"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", épisode 12 : "Je ne vous écouterai pas, chef, désolé !"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", épisode 12 : "Je ne vous écouterai pas, chef, désolé !"
Hélène Darroze et Jean-François Piège dans "Top Chef 2017"
Hélène Darroze et Jean-François Piège dans "Top Chef 2017" © Etchegoyen/M6
Ce soir, les trois candidats encore en course s'affrontent au cours d'épreuves qu'ils ont eux-mêmes imaginées.

Dans une semaine, on connaîtra l'identité du gagnant de "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades". Ce soir, Julien, Franck et Jérémie s'affrontent en effet au cours de la demi-finale de la saison 8 du concours de cuisine de M6, sous l'oeil de Jean-François Piège et Stéphane Rotenberg mais aussi de Michel Sarran, mentor de Julien et Jérémie, de Philippe Etchebest, coach de Franck et d'Hélène Darroze, qui a perdu il y a huit jours sa dernière candidate avec l'élimination de Giacinta. Ce soir, les candidats ont chacun imaginé une épreuve à laquelle ils devront tous se mesurer. Comme chaque semaine, puremedias.com sera au rendez-vous dès 21h pour le suivi du prime en direct !

À lire aussi
"Quotidien" : Yann Barthès insulte Donald Trump et tacle Canal+
TV
"Quotidien" : Yann Barthès insulte Donald Trump et tacle Canal+
Audiences Europe 1 : Aliagas, Noël, Roumanoff, Delacroix, Bouchard, Boccolini... le détail de la grille
Audiences
Audiences Europe 1 : Aliagas, Noël, Roumanoff, Delacroix, Bouchard, Boccolini......
NRJ Music Awards 2018 ce soir sur TF1 : La liste des nommés
TV
NRJ Music Awards 2018 ce soir sur TF1 : La liste des nommés

"Vous êtes chauds de la vessie ?"

21h13. Franck ouvre le bal avec une épreuve au cours de laquelle il ne pourra pas marquer de point. Si Jérémie et Julien le battent, ils marqueront chacun un point. Franck a choisi de cuisiner sur un bateau mouche, où les candidats vont devoir cuisiner une volaille... en vessie ! Gros rires (gênés) de ses concurrents. "A un moment donné, il faut être sérieux", lance Julien. Jérémie se contente d'un "sans commentaire". Aucun des deux n'a jamais cuisiné une volaille de la sorte !

21h16. "Je ne me sens pas bien du tout", avoue Julien tandis que Franck, au contraire, se félicite de son choix. "Bien joué, franchement !", confirme son chef, Philippe Etchebest. "Je maîtrise pas trop... J'en ai jamais fait !", lui avoue pourtant Franck. La blague ! "T'es un fou, en fait !", lui lance le chef. Au menu, volaille en vessie (forcément) cuite au lait de coco, zeste de citron et cardamome, avec noix de coco fraîche et courge butternut. "Vous êtes chauds de la vessie ?", lâche le candidat à destination de ses concurrents. Malheureusement pour lui, un problème plombe sa recette : la vessie est percée ! Et quand il change de vessie, sa volaille est crue, la vapeur s'étant échappée... Il doit donc en refaire une.

"Je ne vous écouterai pas, je suis désolé, chef !"

21h24. Julien, lui, se lance dans une caille en vessie avec un écrasé de pomme de terres. Mais lui aussi a un problème de c(o)uisson. Persuadé que ça c(o)uit depuis 20 minutes, il n'avait pas mis sa plaque assez fort. Quand Michel Sarran l'avertit, il fait grimper la température. "Je vois ma vessie qui commence à gonfler", s'emballe-t-il. Problème, la vessie est crevée et on entend l'air qui siffle ! Julien refuse de l'écouter, ce qui agace prodigieusement le chef. "Tu fais ce que tu veux, moi j'y serai en finale, de toute façon", lui lance-t-il. "Pour le coup, je ne vous écouterai pas, je suis désolé, chef", rétorque Julien, qui refuse de créer une autre vessie qui prendrait trop longtemps à chauffer.

