Affaire Cahuzac : Nicolas Demorand présente ses excuses aux lecteurs de "Libération"

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Cahuzac : Nicolas Demorand présente ses excuses aux lecteurs de "Libération"
Nicolas Demorand présente ses excuses aux lecteurs de Libération.
Nicolas Demorand présente ses excuses aux lecteurs de Libération. © Abaca
Dans un court message publié aujourd'hui dans les colonnes de "Libération", Nicolas Demorand présente ses excuses aux lecteurs choqués par l'édition du quotidien en date du 8 avril.

Lundi 8 avril, le quotidien Libération revenait sur les conséquences de l'affaire Cahuzac, révélant une rumeur qui courrait "dans tous les ministères" selon laquelle Laurent Fabius serait détenteur d'un compte bancaire en Suisse. Le journal assurait dans ses colonnes que cette "piste" était explorée par le site Mediapart. Racoleur pour certains, infondé pour d'autres, le choix éditorial de Libération a beaucoup fait parler cette semaine, Edwy Plenel allant même jusqu'à déclarer que le quotidien avait "perdu la tête."

À lire aussi
Michael Zazoun harcelé, la mère de Cyril Hanouna convoquée par la police
Justice
Michael Zazoun harcelé, la mère de Cyril Hanouna convoquée par la police
Stéphane Guillon viré de "Salut les Terriens" sur C8
TV
Stéphane Guillon viré de "Salut les Terriens" sur C8
Diffusion Coupe des Confédérations 2017 : Le calendrier des retransmissions sur TMC et SFR Sport
TV
Diffusion Coupe des Confédérations 2017 : Le calendrier des retransmissions sur...

Face aux nombreuses critiques des lecteurs et à la grogne des personnels de Libération, le directeur du journal, Nicolas Demorand, était obligé de s'expliquer. Après avoir assumé dans un premier temps en déclarant que selon lui, la rumeur sur Laurent Fabius était "un fait politique majeur ", l'ancien anchorman d'Europe 1 présente aujourd'hui ses excuses aux lecteurs.

"Mes excuses les plus sincères"

Dans son message, intitulé "A nos lecteurs" et publié aujourd'hui dans les pages du quotidien, le directeur de la rédaction déplore que "l'édition du 8 avril (ait pu) creuser un écart entre l'intention journalistique de départ et la réception, par une partie du public, du travail (de la rédaction)". Considérant qu'il est "impossible d'ignorer ou de minorer" cet écart, il se déclare "comptable des réactions que suscite le journal", et demande donc à ses lecteurs de bien vouloir "recevoir ici (ses) excuses les plus sincères."

commentaires
comments powered by Disqus
Flash Médias
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : "Esprits criminels" puis "L'amour est dans le pré" en tête, Poutine très faible sur France 3
Audiences
Audiences : "Esprits criminels" puis "L'amour est dans le pré" en tête, Poutine...
Audiences access : "The Wall" leader, Yann Barthès devant Julien Courbet
Audiences
Audiences access : "The Wall" leader, Yann Barthès devant Julien Courbet
"Riviera" : Le créateur de la série furieux des changements dictés par la production
Séries
"Riviera" : Le créateur de la série furieux des changements dictés par la...
La radio ADO change de nom dès ce jeudi et devient Swigg
Radio
La radio ADO change de nom dès ce jeudi et devient Swigg
"El Marginal" : Canal+ lance une série argentine ce soir
Séries
"El Marginal" : Canal+ lance une série argentine ce soir
"Pitch Perfect 3" : Première bande-annonce du troisième volet de la comédie musicale
Cinéma
"Pitch Perfect 3" : Première bande-annonce du troisième volet de la comédie...
Ce soir que regardez-vous ?
8
Votes
7
Votes
L'arme fatale
Je regarde
5
Votes
Les mystères d'une...
Je regarde
5
Votes
Et pour quelques...
Je regarde
1
Votes
Les copains d'abord...
Je regarde
1
Votes
Australie, la route...
Je regarde
1
Votes
Patron incognito
Je regarde
1
Votes
RRRrrrr ! ! !
Je regarde
0
Votes
Des nouvelles de la...
Je regarde
0
Votes
Les guerres cachées...
Je regarde
0
Votes
Prime exceptionnel :...
Je regarde
0
Votes
Bandidas
Je regarde
0
Votes
Fais pas ci, fais pas ça
Je regarde
0
Votes
Depeche Mode : la...
Je regarde
0
Votes
4 pattes pour une famille
Je regarde