Xavier Couture : "A 66 ans, je ne vais pas me faire chier à un poste où je n'ai pas le pouvoir"

Partager l'article
Vous lisez:
Xavier Couture : "A 66 ans, je ne vais pas me faire chier à un poste où je n'ai pas le pouvoir"
Xavier Couture
Xavier Couture © SCARELLA Gilles - FTV
Ce vendredi, "Libération" a dressé le portrait du dirigeant de France Télévisions.

Xavier Couture fait le point. Ce vendredi, Libération a consacré son portrait du jour au patron de la stratégie de France Télévisions, ancien dirigeant de TF1, Canal+ et Orange. Dans cet entretien avec le quotidien, le proche de Delphine Ernotte n'y va pas avec le dos de la cuillère et se permet quelques confidences inattendues sur sa vie, professionnelle comme personnelle.

À lire aussi
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie Lacarrau et de Julian Bugier ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie...
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur la diffusion
Séries
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur...

"J'ai décidé de ne plus jamais être quitté"

Dès le début du portrait, le numéro 2 du groupe audiovisuel du service public se paye son ancienne femme, Claire Chazal, en citant le numéro de "Paris Match" de cet été qui était dédié à l'ex-présentatrice de TF1. "Ces phrases résument bien Claire, et pourquoi je l'ai quittée", commente-t-il, confiant que sa vie est aux antipodes de celle de son ex-compagne : "Je me suis marré, j'ai une vie de roman, j'ai eu tout ce que je voulais !"

Décrit comme un "charmeur" et un "séducteur", Xavier Couture n'hésite pas à raconter sa relation avec les femmes, se revendiquant comme "un homme à femmes ultraféministe". "Depuis que j'ai été quitté à 16 ans, j'ai décidé de ne plus jamais être quitté. C'est psychiatrique", lance le directeur de la stratégie de France Télévisions, ajoutant : "A chaque fois, je crois que c'est la dernière femme de ma vie. En tout cas, j'ai envie de le croire. Même si cela ne marche jamais."

"Je continue de baiser, j'adore"

Dans la suite du portrait, l'ex-dirigeant d'Endemol se lâche complètement sur sa sexualité : "J'ai été élevé dans le cul. Tout à coup, après 68, on a eu le droit de baiser. Alors, j'ai beaucoup baisé. Et je continue, j'adore". "Provocateur", Xavier Couture avoue avoir un "goût de la liberté" hérité de ses parents et déteste les "pensées préformées si courantes dans l'audiovisuel". "Être entouré de gens qui ont des certitudes est exaspérant", glisse-t-il.

Enfin, le directeur des programmes de France Télévisions ne cache pas son goût pour l'argent, bien qu'il assure "ne plus en avoir". Il précise néanmoins avoir gagné davantage à TF1 ou Canal+ qu'au service public. Mais l'entourage de Xavier Couture se désole surtout du "pouvoir incertain" de ses fonctions : "Il a les idées, mais pas les manettes". Celui qui confie avoir demandé une évolution de la gouvernance à la présidente Delphine Ernotte conclut : "A 66 ans, je ne vais pas me faire chier à un poste où je n'ai pas le pouvoir". C'est dit.

Xavier Couture
Xavier Couture
Xavier Couture : "Je ne suis pas du tout malheureux ni amer"
Xavier Couture : "Je ne crois pas pouvoir apporter plus à France Télévisions"
Xavier Couture quitte France Télévisions
Voir toute l'actualité sur Xavier Couture
Sur le même thème
l'info en continu
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Séries
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative" selon "Le Parisien"
TV
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative"...
France Télévisions : Les rédacteurs en chef incités financièrement à parler davantage d'Europe
TV
France Télévisions : Les rédacteurs en chef incités financièrement à parler...
Jean-Pierre Bacri est mort
Cinéma
Jean-Pierre Bacri est mort
Ligue 1 : Mediapro propose à la LFP de diffuser les matchs au-delà du 31 janvier
Sport
Ligue 1 : Mediapro propose à la LFP de diffuser les matchs au-delà du 31 janvier
TF1 : Camille Combal, Brigitte Macron et Didier Deschamps dans un clip comique de promotion des Pièces jaunes
TV
TF1 : Camille Combal, Brigitte Macron et Didier Deschamps dans un clip comique de...
Vidéos Puremedias