Zaz aux Victoires de la musique : "Personne n'a cru bon de me prévenir que je devais lire ce texte"

Partager l'article
Vous lisez:
Zaz aux Victoires de la musique : "Personne n'a cru bon de me prévenir que je devais lire ce texte"
Zaz, aux Victoires de la musique en 2014. © Dailymotion
Sur Facebook, Zaz s'explique après le malaise survenu pendant la soirée des Victoires de la musique, au moment où elle devait lire un texte en faveur des intermittents sur spectacle.

Après le malaise, les explications. Sur son compte Facebook , la chanteuse Zaz est revenue sur l'incident survenu vendredi soir, pendant la soirée des Victoires de la musique sur France 2. Après sa prestation, la présentatrice Virginie Guilhaume lui avait demandé de lire un texte en faveur des intermittents du spectacle. Mais, visiblement pas prévenue, Zaz n'avait pas accepté, l'animatrice ayant donc du prendre le relais, en direct à l'antenne.

À lire aussi
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
TV
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV

"Je tiens à préciser que je soutiens sans faille le régime de l'intermittence, évidement je me sens concernée par son maintien dans sa forme actuelle et évidemment qu'il est important que toute forme d'art soit reconnue et soutenue par un régime qui aide à la création", écrit-elle. Zaz explique avoir été elle-même intermittente, un statut qui lui a permis de "développer et de subvenir à (ses) besoins pour vivre de sa passion".

"Prise au dépourvue"

"Personne n'a cru bon me prévenir que je devais prendre la parole et lire ce texte, il me semblait étrange, prise au dépourvue, de lire bêtement une déclaration dont je ne connaissais nullement le contenu", poursuit-elle pour expliquer le malaise survenu devant 3 millions de téléspectateurs. "Je suis désolée si cela a été perçu comme un manque d'intérêt. Ce n'est pas le cas, juste un réel quiproquo entre le fond que je soutiens et la forme qui m'a gênée", explique-t-elle.

Vendredi soir, Virginie Guilhaume avait demandé à la chanteuse son avis sur le dossier brûlant des intermittents du spectacle. "Alors, Zaz, on a parlé tout à l'heure des intermittents du spectacle. C'est vrai qu'on tient vraiment à dire un mot pour eux et je crois que vous aviez envie de dire quelque chose", a lancé l'animatrice. "Euh pour les intermittents du spectacle ?", a répété la jeune chanteuse visiblement très surprise par la question.

"Bah c'est super important déjà qu'on soit reconnu...", a-t-elle bafouillé sans convaincre. "Tu veux que je parle de ça ? Je dois dire quelque chose que tu me dis de dire", s'est agacée Zaz en découvrant qu'un texte défilait sur un prompteur. "Non je pensais que vous vouliez le dire mais on peut le dire ensemble si vous voulez !", lui a expliqué Virginie Guilhaume. "Bah non vas y, dis-le, alors", a lancé la chanteuse. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Zaz
Zaz
Zaz : "J'aimerais bien faire du cinéma"
Disques : Pink Floyd loin devant Zaz, David Guetta détrône Sia
Zaz crée la polémique en évoquant la "légèreté" du Paris occupé
Zaz : "J'ai beaucoup de mal avec les télé-crochets"
Voir toute l'actualité sur Zaz
Autour de Zaz
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Pat Dacier

ZAZ raconte des conneries tout simplement! Comment peut on imaginer qu'on puisse improviser dans ce genre d'émission en direct et surtout imposer quoi que ce soit a un artiste sans que cela ait été négocié au préalable!



scrum

Toujours drôle de voir le vernis se craqueler...même si c'est un sujet serieux!



norbertgabriel

"Quand un maçon est bon, il gagne de l'argent, quand il est mauvais il change de métier"

Quand un maçon est licencié, ou qu'il n'a plus de travail, il perçoit des indemnités de chomage, quand un artiste perd son statut d'intermittent, il ne perçoit plus d'indemnités de chômage...



