"Top Chef" 2018 épisode 8 : "C'est le moment le plus angoissant que j'aie connu"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef" 2018 épisode 8 : "C'est le moment le plus angoissant que j'aie connu"
"Top Chef" 2018, épisode 8. © M6
Découvrez le replay du prime de "Top Chef" saison 9.

C'est reparti pour un nouvel épisode de "Top Chef". M6 a ainsi dégainé ce soir le huitième opus de la saison 9 de son célèbre concours culinaire. Cette dernière voit une nouvelle fois s'affronter les chefs (Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran), qui ont constitué chacun une brigade de cuisiniers professionnels - sauf Jean-François Piège - et tentent de les aider à aller le plus loin possible dans l'aventure. Comme chaque saison, puremedias.com vous propose un résumé de l'émission !

À lire aussi
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux mains sur RMC (màj)
Sport
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux...
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
TV
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène intime d'un invité
TV
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène...

21h10 : On commence par un premier coup de théâtre. Un candidat éliminé de chaque brigade va avoir une seconde chance. Il va cuisiner avec un candidat toujours en lice de sa brigade pour tenter de revenir dans l'aventure. Hélène Darroze a choisi de réintégrer Thibault. Michel Sarran fait revenir Vincent tandis que Philippe Etchebest a arrêté son choix sur Jérémy, le sympathique chef belge éliminé en deuxième semaine. Camille va cuisiner avec Jérémy, Thibault avec Clément et Vincent avec Mathew. L'épreuve s'annonce déjà très difficile car Jean-François Piège ordonne aux 6 candidats de réaliser un plat sans aucune matière grasse mais avec de la gourmandise et sous son regard infaillible ! Les trois chefs de brigade jugeront ensuite qui remportent le plat, sans savoir qui a fait quoi.

21h20 : Effilochés de poulet pour Thibault et Clément. Volaille pochée pour Vincent et Mathew qui agrémentent cela de coco. Turbot poché pour Jérémy et Camille. Après une épreuve compliquée, place à la dégustation par les trois chefs de brigade. Celle de Vincent et Mathew ouvrent le bal. Le visuel est très bon et le goût est salué grâce à son bouillon. Thibault et Clément passent ensuite avec leur assiette qui rappelle un peu trop un régime. Hélène Darroze aime beaucoup mais Sarran et Etchebest sont beaucoup moins convaincus. On finit avec l'assiette avec Jérémy et Camille. Le visuel convainc les chefs, et le goût aussi ! Ca sent bon pour Jérémy même si chef Etchebest souligne que le bouillon prend un peu le dessus sur le reste.

21h40 : Verdict : c'est finalement Vincent qui est admis à réintégrer "Top Chef", dans la brigade de Michel Sarran qui compte de nouveau trois représentants. Il est très ému et ça fait plaisir de le voir aussi humain. Jérémy est très déçu.

21h50 : On passe à la deuxième épreuve : le fameux trompe l'oeil de "Top Chef". Le candidat doit imaginer un plat salé qui aura l'apparence du sucré et inversement. Pour juger, un double "Meilleur ouvrier de France", Guy Krenzer, chef de création chez Lenôtre. Il va falloir que les candidats développent leur talent d'illusionniste !

"Les autres candidats sont des hommes à abattre"

22h00 : Vincent veut créer un camembert qui sera en fait un dessert. Il est très détendu et sa recette a l'air assez convaincante d'un point de vue visuel. Le problème, c'est le goût. Il rajoute de la burrata avec des noix au centre de son "camembert". Bonne idée ! Le résultat est très beau.

22h10 : Mathew adore cette épreuve. Il imagine une forêt noire salée avec du chèvre. Son biscuit n'a malheureusement pas la couleur du chocolat. Adrien part sur un faux cèpe. "nt,", critique Michel Sarran en goûtant le haut de son faux champignon qu'il trouve pas assez gourmand. Adrien tente de rectifier le tir.