21h31. Jérémie a opté pour du pigeonneau, avec crème de betterave, cardamome verte et crème de salsifis. Malheureusement pour Jérémie, il n'est pas épargné et sa vessie perce... "Jérémie, il est pas comme Julien, il connaît pas, mais il est à l'écoute", analyse le chef Sarran. Mais, deuxième hic, Jérémie a mis trop de bouillon dans sa vessie, elle ne se transforme pas en vapeur et ne permet donc pas de cuire la volaille. Résultat, il doit faire une troisième vessie !

21h37. L'épreuve terminée, Hélène Darroze et Jean-François Piège débarquent sur la péniche pour déguster les plats des trois candidats. C'est Julien qui ouvre le bal, et la vessie est ouverte devant les chefs. Le suspense est donc entier, et la sentence tombe : la volaille est "crue". Il aurait mieux fait d'écouter son chef. "Sur l'harmonie des goûts, ça marche très, très bien", note cependant Hélène Darroze. L'assiette de Jérémie suit et son pigeonneau, lui, est cuit... mais il est mal vidé. "Le goitre, ça ne se mange pas", tacle Jean-François Piège tandis que la garniture manque "un peu de vivacité". Quant à Franck, le visuel "donne envie" et c'est "un bonheur de parfums" rien qu'à l'odeur. Malheureusement, la volaille est... "très cuite" ! Heureusement, garniture et sauce sont impeccables. Jean-François Piège lâche même un petit "waouh" !

21h44. L'heure du verdict a sonné, et c'est Franck qui s'impose. Ni Jérémie ni Julien ne marque de point ! "Jérémie, il s'en est fallu de peu", précise Stéphane Rotenberg.

"Je n'ai pas su faire un choix"

21h55. C'est Julien qui impose le thème de la deuxième épreuve. "Je n'ai pas su faire un choix, je n'ai pas de technique particulière qui pourrait vous piéger, donc j'ai demandé à Jean-François Piège et Hélène Darroze de nous challenger tous les trois", avoue Julien. Michel Sarran est consterné. L'épreuve est tirée au sort entre trois : réaliser les meilleures frites du monde, séduire avec une gaufre salée ou associer les choux de Bruxelles au chocolat. Julien tire au sort et c'est la gaufre qui l'emporte.

22h01. Julien est ravi du choix et se lance dans une pâte à gaufre à base de pomme de terre-bière, avec tarama, crème au raifort et légumes croquants. Michel Sarran trouve que ça manque de folie et s'inquiète des textures.

22h05. Après un moment de doute, Jérémie est enthousiaste : une pâte à gaufre au haddock, garniture grenobloise et purée au persil. Une garniture trop classique selon le chef Sarran. "Je ne visualise pas ça comme un plat waouh", prévient le chef. Contrairement à Julien, qui n'écoute pas, Jérémie s'interroge et passe au garde-manger pour trouver l'inspiration pendant de longues minutes... et en ressort avec des ananas, qu'il va associer à du haddock fumé pour remplacer sa garniture grenobloise. "Ta pâte est pas bonne, elle est super bonne", s'enthousiasme Michel Sarran après avoir goûté. Reste la garniture...

"C'est de la merde, ça marche pas !"

22h10. Enfin, Franck avoue n'avoir "jamais fait de gaufre" et il n'est pas du tout inspiré. Il se lance dans plusieurs directions dans l'espoir de trouver la bonne idée. Il décide de préparer des gaufrettes à la betterave roulées en tube... qui ne fait "pas du tout rêver" le chef Etchebest. Franck se lance, tâtonne, mais rien ne marche. "C'est de la merde, c'est de la merde, ça marche pas !", se lamente-t-il, décidant de tout recommencer à zéro. Il modifie sa pâte, ajoute de la levure pour faire une vraie gaufre, et Philippe Etchebest s'avoue plus enthousiaste. Il y associe des huîtres, des betteraves cuites en croûte de sel et pickles d'oignon rouge.

