Vif accrochage entre Daniel Cohn-Bendit et Jean-Luc Mélenchon sur France 2

Partager l'article
Vous lisez:
Vif accrochage entre Daniel Cohn-Bendit et Jean-Luc Mélenchon sur France 2
Vif accrochage entre Daniel Cohn-Bendit et Jean-Luc Mélenchon sur France 2 © DR
Le candidat à la présidentielle, soutenu par le parti communiste, était questionné hier soir par Laurent Delahousse pour commenter l'issue de la primaire de la droite et du centre.

La droite se rassemble pendant que la gauche s'écharpe. France 2 a programmé hier soir un prime exceptionnel pour le second tour de la primaire de la droite et du centre, qui a été marqué par l'annonce de la victoire écrasante de François Fillon face à Alain Juppé. Durant toute la soirée, Laurent Delahousse a analysé les résultats avec des experts et des élus politiques de tous bords.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
Mort de Jean-Pierre Mocky : Les chaînes bousculent leurs programmes (MAJ)
Programme TV
Mort de Jean-Pierre Mocky : Les chaînes bousculent leurs programmes (MAJ)

"Va te faire voir"

Aux côtés de Daniel Cohn-Bendit et Franz-Olivier Giesbert en plateau, le journaliste a interrogé en duplex Jean-Luc Mélenchon sur l'issue de ce scrutin. "Jean-Luc, si tu te présentes à la primaire, tu peux la gagner...", a lancé en pleine interview l'ancien député européen EELV avant d'être sèchement coupé par l'ex-sénateur. "Monsieur Cohn-Bendit, est-ce que vous pouvez m'appeler par mon nom et pas par mon prénom, s'il vous plait ? Nous ne sommes pas amis, ne jouons pas la comédie", a-t-il lâché.

A ces mots, le chroniqueur d'Europe 1 a refusé de poursuivre la discussion : "Va te faire voir ! Je n'ai pas de question à lui poser. Je ne fais pas du touche-touche comme ça. On s'est toujours tutoyé et s'il n'a pas envie, qu'il aille tutoyer Castro et qu'il me foute la paix !" Après un silence froid à l'antenne, Jean-Luc Mélenchon s'est agacé qu'il "n'avait rien demandé". "Gardez votre calme, ça vaudrait mieux pour tout le monde", a-t-il suivi.

"C'est complètement débile !"

"Vous êtes d'un ridicule incroyable monsieur Mélenchon, vous vous prenez pour quelqu'un que vous n'êtes pas, monsieur Mélenchon", s'est hérissé Daniel Cohn-Bendit. Reprenant en main l'entretien, Laurent Delahousse a poursuivi son interview jusqu'au bout. "Si même toute la droite se tutoie... Ils ne s'aimaient pas tant. Alors si la gauche, on ne peut pas se tutoyer... Même si je ne suis pas d'accord avec Arnaud Montebourg, je ne dirai jamais 'monsieur Montebourg'. C'est complètement débile", a pesté Daniel Cohn-Bendit à la fin du duplex. puremedias.com vous propose de revoir la séquence.

Jean-Luc Melenchon
Jean-Luc Melenchon
Débat des Européennes : La France insoumise dénonce le "mépris" et "l'arrogance" de CNews
Européennes : Jean-Luc Mélenchon sèche le débat de CNews et Europe 1
Jean-Luc Mélenchon se plaint des invités à la radio, Marc Fauvelle rappelle qu'il refuse de venir sur franceinfo
Grimé en Robespierre à sa Une, Jean-Luc Mélenchon traite "L'Obs" de "poubelle macroniste"
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Melenchon
Autour de Jean-Luc Melenchon
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
A French

M'enfin même si Cohn-Bendit s'emporte (c'est un peu dans sa nature), c'est bien Mélenchon qui le reprend d'un ton méprisant alors que les deux hommes se sont maintes fois tutoyés au cours de plusieurs débats ces dernières années.



propofol

C'est pas faux, il a toujours été dans cette mouvance libérale-libertaire en même temps.



