Vidéo moquée sur TikTok : "Il n'y a pas de mauvaise publicité" selon Marlène Schiappa

Partager l'article
Vous lisez:
Vidéo moquée sur TikTok : "Il n'y a pas de mauvaise publicité" selon Marlène Schiappa
Marlène Schiappa © Dailymotion
La vidéo d'arrivée sur TikTok de la ministre déléguée à la Citoyenneté a fait jaser cette semaine.

Il n'existe pas de bad buzz pour Marlène Schiappa. Invitée hier soir de l'émission sur France 2 de Laurent Ruquier, "On est presque en direct", la ministre déléguée en charge de la Citoyenneté est revenue sur son arrivée sur TikTok par le biais d'une vidéo largement moquée sur les réseaux sociaux. Dans celle-ci, Marlène Schiappa lançait "Salut jeune entrepreneur, je m'appelle Marlène Schiappa et j'arrive sur TikTok". La responsable politique parodiait ainsi un jeune homme ayant fait un buzz sur les réseaux sociaux cette année grâce à sa désormais célèbre "question vite répondue".

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias et tacle sa propre station
Radio
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...

Parodiée et raillée, la vidéo a cependant atteint son but selon Marlène Schiappa : être vue et faire parler. Et la ministre de raconter la genèse de la séquence : "On fait un partenariat avec TikTok et le ministère de l'Intérieur pour mieux faire connaître les possibilités pour les femmes de déposer plainte quand elles sont victimes de violences conjugales. L'idée est de parler aux jeunes filles qui sont sur TikTok et qui n'ont pas forcément accès à ces informations".

"Il y a eu 560.000 vues"

"Dans le cadre du partenariat, on doit faire une vidéo pour dire que j'ouvre un compte. Si je fais une vidéo disant juste : 'Bonjour, on ouvre un compte et il y a un partenariat', tout le monde s'en fout. Personne ne va réagir. Il faut faire un truc qui donne un peu matière à débat, à ce qu'on en parle, à moquer, à ce qu'il y ait des parodies. Comme ça tout le monde en parlera, et le compte sera plus vu. Et on a réussi. Il y a eu 560.000 vues ! Ca a fait parler. 560.000 personnes sont venues regarder la manière dont les femmes peuvent déposer plainte", s'est félicitée Marlène Schiappa.

Interrogée ensuite sur sa conception de la communication, la ministre a expliqué : "There is no bad publicity. Il n'y a pas de mauvaise publicité. Kennedy disait : 'Bad ad, still ad. La mauvaise pub, c'est de la pub quand même". Et de préciser ce qu'il était difficile de manquer : "J'aime bien la communication. C'est mon métier de base". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Hier soir, "On est presque en direct" a fédéré 850.000 fidèles, soit 11,0% de l'ensemble du public.

Sur le même thème
l'info en continu
"Et si on se rencontrait ?" : M6 prépare une nouvelle émission de dating
TV
"Et si on se rencontrait ?" : M6 prépare une nouvelle émission de dating
Audiences février : TF1 leader en forme, F2 en hausse, M6 au top grimpe sur le podium, Arte et CNews survitaminées
Audiences
Audiences février : TF1 leader en forme, F2 en hausse, M6 au top grimpe sur le...
Salon de l'agriculture annulé : Les chaînes de télé invitent la ferme sur leurs plateaux cette semaine
TV
Salon de l'agriculture annulé : Les chaînes de télé invitent la ferme sur leurs...
"A prendre ou à laisser" : Le jeu de Cyril Hanouna ne reviendra pas ce lundi sur C8
TV
"A prendre ou à laisser" : Le jeu de Cyril Hanouna ne reviendra pas ce lundi sur C8
CNews : Le maire de Grenoble tacle en direct Vincent Bolloré, Jean-Pierre Elkabbach le défend
TV
CNews : Le maire de Grenoble tacle en direct Vincent Bolloré, Jean-Pierre...
Un photographe du journal "L'union" violemment agressé à Reims, une enquête pour tentative de meurtre ouverte
Presse
Un photographe du journal "L'union" violemment agressé à Reims, une enquête pour...
Vidéos Puremedias