Vincent Giret (franceinfo) : "Renaud Dély nous rejoint pour l'interview politique de 8h30 à 9h"

Partager l'article
Vous lisez:
Vincent Giret (franceinfo) : "Renaud Dély nous rejoint pour l'interview politique de 8h30 à 9h"
Vincent Giret
Vincent Giret © Abaca
Le patron de la radio franceinfo fait le bilan de la saison écoulée et annonce ses nouveautés pour la rentrée prochaine.

Fin de saison en baisse pour franceinfo. A 4,32 millions d'auditeurs chaque jour, la station publique affiche un repli de près d'un demi-million d'auditeurs par rapport à l'année dernière où l'actualité était particulièrement forte avec l'élection d'Emmanuel Macron. Vincent Giret, patron de la station, commente ces résultats et annonce en exclusivité pour puremedias.com les nouveautés à attendre sur la grille de franceinfo la saison prochaine.

À lire aussi
"Touche pas à mon poste" : Violente altercation sur le plateau de Cyril Hanouna, la sécurité intervient
TV
"Touche pas à mon poste" : Violente altercation sur le plateau de Cyril Hanouna,...
Audiences "6 à 7 avec Casta" : Quel score pour la nouvelle émission de Benjamin Castaldi sur C8 ?
Audiences
Audiences "6 à 7 avec Casta" : Quel score pour la nouvelle émission de Benjamin...
CNews : Le maire de Grenoble tacle en direct Vincent Bolloré, Jean-Pierre Elkabbach le défend
TV
CNews : Le maire de Grenoble tacle en direct Vincent Bolloré, Jean-Pierre...

Propos recueillis par Benjamin Meffre.

Vous terminez en baisse cette saison, comment l'expliquez-vous ?
Vincent Giret :
On termine en effet à 8 points en audience cumulée. C'est -0,9 point par rapport à l'année dernière sur cette vague. Bien évidemment, il faut se rapporter à la vague de comparaison, qui est celle, exceptionnelle, de la présidentielle, avec à la fois les deux tours de la présidentielle et ceux des législatives. C'était assez prévisible que nous soyons en baisse. En outre, sur ce dernier trimestre, l'actualité a été de faible intensité. Or, franceinfo est une radio très corrélée à la puissance de l'actualité. Si on dézoome et qu'on sort de cette vague 2017 exceptionnelle, si on se compare à la même vague en 2016 et 2015, on était respectivement à 7,5 et 7,4 points. En terminant à 8, on reste donc sur une bonne tendance d'une radio avec une audience robuste et des auditeurs attachés à la marque franceinfo.

Sur l'ensemble de la saison en cumulé, vous terminez à -75.000 auditeurs par rapport à la saison dernière. Un bon résultat après une année présidentielle ?
Nous étions en cumulé à 8.5 la saison dernière, nous sommes à 8.3 cette saison. On considère qu'on a très bien tenu notre rang dans un contexte très différent en matière d'information. Globalement, on termine une saison exceptionnelle pour franceinfo. Sur le numérique, on termine en mai à la première place avec plus de 20,5 millions de visiteurs uniques avec nos sites construits avec nos cousins de France Télévisions. C'est une énorme performance ! On en a encore sous le pied. On a renforcé la contribution de franceinfo-Radio France à cette offre numérique. On fait de plus en plus de contenus mis en images et on a réorganisé la rédaction en fonction. C'est une énorme source de satisfaction pour franceinfo.

Ils ont dit
"Renaud Dély nous rejoint pour faire la co-interview politique de 8h30 à 9h"
Vincent Giret

Bruce Toussaint a annoncé son départ de la matinale. Un coup dur ?
On a fait ces dernières semaines un gros travail sur la matinée en général, avec d'importants changements à la clé. Sur la "petite matinale", le 5-7h, on verra l'arrivée de Lucie Barbarin, qui est un pur produit de la rédaction de franceinfo avec une grosse expérience. On féminise aussi l'antenne à travers cette arrivée. Concernant la matinale, elle ira non plus de 7h à 9h mais de 7h à 9h30, avec Marc Fauvelle aux commandes. Il arrivera avec beaucoup d'envie sur une tranche allongée et sur laquelle il y aura désormais une heure en double distribution en radio et en télé, de 8h30 à 9h30. Avec cette autre nouveauté, on renforce notre synergie avec France Télévisions en matinale, à une heure qui porte la radio mais aussi la matinale télé, qui est d'ailleurs en progression. Il faut savoir que le 8h30-9h est aussi le pic d'audience du canal 27 de la TNT avec l'interview politique. Nous aurons en outre un nouveau tandem pour la rentrée. Marc Fauvelle sera épaulé tous les matins par Renaud Dély qui nous rejoint pour faire la co-interview politique de 8h30 à 9h. A 7h40, Renaud Dély fera aussi un édito de décryptage politique, comme le faisait Jean-Michel Aphatie cette saison.

