TV5 Monde : La rédaction vote une motion de défiance contre la direction

Partager l'article
Vous lisez:
TV5 Monde : La rédaction vote une motion de défiance contre la direction
Logo de TV5 Monde
Logo de TV5 Monde © DR
Le plan stratégique de réforme de la chaîne est en cause.

Ça grince à TV5 Monde. Dans un communiqué, la SDJ de la chaîne publique francophone internationale fait savoir que la rédaction a voté une motion de défiance visant l'ensemble de la direction de l'information et Yves Bigot, le patron de la chaîne. Dans un vote qui s'est clos hier et auquel 74% des inscrits ont participé, soit 73 personnes, les journalistes ont fait massivement savoir leur défiance vis-à-vis des équipes en place. Ils sont ainsi 76% à affirmer ne pas faire confiance à Yves Bigot pour "préserver et développer la qualité et les moyens de l'information à TV5 Monde".

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures

Un taux de défiance qui monte à 80% pour les équipes de la direction de l'information, composée d'André Crettenand, directeur de l'information, Pascal Guimier, directeur adjoint de l'information, Véronique Rosa-Donati, secrétaire générale de la direction de l'information, et Laurent Lejop, directeur de la rédaction. Dans le texte voté, la rédaction dénonce le plan stratégique de réforme de la chaîne, tourné vers le numérique et enclenché par la direction de la chaîne en 2017, qui a accouché, selon les termes employés, "d'un projet éditorial indigent".

Les journalistes dénoncent "casse sociale" et "misère éditoriale"

"Dans une rédaction, tout nouveau projet éditorial doit se mener en concertation avec les journalistes. Ce projet induit alors l'organisation de la rédaction, et donc un planning précis. À TV5Monde, c'est l'inverse. Des noms sont inscrits dans des cases sur des tranches horaires, sans les nouveaux services annoncés", est-il écrit. Les journalistes dénoncent également des conditions de travail dégradées. "Les journalistes travaillent toujours plus, cliquent toujours plus, à moyens constants ou diminués, aux dépens du coeur de leur mission, celle d'informer", écrivent-ils, fustigeant par ailleurs la priorité au web impulsée par la direction.

"'Des journalistes vont être engagés, c'est bien le signe d'une volonté de développement !', dit la Direction.
Mais la gestion pitoyable des ressources humaines suggère tout autre chose. Tandis qu'un groupe d'environ 10 pigistes très anciens pourrait enfin être régularisé, une quinzaine est éjectée : à la misère éditoriale s'ajoute la casse sociale", dénoncent les journalistes, évoquant une "gouvernance brutale". In fine, la rédaction réclame une "approche plus sérieuse que le projet qui est présenté".

Baisse de la dotation française

Le malaise social à TV5 Monde n'est pas nouveau. En octobre dernier, deux syndicats de journalistes de la chaîne avaient fait voter une grève de 48 heures, dimanche et lundi, pour dénoncer le plan stratégique de réforme de la chaîne, qualifié à l'époque de "plan social déguisé". Pour rappel, TV5 Monde est impactée par les économies demandées à l'audiovisuel public. En 2019, la dotation s'est élevée à 77,7 millions d'euros, en baisse de 1,2 million d'euros par rapport à l'année précédente. En revanche, les actionnaires internationaux de la chaîne ont maintenu leur budget, ce qui a permis de limiter la baisse de moyens.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
blt

Les JT de France 2 était tournés en un studio de secours,il y avait greve
TV5 reprend des journaux des partenaires
Les infos internes et celui de l'Afrique sont utiles , Bigot qui a cree une emission culturelle



La Sardine

Apparemment c'est un peu la misère à TV5 monde. Et ils n'ont pas totalement la main sur leur programmation. Alors il faut sans doute revoir la copie : TV5 monde a été crée pour faire rayonner la francophonie dans les années 80. Le concept est il toujours d’actualité ? Il y a sans doute besoin de mettre un peu plus en valeur le personnel méritant de cette institution et de redéfinir leur mission.

Idéalement un TV5 monde français en duo avec france 24 peut faire sens. Un peu comme BBC world et BBC prime (qui a changé de nom depuis). C'est une carte à jouer à mon avis (qui ne vaut pas grand chose).

Je constate par ailleurs qu'EuroNews est devenu majoritairement privé alors que fait encore franc•tv dans cette affaire ?



Pou pou pidou

Je propose qu'ils refinancent la chaîne avec leur abattement fiscal.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Après un incident à Béziers, "Les Grandes Gueules" interrompent leur tournée en région
TV
Après un incident à Béziers, "Les Grandes Gueules" interrompent leur tournée en...
Baptiste des Monstiers quitte "Quotidien"
TV
Baptiste des Monstiers quitte "Quotidien"
Nicolas de Tavernost veut tester des programmes sur W9 pour les diffuser ensuite sur M6
TV
Nicolas de Tavernost veut tester des programmes sur W9 pour les diffuser ensuite...
Sébastien Demorand ("Masterchef") est mort
TV
Sébastien Demorand ("Masterchef") est mort
"Je n'ai jamais vu une horreur pareille !" : Bernard Tapie flingue le documentaire de BFMTV... sur BFMTV !
TV
"Je n'ai jamais vu une horreur pareille !" : Bernard Tapie flingue le documentaire...
Audiences : Record historique pour "Les Grandes Gueules", "Les plus belles mariées" au plus bas
Audiences
Audiences : Record historique pour "Les Grandes Gueules", "Les plus belles...
Vidéos Puremedias