Tristane Banon répond à DSK, ce soir sur Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Tristane Banon répond à DSK, ce soir sur Canal+
Tristane Banon, en juillet 2011 sur France 2
Tristane Banon, en juillet 2011 sur France 2 © DR
Au lendemain de l'intervention de DSK sur TF1, Tristane Banon a choisi Canal+ pour s'exprimer sur ses accusations de tentative de viol.

Accusée d'avoir relaté une version "imaginaire" et "calomnieuse" par Dominique Strauss-Kahn dimanche soir sur TF1, Tristane Banon a décidé de réagir. Ce soir, dès 19h05, la jeune femme qui accuse l'ancien président du Fonds monétaire international de "tentative de viol" s'exprimera en direct dans "Le grand journal" de Michel Denisot, dès 19h05 sur Canal+. Elle sera accompagnée de son avocat David Koubbi.

À lire aussi
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews
TV
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews

La tentative de viol évoquée par Tristane Banon se serait déroulée en 2003. Dans une émission de Thierry Ardisson "93 faubourg St Honoré" enregistrée début 2007, la journaliste et romancière avait raconté pour la première fois cette histoire dans les médias, évoquant un "chimpanzé en rut". "C'était pour mon livre (...) il m'a rappelée, m'a donné une adresse (...) je suis arrivée, c'était un appartement vide avec une télévision, un magnétoscope, un lit au fond (...) il a gentiment fermé la porte, j'ai posé le magnétophone tout de suite pou enregistrer, il a voulu que je lui tienne la main pour répondre (...) Cela s'est très mal fini, on a fini par se battre, j'ai donné des coups de pied, il a dégraffé mon soutien gorge, essayé d'ouvrir mon jean, ça a très mal fini. (...) Je lui avais parlé du mot viol pour lui faire peur, ça ne lui a pas fait plus peur que ça et après il n'a pas arrêté", avait-elle expliqué. A l'antenne, le nom de DSK avait été bippé.

Alors que l'affaire serait survenue en 2003, Tristane Banon n'a porté plainte que cette année, lors des accusations portées par Nafissatou Dialo à New York.

Tristane Banon
Tristane Banon
Zapping : Tensions entre Tristane Banon et Aymeric Caron dans "On n'est pas couché"
Tristane Banon : "François Hollande est un produit fade"
Tristane Banon nouvelle chroniqueuse sur Paris Première
Tristane Banon : "Anne Sinclair a une énorme part de responsabilité"
Voir toute l'actualité sur Tristane Banon
commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Débat des municipales à Paris : le service public en colère
TV
Débat des municipales à Paris : le service public en colère
Bientôt un prime sur C8 pour Jean-Marie Bigard ?
TV
Bientôt un prime sur C8 pour Jean-Marie Bigard ?
Victoires de la musique classique 2020 : Le palmarès
TV
Victoires de la musique classique 2020 : Le palmarès
"Plan C" : Camille Combal au dessus du million
TV
"Plan C" : Camille Combal au dessus du million
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara au coude-à-coude avec Laurent Delahousse, Les Marseillais au plus bas
TV
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara au coude-à-coude avec Laurent...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" leader, "C à vous" à un haut niveau
TV
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" leader, "C à vous" à un haut niveau
Vidéos Puremedias