TNT en Île-de-France : Le CSA réexamine les candidatures

Partager l'article
Vous lisez:
TNT en Île-de-France : Le CSA réexamine les candidatures
Le CSA
Le CSA © CSA
Jugeant le projet Telif incomplet, le Conseil des sages de l'audiovisuel a décidé de réexaminer les 12 autres candidature pour un canal sur la TNT gratuite en Île-de-France.

Incompréhension totale sur la TNT en Île-de-France ! Alors que le CSA avait présélectionné en juin dernier le projet Telif présenté par Franciliennes TV pour lancer une nouvelle chaîne de télévision locale, le Conseil a fait marche arrière, décidant de réexaminer les 12 autres candidatures.

À lire aussi
Attaques contre Karine Le Marchand dans les médias : M6 dénonce des propos "dénigrants et infondés"
TV
Attaques contre Karine Le Marchand dans les médias : M6 dénonce des propos...
Pour Edwy Plenel, "l'oligarque" Vincent Bolloré pose un "vrai problème de pluralisme" dans les médias
TV
Pour Edwy Plenel, "l'oligarque" Vincent Bolloré pose un "vrai problème de...
"Vitamine C" : Un nouveau jeu autour de la santé avec Michel Cymes et Bérénice Bourgueil sur France 2
TV
"Vitamine C" : Un nouveau jeu autour de la santé avec Michel Cymes et Bérénice...
"Il y a plus d'acteurs que de spectateurs" : Un humoriste ironise sur le film de Mouloud Achour dans "Clique"
TV
"Il y a plus d'acteurs que de spectateurs" : Un humoriste ironise sur le film de...

Lors de l'appel à candidatures en juillet 2014, le gendarme de l'audiovisuel n'avait choisi qu'un seul dossier, celui du projet Telif, fédérant sept chaînes locales franciliennes : Canal Coquelicot, Télif Essonne, TVal, TV Fil 78, TVM Est Parisien, VOTV et Yvelines Première. Mais en raison d'une incertitude financière sur ce projet, le CSA a jugé que la société n'avait "pas toujours fourni fin décembre des pièces suffisantes prouvant que son tour de table était bien bouclé", même si elle a jusqu'au 15 février pour compléter son dossier.

"Une décision incompréhensible"

Dans un courrier adressé au CSA et dévoilé par L'Express, Christian Souffron, président de Franciliennes TV, confie avoir appris "avec stupéfaction" la décision "incompréhensible" du CSA, qui "utilise un argument non significatif pour relancer un appel à candidatures restreint". "Le Conseil avait choisi le projet Telif parmi 13 candidats car il était le plus légitime, le plus original, le plus opérationnel, et sans doute le seul à répondre le mieux au cahier des charges", explique Christian Souffron, précisant que sa chaîne était "apolitique et laïque".

Les responsables des sept chaînes locales s'insurgent contre un membre du CSA, qui voudrait "rouvrir l'attribution de la fréquence au profit d'un candidat écarté lors de la sélection". Selon une source proche de Telif contactée par l'AFP, ces propos visent Nicolas About, ancien sénateur centriste et proche de Valérie Pécresse, qui soutiendrait la candidature d'une chaîne du "Figaro".

l'info en continu
Attaques contre Karine Le Marchand dans les médias : M6 dénonce des propos "dénigrants et infondés"
TV
Attaques contre Karine Le Marchand dans les médias : M6 dénonce des propos...
"L'absente" : Thibault de Montalembert et Clotilde Courau dans une mini-série sur France 2 ce soir
Programme TV
"L'absente" : Thibault de Montalembert et Clotilde Courau dans une mini-série sur...
"Affaires sensibles" : Fabrice Drouelle débarque sur France 2 ce soir à 23h05
Programme TV
"Affaires sensibles" : Fabrice Drouelle débarque sur France 2 ce soir à 23h05
"Influences" : NRJ 12 lance son feuilleton quotidien aujourd'hui à 17h55
Programme TV
"Influences" : NRJ 12 lance son feuilleton quotidien aujourd'hui à 17h55
France Télévisions s'associe à Amazon Prime Video pour produire une série d'action
SVOD
France Télévisions s'associe à Amazon Prime Video pour produire une série...
"Objectif Top Chef" : La saison 7 arrive sur M6 aujourd'hui
Programme TV
"Objectif Top Chef" : La saison 7 arrive sur M6 aujourd'hui