Violence à son meeting : François Fillon invite les journalistes à s'interroger sur leurs responsabilités

Partager l'article
Vous lisez:
Violence à son meeting : François Fillon invite les journalistes à s'interroger sur leurs responsabilités
Par Benjamin Meffre Rédacteur en chef
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
François Fillon
François Fillon © Abaca
Invité aujourd'hui du "Figaro", le candidat à la présidentielle est revenu sur les violences dont ont été victimes des journalistes en marge de son meeting de dimanche.

François Fillon réagit aux violences dont ont été victimes des journalistes en marge de son meeting à la porte de Versailles organisé dimanche 9 avril. Invité du "Talk Le Figaro", le candidat Les Républicains à la présidentielle a d'emblée signifié qu'il condamnait ces violences.

À lire aussi
Video : Les mésaventures de Nabilla dans "Fort Boyard"
Video
Video : Les mésaventures de Nabilla dans "Fort Boyard"
France Télévisions : Un nouvel habillage pour les antennes a été lancé ce matin
Video
France Télévisions : Un nouvel habillage pour les antennes a été lancé ce matin
"21 cm" : Augustin Trapenard en mode comédie musicale pour le retour de l'émission
Video
"21 cm" : Augustin Trapenard en mode comédie musicale pour le retour de l'émission
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV
Video
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV

"D'abord, je les condamne. Je condamne toutes les violences", a-t-il affirmé. Avant d'ajouter : "Simplement j'invite ces journalistes à se poser la question : pourquoi est-ce que dans les meetings, il y a une crispation à leur égard ? Chacun doit se poser des questions...".

"On a appelé ces journalistes pour leur présenter nos excuses"

Relancé pour savoir si ces violences étaient selon lui de la responsabilité des journalistes, François Fillon a tenté de préciser sa pensée. "Je ne mets rien en cause. Je condamne d'abord toutes les violences. Et naturellement, on a appelé ces journalistes pour leur présenter nos excuses au nom de l'organisation de ces meetings. Mais je sens bien cette violence dans les propos des Français. Et les Français sont des Français. Il n'y a pas de bons Français et des mauvais Français. Il n'y a pas les Français qui sont en accord avec le système médiatique et ceux qui le critiquent. Donc, que chacun s'interroge sur ses propres responsabilités".

Dimanche, une équipe du "Petit Journal" de Canal+ a été expulsée manu militari par le service d'ordre du meeting de François Fillon. En marge de cette même réunion publique, le journaliste de "Quotidien", Hugo Clément, a également annoncé avoir été giflé par un des spectateurs venu assister au meeting. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence à partir de 32'10.

François Fillon
François Fillon
"Vous avez la parole" : François Fillon invité exceptionnel de France 2 ce soir
"Vous avez la parole" : François Fillon n'aura pas de contradicteurs politiques sur France 2
"Je vais niquer François Fillon" : L'avocat Robert Bourgi interdit d'exercer après ses propos sur BFMTV
Affaire Fillon : L'enquête contre "Le Canard enchaîné" classée sans suite
Voir toute l'actualité sur François Fillon
Autour de François Fillon
l'info en continu
Hugo Clément répond avec détachement aux attaques de Gaspard Proust
TV
Hugo Clément répond avec détachement aux attaques de Gaspard Proust
Netflix : Ce film ébouriffant truffé d'effets spéciaux extraordinaires quitte bientôt la plateforme
SVOD
Netflix : Ce film ébouriffant truffé d'effets spéciaux extraordinaires quitte...
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
TV
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de l'information
Radio
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de...
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa nomination à "Paris Match"
Presse
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa...
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti d'extrême-droite italien
TV
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti...