TNT gratuite : BFMTV et i-TELE prêtes à embaucher les journalistes de LCI en cas de fermeture

Partager l'article
Vous lisez:
TNT gratuite : BFMTV et i-TELE prêtes à embaucher les journalistes de LCI en cas de fermeture
LCI
LCI © DR
Dans un courrier adressé au CSA, BFMTV et i-TELE se disent prêtes à embaucher un tiers chacune des salariés de LCI en cas de fermeture de la chaîne.

C'est le chiffon rouge agité par Nonce Paolini depuis le début. Si LCI n'obtient pas son passage sur la TNT gratuite, elle fermera, laissant des dizaines de salariés et journalistes sur le carreau. A quelques jours de la décision très attendue du CSA sur ce dossier très brûlant, BFMTV et i-TELE abattent leurs dernières cartes.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Dans un courrier adressé au CSA début juillet révélé par Les Echos, les deux concurrentes de la filiale de TF1 s'engagent, chacune, à embaucher un tiers des journalistes de LCI en cas de fermeture de la chaîne le 1er janvier prochain. 33 postes chacune, sur la base de 103 journalistes comptabilisés par LCI dans son dernier rapport financier. A charge pour TF1 de reclasser le dernier tiers.

Avec ce dernier rebondissement, BFMTV et i-TELE s'assurent ainsi que le risque social, argument de poids du groupe TF1, ne sera pas pris en compte dans la décision des Sages. Une initiative qui, toujours selon Les Echos, n'a pas été du goût de Nonce Paolini, "choqué" par la tentative. Selon lui, LCI ne compte par ailleurs par 103 salariés mais... 247. En faveur de quel acteur cet ultime rebondissement peut-il jouer ?

Dossier miné

Le 23 ou 30 juillet prochain, le CSA doit se prononcer sur le passage de LCI mais aussi de Paris Première et Planète+ sur la TNT gratuite au 1er janvier 2015. A quelques jours de l'échéance, le dossier se complique sérieusement pour les Sages, qui doivent voter après avoir entendu toutes les parties en juin dernier.

Se sont invités à la table de la réflexion l'Autorité de la Concurrence et, plus récemment, Bruxelles. La Commission a envoyé un courrier au gouvernement pour obtenir des explications sur "l'amendement LCI", voté en 2013, et donnant le pouvoir au CSA de basculer une chaîne de la TNT payante à la TNT gratuite. Cette demande d'explication fait suite à une plainte déposée par plusieurs groupes médias dont NextRadioTV (BFMTV) qui considèrent que l'arrivée de toute nouvelle chaîne sur la TNT gratuite doit passer par un appel à candidatures. Cet amendement est-il par ailleurs conforme au droit européen ?

Autre épine dans le pied du groupe TF1, l'avis rendu par l'Autorité de la Concurrence. Le gendarme de la concurrence estime que l'arrivée de LCI sur la TNT gratuite pourrait engendrer un possible "effet d'éviction" des concurrents déjà présents (i-TELE, BFMTV). Il préconise ainsi des conditions précises à son éventuelle entrée sur ce maché : impossibilité pour TF1 et LCI de coupler leurs publicités, création d'une régie publicitaire séparée, interdiction d'autompromition entre les deux chaînes etc. Par ailleurs, l'Autorité met en garde le CSA sur le possible passage sur la TNT gratuite des trois chaînes en même temps (LCI, Paris Première, Planète+), pouvant provoquer "un effet cumulatif" dangereux pour le marché. Mais comment le CSA pourrait accepter à l'une ce qu'il refuse à l'autre ?

Le bras de fer pourrait durer longtemps

Ces recommandations s'ajoutent à une étude d'impact commandée par le CSA et dont les conclusions doivent éclairer le choix des Sages. Choix qui devrait être quoiqu'il arrive remis en cause par les parties. Si LCI obtient son feu vert, les groupes NextRadio et Canal+ ont promis d'utiliser toutes les voix de recours juridiques possibles. Même son de cloche du côté de TF1, bien décidée à obtenir le passage de sa chaîne d'informations sur la TNT gratuite au 1er janvier 2015.

POUR ALLER PLUS LOIN
Pourquoi LCI n'est pas déjà une chaîne gratuite ?
Audition du passage de LCI : "20 ans ce n'est pas un âge pour mourir"

Nonce Paolini
Nonce Paolini
"Dropped" : La soeur d'Alexis Vastine adresse une lettre cinglante à Nonce Paolini
TF1 : La lettre adressée par Nonce Paolini à ses collaborateurs avant son départ
Nonce Paolini : "Alain Weill perd beaucoup de temps en sornettes"
Nonce Paolini : "Quand le président du CSA m'a appelé, j'étais prêt à pleurer"
Voir toute l'actualité sur Nonce Paolini
Sur le même thème
l'info en continu
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Programme TV
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça m'arrangerait"
TV
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça...
Audiences : La semaine noire de M6
Audiences
Audiences : La semaine noire de M6
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur...
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
Presse
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Programme TV
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Vidéos Puremedias