Thomas Valentin (M6) : "50% de la consommation télévisuelle s'effectuera à la demande d'ici cinq ans"

Partager l'article
Vous lisez:
Thomas Valentin (M6) : "50% de la consommation télévisuelle s'effectuera à la demande d'ici cinq ans"
Nicolas de Tavernost invité de "Good Morning Business" en février 2020 © Abaca
Le numéro 2 du groupe M6 prédit un renversement du rapport de force entre live et différé d'ici 2026 en France.

La télévision à l'orée d'une nouvelle ère. S'il est un fait acquis que le petit écran perd régulièrement du terrain sur les plateformes partout dans le monde, le renversement du rapport de force entre consommation des programmes en linéaire et à la demande ne devrait pas tarder à intervenir en France. C'est du moins ce que croit savoir Thomas Valentin, le numéro 2 du groupe M6, comme il l'a expliqué au "Figaro" hier.

À lire aussi
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70 milliards de dollars
Business
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70...
Jean-Luc Azoulay veut vendre sa chaîne IDF1 à Rossel ("La voix du Nord")
Business
Jean-Luc Azoulay veut vendre sa chaîne IDF1 à Rossel ("La voix du Nord")
Vivendi lancera son OPA sur Lagardère "d'ici février 2022"
Business
Vivendi lancera son OPA sur Lagardère "d'ici février 2022"
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe
Business
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe

Selon lui, les deux modes de consommation devrait ainsi s'équilibrer dès 2026 ou 2027 dans l'Hexagone, conséquence du détournement continu des moins de cinquante ans de la consommation en direct des programmes télé. "Nous estimons que 50% de la consommation télévisuelle s'effectuera à la demande d'ici cinq à six ans", assure ainsi le vice-président du directoire du groupe M6.

"Intensité inouïe"

Thomas Valentin en veut pour preuve les usages actuels concernant les programmes de M6. Les émissions de télé-réalité du groupe comme "Les Marseillais" de W9 sont ainsi déjà consommées à parité en live et en différé. Un quart des visionnements des grandes fictions de la Six le sont aussi en replay, tout comme 20% des divertissements.

Selon Nicolas de Tavernost, le président du directoire de M6, près de "la moitié des Français sera abonnée à deux ou trois services assez rapidement". Des déclarations de l'état-major de la Six visant à justifier le bien-fondé de leur projet de fusion avec le groupe TF1, toujours en attente d'un feu vert des autorités de régulation. "En Europe, nous sommes face à une offensive des géants internationaux et surtout américains totalement inédite et d'une intensité inouïe", alerte ainsi Nicolas de Tavernost.

l'info en continu
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
Radio
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
Programme TV
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès le lundi 14 février sur M6
Programme TV
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès...
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en plein direct
Politique
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en...
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine sur Netflix ?
SVOD
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine...
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord" et "Boîte noire" en embuscade
Cinéma
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord"...