Jaycoute

C'est une grosse farce uniquement dans leurs intérêts ! Il me semble que c'est une activité privée. Quand un maçon est bon, il gagne de l'argent, quand il est mauvais il change de métier. Pourquoi c'est au régime des autres de payer leurs avantages ??
Aucune bien sur car sinon je suis aussi un artiste quand je réalise mes plans de maison pour mes clients ! En tout cas elle a bien réagi, bravo !



Émilie Pernot

Entièrement d'accord avec elle!



ldm60

plus tôt les Grammy Awards pour la musique.



norbertgabriel

Le sujet s'est élargi aux intermittents, si vous avez envie d'une information précise sur ce déficit, voici des éléments, et si vous êtes pressés allez à partir de la minute 25, c'est très clair
http://www.youtube.com/watch?v...



norbertgabriel

comment il est obtenu? je connais bien, par des intermittents du spectacle, ceux qui font de la scène, qui payent leurs musiciens, qui louent des salles, qui financent leurs albums, qui ont un public, et qui font des prestations commerciales pour payer leur loyer, et qui globalement bossent dans les 60 h par semaine pour un revenu moyen de 1200 € y compris les indemnités chômage. Et quand je vois des chauffeurs, des vigiles, qui pour 35 h bénéficient du statut pour gagner 1500 €, là ça me fait mal au cul.



La télé intelligemment

Non, à la sécu !



norbertgabriel

chez Médéric? Sincères condoléances ...



bigtv

La prod , la prod ...........Déjà en tant qu'animatrice tu te demandes si tu aimerais qu'on te fasse lire un texte en direct sans en connaitre le contenu , si non alors tu ne le proposes pas aux autres , surtout pas a Zaz qui est loin d'etre " une marie couche toi la " .........................



La télé intelligemment

Je suis, je suis, et pour mon / son / notre plus grand "malheur", ma femme y travaille !



norbertgabriel

c'est assez confus votre discours, vous parlez de qui; "puis elle veux qu'on fasse quoi elle une révolution ou quoi" Qui est "elle" ??



norbertgabriel

""Quant à la sécu, je rappelle que ce n'est pas une entreprise publique"

pas encore, mais suivez un peu les travaux de Médéric par exemple; ça vous éclairera sur ce qui menace.



norbertgabriel

si vous aviez lu un peu plus ça fait des années que sur ce sujet , quand il revient je dis la même chose: mettre à plat et revoir qui sont les vrais intermittents, et évoluer comme la vie, depuis le 19 ème siècle et les enfants de 10 ans à l'usine, les temps ont changé, vous l'avez remarqué ? par exemple, les employeurs se sont très fortement syndicalisés,. En 1900, l'industrie atomique n'existait pas, et il a bien fallu adapter. Pour le cas de l'amiante et des dommages causés, c'est aussi du corporatisme de mettre le problème à la une ?



La télé intelligemment

Dans le show bizz, je ne perçois pas vraiment de solidarité ... et c'est un euphémisme !



La télé intelligemment

Tout comme le gouvernement ne va pas faire de la peine à ses syndiqués non plus (ce ne sont pas les mêmes que ceux du Medef, évidemment ...)



Pseudo007

Et l'année prochaine tu vas encore regarder, dire que t'as perdu 3 heures, que c'est une honte, etc.

On connait la musique.



tamo

Ce qui est certain c'est qu'avec votre raisonnement, on ne touche rien, on ne change rien, on reste bien sclérosé vis à vis de sujets qui n'ont pas évolué depuis leur mise en place alors que le monde et la France sont en constante évolution !!! C'est beau le conservatisme lié à un fort corporatisme ! Vive la prime charbon non ?



tamo

Mais je ne suis pas là pour dire si c'est normal ou pas. Je dis qu'il y a un déséquilibre entre ce régime et celui de la très grande majorité des gens. Le but n'est pas de pointer du doigt telle ou telle profession mais d'essayer de remettre les choses à plat (notamment ce qui n'est pas viable, comme ce régime) pour que tout le monde se sente sur le même pieds d'égalité !!!!! Et donc oui, je suis entièrement pour la remise en cause de TOUS les régimes spéciaux !!!! C'est bon quand même, les avantages des uns n'ont pas à être payé par l'ensemble des salariés !!!! La logique de chiffres n'est certainement pas la panacée mais quand même, ça permet de remettre les choses un contexte global !!!