22h18. Drame ! Alors que l'épreuve touche à sa faim, Julien réalise qu'il n'a... pas préparé sa pâte à gaufre !!! Toutes ses garnitures sont prêtes mais il n'a pas fait sa pâte !!! "Panique à bord", lâche Michel Sarran. Dans l'urgence, il prépare une pâte peu croustillante, et n'a qu'une minute pour dresser. Et ça ne va pas être très joli. "Je perds mes moyens, je mets pour mettre", avoue-t-il.

22h23. Hélène Darroze et Jean-François Piège débarquent pour déguster, dans un premier temps, le plat de Jérémie. Visuellement, la gaufre est "un peu chiche" et manque de générosité selon Hélène Darroze, mais au goût, le condiment donne du relief à une gaufre "un peu fade". "C'est fulgurant", lance Jean-François Piège. La gaufre de Franck, elle, emballe les jurés au visuel. "Il a tout compris", selon le chef Piège. "C'est remarquable" selon la chef Darroze. Au goût, "il y a plein de petites découvertes", "chaque morceau de gaufre est son propre territoire"... Le jury "adore". Quant à la gaufre de Julien, dont il a "honte", Hélène Darroze n'a "pas envie de manger". La gaufre est trop fine, "je pense qu'il y a eu un accident", analyse Jean-François Piège. Quand il goûte, il refuse d'en prendre plus d'une bouchée.

22h30. Sans surprise, Julien perd l'épreuve et Jérémie et Franck marquent un point. "Je suis dépité", avoue Julien.

"Clairement, ça fait chier"

22h31. La troisième épreuve a été imaginée par Jérémie. Au menu : une entrée autour du sucre soufflé, sa spécialité. Franck éclate de rire. "Dans ma tête, je me dis 'Quel enfoiré !'", avoue le favori. Jérémie se lance dans un sucre soufflé en forme de courge, avec mousse de courge, crème de lard, graine de courge et crumble parmesan. Michel Sarran est inquiet sur la ressemblance entre ses courges en sucre soufflé et... une courge. Elles ressemblent surtout à des pommes d'amour... Jérémie était confiant mais quand il fourre sa courge, c'est loupé, ça ne ressemble pas du tout à une courge. "Clairement, ça fait chier", lâche-t-il.

22h51. Julien, qui est très mal barré, opte pour une tomate en sucre soufflé, avec ratatouille, caviar d'aubergine et émulsion de parmesan. Il commence par sa ratatouille et laisse le sucre pour plus tard, risquant de l'oublier à nouveau. Mais quand il s'y met, ça ne prend pas vraiment. Il n'arrive pas à souffler son sucre... Il doit s'y reprendre à plusieurs fois mais y parvient finalement.

22h57. Pas très sûr de lui, Franck prépare une coque en sucre soufflé, accompagnée de crème topinambour-lard, brunoise topinambour, noix de macadamia, jus d'oignon caramélisé, marmelade d'oignon et tuile d'emmental. Il va très, très vite, pour se laisser une heure pour ses boules en sucre, qui lui donnent beaucoup de fil à retordre. Philippe Etchebest s'avoue inquiet. Au final, Franck s'en sort et vu la forme de ses boules, il va présenter ça comme... des oignons !

23h07. Hélène Darroze et Jean-François Piège reviennent pour la dégustation, et ce sont les oignons de Franck qui sont les premiers testés. Malheureusement, l'oignon de Jean-François Piège a craqué entretemps et celui d'Hélène Darroze casse sous ses yeux. "On ne peut pas ne pas en tenir compte", avoue la chef. Mais au niveau du goût, c'est "très bon". La courge/tomate de Jérémie, elle, emballe Hélène Darroze mais laisse JFP circonspect. "L'assiette est sublime, mais une courge rouge...", note-t-il. Au goût, c'est très bon et les textures sont multiples. Quant à Julien, "ça fait illusion", note JFP, qui "adore" le dressage. "C'est très, très bon", avoue le chef Piège à la dégustation, et Hélène Darroze va même jusqu'à dire que c'est "remarquable".

