Yann Barthès gagnera "pas plus, pas moins" sur TF1 que sur Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Yann Barthès gagnera "pas plus, pas moins" sur TF1 que sur Canal+
Yann Barthès s'explique enfin sur son arrivée à TF1.
Yann Barthès s'explique enfin sur son arrivée à TF1. © TF1
Yann Barthès s'explique enfin sur son arrivée à TF1.

"C'est une nouvelle aventure qui commence, même si pas grand chose ne va changer". C'est ainsi que Yann Barthès résume son arrivée sur TMC où il présentera "Quotidien", tous les jours de 19h10 à 20h30, à partir du lundi 12 septembre. L'animateur, généralement avare de confessions dans les médias, accorde ce matin au magazine "Télé 2 Semaines" sa première grande interview depuis qu'il a dynamité le mercato en quittant Canal+.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Yann Barthès explique qu'il "n'a pas hésité" quand les patrons de TF1 lui ont proposé de changer de chaîne, où sa nouvelle émission ressemblera à l'ancienne. "Si on m'avait fait venir pour tourner une roue ou faire gagner une voiture, je n'aurais pas su le faire. Ce sera donc une nouvelle émission mais on y trouvera le même ton", précise-t-il, en reconnaissant qu'on est venu le chercher pour "faire la même chose" sur TMC que sur Canal+. Il assure qu'il aura "une indépendance totale" et qu'il "n'y aura pas censure". "Nous traiterons tout - les primaires, les élections américaines puis françaises - et nous inviterons les hommes politiques qu'on a envie de recevoir", insiste le nouveau salarié de la Une.

"Je n'ai pas eu de nouvelle de Cyrille Eldin, pas même un SMS"

Yann Barthès explique ne pas avoir spécialement de "pression" car la chaîne va lui laisser du temps pour s'installer. "Si à la fin de l'année on atteint un million de téléspectateurs, on fera péter le champagne", indique-t-il, en expliquant ne pas s'intéresser spécialement aux audiences et qualifiant de "ridicule" la "guéguerre" entre animateurs à propose des chiffres Médiamétrie. "Je ne veux pas rentrer là-dedans", ajoute-t-il.

Yann Barthès explique qu'il a quitté Canal+ car il ne souhaitait pas que son "Petit Journal" passe en crypté (ce qui n'est pas le cas dans la grille de rentrée, ndlr). En tout cas, ce n'est pas pour l'argent puisqu'il assure qu'il ne gagnera "pas plus, pas moins" sur TF1 que sur Canal+. Il explique aussi que la chaîne cryptée n'a pas essayé de le retenir et qu'il n'a pas eu de nouvelle de son ancienne direction après l'annonce de son départ. Quant à Cyrille Eldin qui s'apprête à reprendre "Le Petit Journal" ? "Je n'ai pas de nouvelles, pas même un SMS. Donc je n'ai pas grand chose à vous dire", lance-t-il.

Sur le même thème
l'info en continu
Thierry Ardisson invité spécial de puremedias.com demain
Interview
Thierry Ardisson invité spécial de puremedias.com demain
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
Sport
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
"Il faut renégocier ce contrat" : La Liga défend Mediapro dans son conflit avec la LFP
TV
"Il faut renégocier ce contrat" : La Liga défend Mediapro dans son conflit avec la...
Netflix : La future comédie de Dany Boon sur le confinement sortira directement sur la plateforme
SVOD
Netflix : La future comédie de Dany Boon sur le confinement sortira directement...
"Demain nous appartient" : TF1 diffuse exceptionnellement deux épisodes aujourd'hui
Séries
"Demain nous appartient" : TF1 diffuse exceptionnellement deux épisodes aujourd'hui
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 ce soir
Programme TV
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 ce soir
Vidéos Puremedias