"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", épisode 10 : "Putain, merde, t'abuses, quoi !"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", épisode 10 : "Putain, merde, t'abuses, quoi !"
Eric Guérin dans "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades"
Eric Guérin dans "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" © Etchegoyen/M6
Après une guerre des restos très tendue, les mentors des candidats - et des grues - sont venus pimenter "Top Chef" ce soir. Résumé détaillé.

Seuls cinq candidats ont survécu à la guerre des restos, mercredi dernier dans "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades". Ce soir, dans le concours déjà renouvelé pour une saison 9, ils s'affronteront d'abord avec le soutien de leurs mentors respectifs pour préparer un plat avec une viande ou un poisson en croûte comestible. Puis, direction les marais de Brière chez le chef Eric Guérin pour une deuxième épreuve où les candidats devront cuisiner à partir... d'un de ses croquis. Comme chaque semaine, puremedias.com vous donne rendez-vous dès 21h pour le suivi de l'émission en direct.

À lire aussi
"Quotidien" : Yann Barthès insulte Donald Trump et tacle Canal+
TV
"Quotidien" : Yann Barthès insulte Donald Trump et tacle Canal+
Audiences Europe 1 : Aliagas, Noël, Roumanoff, Delacroix, Bouchard, Boccolini... le détail de la grille
Audiences
Audiences Europe 1 : Aliagas, Noël, Roumanoff, Delacroix, Bouchard, Boccolini......
NRJ Music Awards 2018 ce soir sur TF1 : La liste des nommés
TV
NRJ Music Awards 2018 ce soir sur TF1 : La liste des nommés

"Il faut une croûte, pas une serpillère !"

21h12. Ce sont les mentors qui ont accueilli les candidats - mais ce sont aussi et surtout eux qui notent, à l'aveugle. Chacun mettra une note sur 10 à chaque plat, et le plat le mieux noté sera qualifié directement pour la semaine prochaine. Au menu, un plat en croûte. "C'est le genre de c(o)uisine que je n'aime pas du tout", tacle Julien.

21h14. C'est via des flashbacks que l'on va découvrir les interactions entre les candidats et leurs mentors, qui ont glissé une lettre dans leur casier. Les larmes coulent en premier pour Jérémie au moment d'ouvrir son courrier et de découvrir que son mentor a fait le déplacement. Jérémie se lance dans un filet de veau basse température avec croûte pistache-marjolaine, mais son chef, Michel Sarran, trouve que le plat est un peu simple. D'autant qu'il a choisi des couteaux au garde-manger qu'il ne comptait pas utiliser. Le chef Sarran intervient, Jérémie adapte son plat.

21h19. Pour Julien, ce sera un filet de boeuf en croûte feuilletée, chou rouge et chou vert iodé. Michel Sarran s'inquiète un peu, la croûte feuilletée demande beaucoup de technique. "Il faut que ça soit une croûte, pas une serpillère", prévient-il. Inspiré, il décide au cours de l'épreuve d'ajouter de l'huître pour le côté iodé, ce qui emballe son chef.

"C'est pas possible !"

21h27. Jean-François aussi a pleuré en voyant son mentor, qui lui a même écrit dans sa lettre qu'il le considérait comme "son fils spirituel". JF prépare un rouget en croûte de marjolaine et en croûte de noisettes, purée d'artichauts, pickles de chou et tartare d'huîtres. Rien que ça ! Mais son coach Philippe Etchebest est inquiet que sa croûte soit trop épaisse.

21h33. Pas de larmes pour Franck, mais le candidat reste "très touché" de voir son mentor. "Je sais l'amour qu'il a pour moi et c'est réciproque", avoue-t-il, finissant avec les larmes aux yeux. Bah oui, quand même ! Au menu chez Franck, du rouget en croûte paprika poivron, jus de foie de rouget, aubergine rôtie. Philippe Etchebest est impressionné et avoue n'avoir "rien à redire".

21h40. Quant à Giacinta, un des chefs de l'école Bocuse où elle a tout appris lui a écrit sa lettre et a - évidemment - fait le déplacement. "Il est carrément venu jusqu'à Paris pour moi ! C'est pas possible !", lance la candidate. L'Italienne opte pour un filet de sole basse température en croûte grenobloise, sauce grenobloise, câpres à queue, croutons et suprêmes de citron. Une recette "très minimaliste" avoue-t-elle et Hélène Darroze confirme. "Il faut quelque chose en plus", dit-elle. Mais Giacinta panique, entre ses croûtons qui ne cuisent pas et un problème avec sa sole. "La croûte il a cramé", se lamente-t-elle. "Je suis fatiguée psychologiquement, mentalement...", dit-elle. Et moralement aussi ? Heureusement, la croûte est juste dorée, pas trop cuite. "J'ai honte", avoue-t-elle, reprise immédiatement par Hélène Darroze qui refuse d'entendre ça.