D'autres changements sont-ils à attendre du côté de la matinale ?
Il y aura encore plus de "chaud" dans la matinale, avec de nouveaux rendez-vous. Agathe Mahuet fera les journaux en alternance avec Jérôme Cadet, qui présentait le journal des sports et qui sera par ailleurs la doublure de Marc Fauvelle pour la matinale. Dans la catégorie nouveautés, nous aurons aussi Jean-Mathieu Pernin, l'incarnation des "Informés de franceinfo", qui après quatre ans à la tête de l'émission, avait envie de vivre une nouvelle aventure professionnelle. Il aura désormais deux chroniques le matin, l'une juste avant 7h, l'autre à 8h20. Il s'agira de chroniques de décryptage à travers les réseaux sociaux, sur des sujets en train de monter sur ces réseaux et dont les gens vont parler dans la journée. Dans la "petite matinale", le 5-7h, il y aura aussi une nouvelle chronique tenue par Edwige Coupez sur le bien-être.

Ils ont dit
"Nous ferons désormais trois grandes interviews en direct par jour en double distribution"
Vincent Giret

D'autres nouveautés sont-elles au programme ?
Avec France Télévisions en double distribution sur le canal 27, nous ferons désormais trois grandes interviews en direct par jour. Celle de 8h30 bien évidemment, déjà installée, mais aussi une nouvelle interview économique à 17h50 et une interview politique programmée à 19h20 chaque jour. Par ailleurs, l'émission "Les informés de franceinfo" passera en 7 jours sur 7, avec désormais Jean-François Achilli aux commandes. On fera toujours 3h30 de temps d'antenne par jour en double distribution avec France Télévisions. C'est le cadre de la convention et on s'y tient. Mais on sera simplement plus présent en double distribution sur des moments d'audience plus forte.

On a aussi parlé de flashs franceinfo en double distribution avec désormais des images d'illustration...
C'est une des priorités de l'année qui vient. Nous souhaitons pour tous les flashs et titres faits en double distribution monter davantage en qualité dans la mise en image. On a beaucoup progressé en édition visuelle et on veut continuer de le faire. Ces flashs et ces titres sont en outre une matière première formidable pour nos contenus numériques. On accroîtra ainsi notre capacité de production de sujets mis en images.

Un mot pour résumer la saison qui s'annonce ?
C'est vraiment celle du développement du média global après deux années de fondation. On continue l'approfondissement. L'enjeu pour franceinfo, c'est à la fois de conforter la radio, d'être pionnier sur les assistants vocaux et d'accroître notre capacité de production pour le média global à partir de tout ce qui est fait pour la radio. A titre d'exemple, on produit environ 65 vidéos par semaine, on a pour objectif d'en produire le double dans les mois qui viennent.

franceinfo
franceinfo
Violences à Washington : "Quotidien" en plein coeur du Capitole avec les manifestants
Franceinfo passera en HD dès le 1er septembre après la fermeture de France Ô
"'Les Marseillais' à l'Assemblée" : L'éditorialiste Daïc Audouit totalement désabusé devant l'affaire Castaner/Faure
franceinfo (TV) revoit sa tranche 21h/minuit
Voir toute l'actualité sur franceinfo
l'info en continu
L'interview de Meghan et Harry par Oprah Winfrey sera diffusé sur TMC lundi en prime time
Programme TV
L'interview de Meghan et Harry par Oprah Winfrey sera diffusé sur TMC lundi en...
Anne-Sophie Lapix arrête "Le grand échiquier"
TV
Anne-Sophie Lapix arrête "Le grand échiquier"
RMC : Jean-Jacques Bourdin trouve son éviction de la matinale "particulièrement injuste"
Radio
RMC : Jean-Jacques Bourdin trouve son éviction de la matinale "particulièrement...
"Canal sports club" : Marie Portolano fait ses adieux en larmes
TV
"Canal sports club" : Marie Portolano fait ses adieux en larmes
Audiences samedi : Record de saison pour "Les docs du week-end", "Cuisine ouverte" en baisse, Nikos au niveau de Nagui
TV
Audiences samedi : Record de saison pour "Les docs du week-end", "Cuisine ouverte"...
Audiences : "The Voice" leader en hausse, "Commissaire Magellan" toujours très haut, score bas pour la Coupe de France
TV
Audiences : "The Voice" leader en hausse, "Commissaire Magellan" toujours très...
Vidéos Puremedias