Saguilar

Pas tant que ça, avec le recul. Le plus gros est à venir :;)



Saguilar

Leurs show primaire va être début année 2017. Un peu tard.



Saguilar

Mdr, naïf que vous êtes.



Saguilar

Dans le show business en général



Saguilar

Gros même



Saguilar

Ou TSar russe



Saguilar

Con bandit...



Saguilar

Daniel à toujours été durant sa carrière une grande gueule



jonathan06

Il ne s'est pas emporté. Il demande calmement le vouvoiement. C'est M. Cohn-Bendit qui lance ensuite un torrent d'insultes comme un enfant à qui l'on aurait refusé quelque chose, ce qui ne semble choquer personne. Les médias ont majoritairement une telle haine à l'égard de M. Mélenchon qu'ils déforment totalement la réalité.



Devine

Cohn Bendit représente quelque chose mais sa remarque sur les primaires ce n'était qu'une provocation envers Mélenchon, pas une question avec un raisonnement derrière.



jonathan06

C'est le poêle qui se moque du chaudron...



FloJackson

J'ai rarement vu quelqu'un d'aussi hautain que Jean-Luc Mélenchon dès qu'il y a une caméra. Il respire le mépris et en plus il faut lui parler comme si c'était la reine d'Angleterre.



Sheka

Tu te prends tellement de coups que ça dissuade les plus purs. Regarde Macron et les rumeurs sur son homosexualité.. Non à ce niveau, faut un égo de fou..



L'Œil de Moscou

Pas forcément, on peut aussi être animé par la seule volonté de servir son pays.
Ne rigole pas, ça peut arriver ! Enfin, de temps en temps. Bon, ok, ça se fait rare depuis quelques années.



Valou

Ils sont toujours plus à gauche que Fillon. Il faut revoir ses priorités.



A French

Oui, mais il faut quand même un rien pour énerver Mélenchon. Il se plaint que les médias le dépeignent ainsi, mais il ne se rend pas compte que les médias ne retiennent que ses emportements?..



jonathan06

Nous n'avons pas dû voir la même séquence. C'est M. Cohn-Bendit qui déraille...



jonathan06

Absolument. En plus, je n'ai pas très bien compris pourquoi M. Delahousse passe la parole à Cohn-Bendit. Ce dernier n'est plus élu et n'a aucune fonction politique. On sentait une sorte d'accord tacite entre Delahousse et Cohn-Bendit pour faire du ramdam...



jonathan06

Je vous rejoins totalement.



jonathan06

Notons que Mme Pinel a été ministre dans le gouvernement de M. Valls...



jonathan06

Il n'y a aucune panique chez Mélenchon. Il y a plutôt panique et effroi chez les membres du PS...



jonathan06

M. Cohn-Bendit soutient le libéral Macron. Ces deux individus ne sont pas de gauche. Ne mélangeons pas tout.



jonathan06

Valls ou Hollande, des candidats de gauche ? Vous êtes drôle, vous.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Jean-Michel Larqué fait son retour sur RMC... un an après être parti en retraite !
Radio
Jean-Michel Larqué fait son retour sur RMC... un an après être parti en retraite !
"La chanson challenge" : TF1 lance son nouveau divertissement ce soir
Programme TV
"La chanson challenge" : TF1 lance son nouveau divertissement ce soir
L'acteur Peter Fonda est mort
Cinéma
L'acteur Peter Fonda est mort
Audiences access 20h : Le JT de France 2 bat celui de TF1, "Un si grand soleil" leader des fictions
Audiences
Audiences access 20h : Le JT de France 2 bat celui de TF1, "Un si grand soleil"...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête, Nagui et le "19/20 national" au coude-à-coude
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête, Nagui et le "19/20...
Audiences : "Qui veut gagner des millions ?" leader devant "Les petits meurtres", "The Rookie" en légère hausse
Audiences
Audiences : "Qui veut gagner des millions ?" leader devant "Les petits meurtres",...
Vidéos Puremedias