23h15. Les trois candidats vont tour à tour découvrir leur sort, en compagnie du chef de leur brigade. Après un interminable débrief de chacun et une longue pub, Jérémie découvre qu'il est qualifié pour la finale. Un synthé nous annonce qu'il a gagné son épreuve, il totalise donc un point. Par déduction, Franck a un point et Julien zéro. Franck découvre à son tour qu'il est sélectionné, et on apprend qu'il a fini troisième avec ses oignons en sucre qui ont cassé. Enfin, Julien découvre son sort.

Le débrief de la demi-finale de "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" :
- Un très bon épisode, le choix des candidats (ou leur non-choix) a permis des épreuves difficiles, pleines de suspense et on y a vu de la cuisine. Un bon mix !
- Julien s'est auto-saboté, consciemment ou non. Entre son refus d'écouter Michel Sarran sur un aspect aussi crucial que la cuisson et l'oubli de la pâte à gaufre, il faut se poser des questions.
- Franck a voulu faire le malin et il a failli le payer très cher ! Il a eu de la chance que Julien s'entête et que Jérémie vide mal son pigeonneau...
- Seul Jérémie a compris le principe de cette demi-finale, se lançant dans une technique qu'il maîtrise parfaitement - ce qui ne l'empêche pas de prendre des risques dans la recette.
- Rajouter cinq minutes de contenu avec des "face-à-face" entre les candidats et les chefs, franchement, on aurait pu s'en passer.
- Et toujours pas les fameux couteaux de "Top Chef" pour le verdict des épreuves, remplacés par des cloches et des couleurs. Dommage !

Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et des vannes
Jérémie Izarn, gagnant de "Top Chef" 2017 : "Le choix de Philippe Etchebest m'a froissé humainement"
Audiences : Bilan stable pour "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades"
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", la finale : "Avec le recul, je changerais tout"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
tikeum75003

à 00:08 y'a de la commentatasse :)



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Patrice Leconte "rêve" de faire "Les Bronzés 4"
Cinéma
Patrice Leconte "rêve" de faire "Les Bronzés 4"
Google menace de fermer Google News si l'Union européenne taxe les liens hypertextes
Internet
Google menace de fermer Google News si l'Union européenne taxe les liens hypertextes
W9 lance son nouvel habillage ce soir
TV
W9 lance son nouvel habillage ce soir
"Premier de cordée" : Fanny Agostini à la tête d'une nouvelle émission ce soir sur France 3
Programme TV
"Premier de cordée" : Fanny Agostini à la tête d'une nouvelle émission ce soir sur...
Hervé Mathoux : "La Ligue de football a sorti Canal+ de la Ligue 1 de manière inélégante"
TV
Hervé Mathoux : "La Ligue de football a sorti Canal+ de la Ligue 1 de manière...
Miss France 2019 : Découvrez les 30 candidates
TV
Miss France 2019 : Découvrez les 30 candidates
Ce soir que regardez-vous ?
1
Votes
La révolte des innocents
Je regarde
0
Votes
Numéro une
Je regarde
0
Votes
La chance de ma vie
Je regarde
0
Votes
Les pouvoirs...
Je regarde
0
Votes
Extra-ordinaires
Je regarde
0
Votes
Football
Je regarde
0
Votes
Les survivantes de...
Je regarde
0
Votes
Touche pas à mon poste !
Je regarde
0
Votes
Etat de choc
Je regarde
0
Votes
Mentalist
Je regarde
0
Votes
Le défi fou des...
Je regarde
0
Votes
Pour elle
Je regarde
0
Votes
Premiers pas dans la...
Je regarde
0
Votes
Douanes sous haute...
Je regarde
0
Votes
Beethoven 2
Je regarde