"Ca ne marche pas du tout"

21h55. L'heure de la dégustation a sonné et c'est le plat de Jean-François qui ouvre le bal. Un plat "très équilibré", à la "cuisson parfaite" mais la croûte était "peut-être un peu épaisse". JF écope d'un 34/50. Giacinta suit mais sa croûte n'est "pas régulière", "trop épaisse", la garniture est "un peu triste", et son plat lui vaut un 27/50. Le veau de Jérémie n'a "pas vraiment été cuit en croûte", la cuisson est "trop juste", mais les saveurs sont là et le couteau est un joli plus. Jérémie reçoit donc la note de 36/50. Julien passe ensuite avec son boeuf cuit en croûte feuilletée, mais ce n'est "pas très, très fun" selon le mentor du candidat belge ! "L'huître avec la sauce, ça ne marche pas du tout et on a une surcuisson sur le boeuf", tacle l'un des chefs. Aïe. C'est 24/50 pour Julien. Franck ferme la marche et son plat "délicieux" "bluffe complètement" l'un des mentors. Comme le pressentait Philippe Etchebest lors de l'épreuve, Franck l'emporte avec 42 points !

22h07. Direction les marais de Brière chez le chef Eric Guérin pour les quatre candidats non-qualifiés. On a droit à une jolie petite séquence des quatre candidats et des trois chefs en bateau. "Ici, il n'y a pas de recettes, mon principe c'est de faire des croquis !", explique le chef Guérin. Les candidats vont devoir reproduire un plat à partir d'un croquis, en utilisant les ingrédients qu'ils souhaitent. Les trois plus proches seulement seront dégustés, le meilleur sera qualifié pour la semaine prochaine. Et ils cuisineront dans le jardin du chef, où se baladent aussi... ses oiseaux !

"Putain, merde, t'abuses, quoi !"

22h13. Jérémie décide de proposer un filet de veau au beurre d'algues, gelée d'huîtres, ananas aux algues, mais le chef Sarran s'inquiète que ce ne soient pas les meilleurs ingrédients pour reproduire le croquis riche en forme assez carrées et nettes. Julien, lui, opte pour un mille-feuille de blettes, carré de porcelet, purée et fanes de carottes, pomme de terre bouchon. Michel Sarran est emballé, autant au niveau de la ressemblance que du goût. Mais il doit intervenir pour sauver Julien d'une grue récalcitrante.

22h27. Giacinta va mieux, elle a le moral et la gnaque et se lance dans un magret de canard, mousse de foie gras, gelée de manque, patate douce rôtie, crème mascarpone. L'Italienne doit aussi résister à la grue, mais semble bien s'en sortir. Enfin, Jean-François prépare de la patate douce au curry, brochet et anguille, crème de citronnelle, maki de mangue et avocat, une recette "un peu exotique" qui plaît au chef Etchebest. "T'as pas goûté ? Putain, merde, t'abuses, quoi !", lui lance pourtant le même chef Etchebest quand Jean-François arrête trop tôt d'infuser sa citronnelle dans sa sauce. "Je me sens stupide", avoue le candidat. Mais une fois cette erreur corrigée, Philippe Etchebest avoue être "fier" de l'assiette.

22h39. Avant de désigner les trois assiettes goûtées, le chef Guérin dévoile d'abord l'assiette qu'il a lui-même imaginée à partir de son croquis. Il critique ensuite le côté "un petit peu raplapla" du plat de Jérémie et de sa gelée d'huître. Le rôti de Julien est trop gros, le plat de Giacinta lui plaît globalement, tout comme celui de Jean-François, même s'il lui manque les traits de sauce. L'assiette éliminée est celle de Jérémie, sans surprise. A la dégustation, le plat de Julien manque de finesse au niveau de la viande (comme au visuel, en fait) mais l'ensemble est bien construit. L'assiette de Giacinta est "très agréable" mais ça manque un peu d'équilibre. Enfin, le plat de Jean-François est "vraiment agréable", "les deux poissons se répondent bien", seule la patate douce "manque un peu d'énergie". Et au final, c'est Julien qui s'impose, en larmes dans les bras de Michel Sarran.

"Ils peuvent pas me dire que c'est pas rock'n'roll !"

22h54. L'épreuve de la dernière chance oppose donc Giacinta, Jean-François et Jérémie. Ils doivent mettre en valeur la mozzarella mais sans l'accompagner de tomates. Une épreuve idéale pour Giacinta, a priori. "Je peux pas sortir sur cette épreuve", avoue l'Italienne, qui se lance dans une mousse de burrata fumée, toast de mozzarella panée frit et gaspacho de concombre. De son côté, Jean-François travaille la mozzarella soufflée, avec chutney de fruits rouges, gaspacho de salade et noisettes torréfiées. "Là, ils peuvent pas me dire que c'est pas rock'n'roll", prévient le candidat. Mais la réalisation est très chaotique, ses bulles de mozza cassent systématiquement. Désespéré, il y arrive finalement. Quant à Jérémie, il opte pour un dessert à base de gelée de mozzarella, compotée d'agrumes, poivre de timut et salade d'agrumes.