La télé intelligemment

Entre un mineur et un intermittent ou un chauffeur de bus ... Comparons ce qui est comparable et mettons un coup de pied dans cette fourmillière que sont ces régimes spéciaux abusifs ! Quant à la sécu, je rappelle que ce n'est pas une entreprise publique



norbertgabriel

Quelles preuves ? les déclarations, c'est pas compliqué, mais c''est sûr que le Medef ne va pas faire de la peine à ses syndiqués en les pointant du doigt dans ses dérives.



norbertgabriel

Depuis des années, les vigiles, les chauffeurs, du personnel administratif sont "bénéficiaires" de ce régime spécial qui est censé soutenir les professions du spectacle, expliquez moi en quoi un vigile parfaitement interchangeable doit préparer, travailler en amont avant de faire son "show"? Les télés sont largement responsables, un technicien caméraman de FR3 qui était en CDI a été licencié, et repris en intermittent, il fait exactement le même boulot, et gagne 20 à 30% de plus, vous trouvez ça normal ? (lui pas, il a publié ces infos il y a quelques années) le constat du déficit est une chose, encore faudrait-il analyser les causes, ce que personne ne fait dans les statisticiens. Dans cette logique des chiffres sans chercher la cause, on ne soigne pas le malade en cherchant ce qui le rend malade, mais on l'accuse d'être malade. Et cette attaque vers un régime spécial peu connu dans son ensemble, c'est la porte ouverte vers la remise à plat de tous les régimes spéciaux, qui ont tous des raisons légitimes. C'est sûr que l'employé de bureau n'en a rien à foutre du régime spécial d'un mineur, d'un lignard ou de n'importe quel métier à risque. Chacun pour sa gueule ? Pourquoi pas... et puis supprimons aussi ce machin bolchevique qu'est la sécu, puisque je ne suis jamais malade, pourquoi je payerais pour les autres ? Privatiser la sécu, c'est le rêve de tous les assureurs privés, et ils sont prêts. C'est dans la même logique, casser le principe de solidarité, on peut être d'accord, ou pas. Moi pas.



La télé intelligemment

C'est une "certaine" égalité disons ... Mais on est malheureusement habitué à cette "égalité" dont bénéficie toujours les mêmes ... Et puis on ne touchera jamais à ce régime, comme on ne touchera jamais aux autres régimes spéciaux, clientélisme électoral d'un côté, peur de la grève de l'autre. Et puis y a les classes moyennes du privé pour encore et toujours payer !



Dude

En même temps on n'est pas les USA. Vu la production français on a la cérémonie qu'on mérite.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Coronavirus : France 2 proposera une soirée spéciale avec Michel Cymes mardi
TV
Coronavirus : France 2 proposera une soirée spéciale avec Michel Cymes mardi
La saison 5 de "Vintage Mecanic" démarre ce soir sur RMC Découverte
Programme TV
La saison 5 de "Vintage Mecanic" démarre ce soir sur RMC Découverte
La saison 6 de "Vikings" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 6 de "Vikings" arrive ce soir sur Canal+
César 2020 : La (très) discrète présence de "J'accuse" de Roman Polanski dans la bande-annonce de Canal+
Cinéma
César 2020 : La (très) discrète présence de "J'accuse" de Roman Polanski dans la...
Mort de Hervé Bourges : France 5 rendra hommage samedi à l'ancien PDG de France Télévisions
TV
Mort de Hervé Bourges : France 5 rendra hommage samedi à l'ancien PDG de France...
Donald Trump porte plainte contre le "New York Times" pour diffamation
Politique
Donald Trump porte plainte contre le "New York Times" pour diffamation
Vidéos Puremedias