22h20 : Camille part sur une pomme d'amour salée à l'oignon. Il compte sur de la gelée pour faire l'enveloppe de la pomme. Une démarche très technique... Après deux ratés, Camille finit par s'en sortir. Son camarade Victor mise sur une tarte au citron à la moule. "Les autres candidats sont des hommes à abattre", résume-t-il, très motivé. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu. Sa préparation ne prend pas. "Je suis mort", lâche-t-il, un peu défaitiste, comme toujours. Philippe Etchebest le remotive et Victor parvient à cacher les points faibles de son plat.

"Je suis au nirvana"

22h30 : Geoffrey veut faire des moules-frites ressemblant à une île flottante. Il tente une cuisson au micro-ondes de son île flottante et ça marche ! Ca part plutôt bien pour lui. Clément se lance pour sa part dans un tea time, un thé gourmand où le salé remplacera le sucré et inversement. Programme très ambitieux dans le temps imparti avec notamment un club-sandwich en cake. Clément étant très en retard, Geoffrey vient l'aider gracieusement. C'est beau ! Clément parvient à terminer son plat.

22h40 : C'est l'heure du jugement des trompe-l'oeil au visuel. Guy Krenzer semble conquis par le cèpe d'Adrien. Vincent, toujours aussi arrogant, pense que "la magie opère tout de suite" avec son faux camembert - il est vrai excellemment réussi. La forêt noire de Mathew passe moins bien au visuel car il manque l'apparence du chocolat. Clément s'en sort pas mal pour sa part, mais l'île flottante de Geoffrey convainc moins au visuel. Camille et sa pomme d'amour passent bien. Le chef Krenzer salue le défi technique. La tarte au citron de Victor passe aussi plutôt bien. Au visuel, le chef repousse finalement l'assiette de Geoffrey et son île flottante. Le candidat est dégoûté et part directement en dernière chance.

22h50 : On passe à la dégustation. Le cèpe d'Adrien plaît au chef sans l'enchanter non plus. Le camembert de Vincent séduit totalement le juge. "Collector !", lance-t-il, impressionné. "Je suis au nirvana", réagit Vincent dans les vestiaires. Sa réalisation est véritablement très réussie. Guy Krenzer enchaîne avec la pomme d'amour de Camille. "C'est fort", estime-t-il. Clément arrive avec son tea time. La plupart de ses éléments passent bien, sauf son faux thé en bouillon, pas terrible. "Pas de coup de foudre", pour la forêt noire de Mathew. La tarte au citron de Victor cartonne. "En goût, c'est parfait !".

"Peut mieux faire"

23h00 : Le double MOF classe les plats : le gagnant est le camembert de Vincent qui se qualifie. C'est mérité ! Victor est deuxième avec sa tarte au citron. Les deux sont qualifiés. Adrien est troisième avec son cèpe, idem. Camille est quatrième avec la pomme d'amour, idem. "Peut mieux faire", juge Philippe Etchebest, qui a cependant sauvé ses deux candidats. Clément se qualifie "ras les moustaches" avec son "tea time". La forêt noire de Mathew est dernière et le candidat part donc en dernière chance.

23h10 : Mais la dernière chance est un peu particulière. Stéphane Rotenberg annonce qu'il va rééquilibrer les brigades avec deux candidats chacune. C'est à dire que le candidat qui remportera la dernière chance intégrera forcément la brigade d'Hélène Darroze. Mathew vit assez mal de quitter potentiellement Michel Sarran. Autre spécificité, c'est Hélène Darroze, seule, qui, à l'aveugle, décidera du gagnant. Elle aura les yeux bandés et n'aura le droit qu'à une bouchée.

23h20 : Cap sur le cabillaud. Geoffrey marine son cabillaud et le cuit à l'unilatéral. Il veut des goûts francs qui percutent en une bouchée. Geoffrey est content. "J'espère que je ne vais faire qu'une bouchée de Mathew", fanfaronne-t-il. Le chef australien sort, lui, le grand jeu. Il va pocher son cabillaud et veut du peps. Les candidats sortent deux belles bouchées.