23h10. Jean-François Piège a rejoint les trois autres chefs pour la dégustation à l'aveugle. "La couleur du vert n'est pas très agréable à l'oeil, c'est un peu caca d'oie", avoue d'ailleurs JFP en découvrant le plat de Jean-François. Hélène Darroze s'avoue "un peu déçue" qu'il n'y ait pas eu plus de fruits rouges. L'ensemble est "bon", même si personne ne sait précisément ce qu'il a mangé. Visuellement, Michel Sarran n'est "pas trop emballé" par l'assiette de Giacinta et Hélène Darroze trouve qu'il manque un peu de générosité. Mais au goût, "il y a de la fraîcheur", "l'ensemble est assez harmonieux" selon Michel Sarran. Malheureusement, Hélène Darroze trouve que le fumé "écrase la fraîcheur du concombre" et s'avoue "déstabilisée". Enfin, le dessert de Jérémie est "très esthétique" et au goût, c'est "très, très bien joué". "J'adore", lâche finalement Jean-François Piège.

23h16. L'heure du verdict a sonné, et sans surprise, Jérémie est le premier qualifié. En revanche, on est un peu plus surpris d'apprendre que, "à l'unanimité", c'est Jean-François qui est éliminé.

Le débrief de l'épisode 10 de "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" :
- Un bon épisode, deux bonnes épreuves, et merci à la production de ne pas avoir TROP surjoué les larmes et l'émotion.
- On n'avait jamais autant entendu le mot croûte à la télé aussi souvent en aussi peu de temps.
- Les gros plans sur les rougets décapités de Franck, on aurait peut-être pu s'en passer !
- Le pari des brigades paie de plus en plus chaque semaine. Les chefs se sont clairement attachés à leurs candidats et on surprend souvent des petits regards, des attitudes touchantes de soulagement ou, au contraire, de tristesse quand leur candidat est concerné.
- Les oiseaux du chef Guérin ont permis de sourire, et de rire même, pendant la deuxième épreuve. Une séquence bienvenue !

Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et des vannes
Jérémie Izarn, gagnant de "Top Chef" 2017 : "Le choix de Philippe Etchebest m'a froissé humainement"
Audiences : Bilan stable pour "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades"
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", la finale : "Avec le recul, je changerais tout"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
cazz666

Je sais que Thierry Moreau et Faustine sont amis (époque Morandini) mais je crains là que ce soit du pur fantasme. Faustine a des émissions qui cartonnent même sur 6ter. Je pense pas qu'elle soit bridée ou même qu'M6 la laisse partir.



mmalicorne

Oui a suivre.



cazz666

Faustine quitte M6 ?? Avec LMP dans la boîte pour la saison prochaine ? Et un carton annoncé ?? Sachant que LMP enregistre une croissance constante depuis 5 saisons ? J'ai du mal à le croire.



Hélian

Dites moi ça se déchaîne niveau commentaires...



ElRom16

Elle n'aurait jamais du quitter C à Vous !



mmalicorne

Petite info de Thierry Moreau Alessandra Sublet va sans doute quitter TF1 pour le service public à la fin de saison et Faustine Bollaert quitte M6 pour France 2.
Fin du HS.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Ligue 1 : Mediapro refuse de vendre des matchs à Canal+
Sport
Ligue 1 : Mediapro refuse de vendre des matchs à Canal+
Audiences access 20h : Bouleau, Lapix et de Moulins au plus haut, records pour W9 et Arte
Audiences
Audiences access 20h : Bouleau, Lapix et de Moulins au plus haut, records pour W9...
Audiences access 19h : "DNA" leader devant "Le 19/20" au top, "Quotidien" plus fort que "TPMP"
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" leader devant "Le 19/20" au top, "Quotidien" plus...
Audiences : M6 leader, "Une famille formidable" démarre au plus bas, catastrophe industrielle pour France 3
Audiences
Audiences : M6 leader, "Une famille formidable" démarre au plus bas, catastrophe...
Patrice Leconte "rêve" de faire "Les Bronzés 4"
Cinéma
Patrice Leconte "rêve" de faire "Les Bronzés 4"
Google menace de fermer Google News si l'Union européenne taxe les liens hypertextes
Internet
Google menace de fermer Google News si l'Union européenne taxe les liens hypertextes
Ce soir que regardez-vous ?
16
Votes
La révolte des innocents
Je regarde
12
Votes
Football
Je regarde
10
Votes
La chance de ma vie
Je regarde
3
Votes
Premiers pas dans la...
Je regarde
1
Votes
Les survivantes de...
Je regarde
1
Votes
Touche pas à mon poste !
Je regarde
1
Votes
Etat de choc
Je regarde
1
Votes
Mentalist
Je regarde
1
Votes
Douanes sous haute...
Je regarde
1
Votes
Beethoven 2
Je regarde
0
Votes
Numéro une
Je regarde
0
Votes
Les pouvoirs...
Je regarde
0
Votes
Extra-ordinaires
Je regarde
0
Votes
Le défi fou des...
Je regarde
0
Votes
Pour elle
Je regarde