Zapping : Antoine de Caunes ouvre les César en Céline Dion

Partager l'article
Vous lisez:
Zapping : Antoine de Caunes ouvre les César en Céline Dion
Antoine de Caunes en Céline Dion aux César. © Canal+
Dans la séquence d'ouverture des Cesar 2013, Antoine de Caunes a rendu hommage aux films nommés en se déguisant en orque et en chantant du Céline Dion.

On se souvient tous de Valérie Lemercier reproduisant, en hommage à Gérard Oury, la danse du film "Rabbi Jacob" lors des César 2007. Hier soir, lors de la 38e Cérémonie des César, Antoine de Caunes, qui endossait le costume de maître de cérémonie pour la neuvième fois depuis 1996 a, lui aussi, tenu à débuter en chanson.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et agace Léa Salamé
Radio
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

Comme l'année dernière, la soirée a commencé par une parodie des principaux films en compétition. Antoine de Caunes a débuté en entrant dans des scènes du film "Amour" de Michael Haneke, qui a largement dominé le palmarès. En effet, il s'est tout d'abord glissé dans la peau de Jean-Louis Trintignant et lui a fait dire "la cérémonie est dans un mois et je ne suis pas prêt. Faut qu'on arrête de faire l'amour tout le temps et que je bosse". L'instant d'après, il faisait des exercices de kiné à la place d'Emmanuelle Riva, transition toute trouvée pour enchaîner sur le rôle de Marion Cotillard, amputée des deux jambes dans "De Rouille et d'os". Antoine de Caunes est alors apparu dans le rôle de... l'orque !

Depardieu s'agace des 75% d'impôts

Ensuite, il a intégré une scène de "Camille redouble" pour faire une dissertation sur le salaire des acteurs. La polémique de cet hiver, a été un des sujets les plus évoqués au cours de cette soirée. Plus tard, c'est dans "Astérix", face à Gérard Depardieu, que de Caunes est apparu. Il a alors expliqué à Edouard Baer/Astérix que le président de la République avait changé et qu'on ne tapait plus impunément sur les Romains. "Le nouveau il veut nous taxer à 75%", lui a-t-il indiqué. "Quoi qu'est ce que tu as dit?", lui a répondu, très menaçant Depardieu.


Mais c'est la dernière séquence, inspirée par une scène déjà culte de "Sur la piste de Marsupilami", qui a permis à de Caunes de faire son entrée. Comme le personnage de de Lambert Wilson dans le film d'Alain Chabat, il a chanté en play back "I'm Alive" de Céline Dion, avec une perruque blonde sur la tête et des chaussures à talons. La danse a permis de faire la transition sur scène, où de Caunes, entouré d'une quinzaine de militaires, a poursuivi la chorégraphie, sous les applaudissements du public !

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : "Affaire conclue" s'offre un double record historique, lancement très faible pour "Chérie s'occupe de vous"
Audiences
Audiences : "Affaire conclue" s'offre un double record historique, lancement très...
Audiences access 20h : Record pour Bouleau, Lapix et Moulins, "Clique" (P1) et "Scènes de ménages" au plus haut
Audiences
Audiences access 20h : Record pour Bouleau, Lapix et Moulins, "Clique" (P1) et...
Audiences access 19h : Nagui devant "DNA", records pour "Objectif Top Chef", "TPMP Darka" et la P1 de "Quotidien"
Audiences
Audiences access 19h : Nagui devant "DNA", records pour "Objectif Top Chef", "TPMP...
Audiences : "L'amour est dans le pré" leader en hausse devant TF1, TMC, Arte et W9 au million
Audiences
Audiences : "L'amour est dans le pré" leader en hausse devant TF1, TMC, Arte et W9...
Nicolas Auboyneau (France Télévisions) : "Le théâtre est un genre difficile à programmer en télévision"
Interview
Nicolas Auboyneau (France Télévisions) : "Le théâtre est un genre difficile à...
Cécile Rebboah ("Itinéraire d'une maman braqueuse") : "Je n'ai pas lu le livre de Rose-Anne Vicari"
TV
Cécile Rebboah ("Itinéraire d'une maman braqueuse") : "Je n'ai pas lu le livre de...
Vidéos Puremedias