"Je joue ma place sur une bouchée"

23h30 : Hélène Darroze passe à la dégustation, le bandeau sur les yeux. "Ce moment, pour moi, il est dramatique", témoigne le chef de brigade, pas bien du tout. "Je joue ma place sur une bouchée. C'est le moment le plus angoissant que j'aie connu dans 'Top Chef'", commente Geoffrey. Bonne cuisson et bon assaisonnement pour sa bouchée qui manque cependant de goût, selon Hélène Darroze. On passe à la bouchée de Mathew. Elle trouve cela bon mais regrette d'avoir plus senti la garniture que le cabillaud. Aïe !

23h35 : Hélène Darroze est au supplice pour choisir. Elle n'arrive pas à trancher et fait souffrir tout le monde. Elle choisit finalement Geoffrey... Terrible décision pour la chef de brigade qui élimine son candidat.

Le débrief de cet épisode 8 de "Top Chef" 2018 :

- Après un épisode grandiose la semaine dernière à l'occasion de la 100e, M6 a cette fois proposé un numéro plus plan-plan. La production aura cependant réussi à mettre un peu de surprise grâce au dispositif nouveau imaginé pour sa dernière chance.

-On perd Geoffrey, un jeune et sympathique candidat qu'on regrettera. Chouchou d'Hélène Darroze, ce dernier aura brillé par sa créativité et sa gentillesse. Il a sans doute devant lui un très bel avenir. Mathew s'est qualifié de justesse. Le candidat, seul chef étoilé du plateau, semble depuis quelques numéros ne pas évoluer à son juste niveau. Il faut qu'il se ressaisisse !

- Cet épisode a marqué le retour de Vincent dans l'aventure, un retour mérité. Toujours aussi confiant en lui-même, il faut cependant reconnaître qu'il a particulièrement brillé sur l'épreuve très difficile du trompe-l'oeil. Son faux camembert était tout simplement superbe !

- Encore un épisode sans encombre pour Philippe Etchebest dont les deux candidats, très bons globalement, se sont qualifiés avant la dernière chance.

Top Chef - Saison 2018
Top Chef - Saison 2018
"Top Chef, les stars au fourneaux" : La première édition célébrités du concours ce soir sur M6
Audiences : Bilan en légère baisse pour "Top Chef 2018"
"Top Chef" 2018, la finale : Et le gagnant est...
Victor ("Top Chef 2018") : "Je revendique ma position d'outsider lors de cette finale"
Voir toute l'actualité sur Top Chef - Saison 2018
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Mat

plan-plan ? Fade et insipide oui !
Épisode qui frôle le grand n'importe quoi. Scénarisation bien trop importante, dégoulinant de bidouilles de partout.

On fait revenir un favori, puis on en élimine un, mais l'autre va dans une équipe différente... Tant qu'à faire autant jouer les éliminations à la courte paille, mais si c'est un favori, on prend un autre.

Déçu... et pour Geoffrey, ils auraient du rajouter comme règle, chaque candidat lui jette aussi une tomate. Non mais, l'humiliation du changement de couleur ! Il fallait le punir pour son attitude durant l'épreuve de la 100e ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Retour à l'instinct primaire" (RMC Découverte) : Pourquoi des candidates portent plainte contre la production
TV
"Retour à l'instinct primaire" (RMC Découverte) : Pourquoi des candidates portent...
"Les dix petits nègres" : M6 prépare une adaptation en série avec Guillaume de Tonquedec
Séries
"Les dix petits nègres" : M6 prépare une adaptation en série avec Guillaume de...
"L'émission politique", "Le Parisien", Bourdin, Bachelot : Tous à l'heure du Grand débat !
TV
"L'émission politique", "Le Parisien", Bourdin, Bachelot : Tous à l'heure du Grand...
"Destination Eurovision 2019" : Qui sont les candidats de la deuxième demi-finale ?
TV
"Destination Eurovision 2019" : Qui sont les candidats de la deuxième demi-finale ?
Jaume Roures (Mediapro) : "Il est rare que Canal+ se remette en cause"
Sport
Jaume Roures (Mediapro) : "Il est rare que Canal+ se remette en cause"
Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA par Emmanuel Macron
Politique
Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA par Emmanuel Macron
Vidéos Puremedias