ? Des questions sur ses conférences ?...

Thuillier aurait dû être modeste :
On a essayer, on sait organiser pour éviter d'éluder toute grande question
... en 45 minutes.



mafoi1

Oui, tout à fait. Je suis aussi d'accord pour un septennat unique qui permettrait au président de faire les réformes nécessaire sans penser à sa réélection.



non!

C'est un livre riche en révélations et en réglements de comptes que vient de publier Paul Amar. Il y révèle par exemple que Jean-Pierre Elkabbach aurait demandé en 1993 à Nicolas Sarkozy de le faire nommer à la tête de France Télévisions en échange d'un soutien des chaînes publiques à Edouard Balladur pour la présidentielle de 1995.
Paul Amar aurait pu en raconter bien d'autres. Que Nicolas Sarkozy, par exemple, a fait un jour lui-même le conducteur d'une émission à laquelle il devait participer. C'était "La France en direct". C'était une première.
Je veux ça, je veux pas ça. Je veux Jean-Jacques Annaud. Je veux pas Zemmour. Je veux Notat. Je veux des vraies gens dans un bistrot. Et il avait eu l'émission qu'il
voulait.
Ça se passait comme ça, sous Balladur et Sarkozy. L'auteur de ces
lignes le sait, parce qu'à l'époque, il était à France 2. Il a vu la
méthode Sarkozy en action. La télé ne s'en est jamais remise. Adieu la liberté. Adieu l'indépendance. Bonjour la Sarkozie.



l-oeil-de-moscou2

J'avoue qu'un mandat unique de cinq ans me laisse perplexe. D'un côté, cela permettrait au pays de se mettre à l'abri d'un incapable comme Hollande, c'est sûr. Mais de l'autre, cela empêcherait tout homme politique compétent (non, ce n'est pas antinomique) de faire plusieurs mandats. Peut-être qu'un septennat unique serait un bon compromis entre les deux.



mafoi1

Il faudrait ajouter un article dans la Constitution de la République, du genre :
" Tout ex-président de la République ne peut plus en aucun cas se présenter de nouveau à une élection présidentielle ".



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
CSA : Plus de 70.000 plaintes reçues en 2019
TV
CSA : Plus de 70.000 plaintes reçues en 2019
Fausse interview d'Alice Taglioni : Un groupe de presse belge présente ses excuses à ses lecteurs
Presse
Fausse interview d'Alice Taglioni : Un groupe de presse belge présente ses excuses...
Mort de Kobe Bryant : La BBC s'excuse après l'avoir confondu avec LeBron James
International
Mort de Kobe Bryant : La BBC s'excuse après l'avoir confondu avec LeBron James
Radio Nova : Mélanie Mallet nommée directrice déléguée de la station de Matthieu Pigasse
Radio
Radio Nova : Mélanie Mallet nommée directrice déléguée de la station de Matthieu...
"Vous avez la parole" : François Fillon n'aura pas de contradicteurs politiques sur France 2
TV
"Vous avez la parole" : François Fillon n'aura pas de contradicteurs politiques...
"Objectif : 10 ans de moins" : Cristina Cordula bascule à 23h05 ce soir sur M6
Programme TV
"Objectif : 10 ans de moins" : Cristina Cordula bascule à 23h05 ce soir sur M6
Vidéos Puremedias