Twitter masque un tweet de Donald Trump "glorifiant la violence"

Partager l'article
Vous lisez:
Twitter masque un tweet de Donald Trump "glorifiant la violence"
Donald Trump
Donald Trump © Abaca
La tension continue de monter entre le réseau social et le président des Etats-Unis.

Où s'arrêtera la guerre entre Donald Trump et Twitter ? Non content d'avoir à gérer la lutte contre le coronavirus, qui a désormais fait plus de 100.000 morts aux Etats-Unis, et à faire face aux violentes émeutes qui secouent Minneapolis, le président américain a décidé de se lancer dans un affrontement musclé contre le réseau social. Un affrontement qui a connu ce vendredi un nouveau rebondissement.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Affaire Olivier Duhamel : Jack Lang dit "basta !" aux questions de Sonia Mabrouk sur Europe 1
Radio
Affaire Olivier Duhamel : Jack Lang dit "basta !" aux questions de Sonia Mabrouk...

Tweet masqué

Le réseau social dirigé par Jack Dorsey a en effet masqué un tweet du président américain dans lequel ce dernier réagissait justement aux violences qui ont émaillé pour la troisième nuit consécutive les rues de Minneapolis. Suite à la mort de George Floyd, un jeune homme noir non armé, aux mains de la police locale, les tensions ne cessent de croître. Donald Trump a choisi d'y réagir dans deux tweets, indiquant que l'armée serait déployée si les autorités locales - démocrates - ne parvenaient pas à rétablir l'ordre.

Dans ces tweets, le président a également utilisé l'expression "when the looting starts, the shooting starts" - indiquant que les émeutes pourraient être réprimées par des balles. Un appel à la violence aux yeux de Twitter, qui a masqué les deux messages. "Ce tweet enfreint les règles de Twitter au sujet de la glorification de la violence. Cependant, Twitter a estimé qu'il pourrait être dans l'intérêt du public que ce tweet reste accessible", a indiqué la plateforme. On peut donc toujours lire le tweet en cliquant sur l'avertissement de Twitter, mais on ne peut plus le liker, le retweeté ou lui répondre.

Trump veut changer la loi

Sans surprise, Donald Trump n'a pas apprécié le geste. "Twitter ne fait rien du tout contre tous les mensonges et la propagande de la Chine ou de la gauche extrême que représente le Parti démocrate. Ils ont ciblé les Républicains, les conservateurs et le président des Etats-Unis", a-t-il dénoncé, appelant à une réforme des lois concernant la responsabilité des plateformes sur le contenu publié par leurs utilisateurs.

C'est la deuxième fois en quelques jours que le réseau social prend position contre l'ancienne star de télé-réalité et promoteur immobilier. Deux tweets publiés par Donald Trump plus tôt cette semaine avaient été accompagnés d'un fact-check, car ils ne respectaient pas les règles de Twitter sur les informations liées aux élections. Dans la foulée, Donald Trump avait menacé de fermer le réseau social.

Twitter
Twitter
Twitter : Plusieurs dizaines de comptes, dont celui de Barack Obama, piratés
Twitter ferme des milliers de comptes utilisés à des fins de propagande
Menacé de fermeture, le patron de Twitter répond à Donald Trump
Voir toute l'actualité sur Twitter
Autour de Twitter
Sur le même thème
l'info en continu
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de débat apaisées"
Interview
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de...
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une série sur le coronavirus
Séries
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une série sur le coronavirus
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Sport
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records pour Nikos et Olivier Minne
TV
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
TV
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
Vidéos Puremedias