Anne Roumanoff : "Sur France 2, on se prenait des tombereaux de merde sur la gueule"

Partager l'article
Vous lisez:
Anne Roumanoff : "Sur France 2, on se prenait des tombereaux de merde sur la gueule"
Anne Roumanoff revient à nouveau sur l'échec de "Roumanoff et les garçons" © DR
Interrogée par Anne-Elisabeth Lemoine dans "La Nouvelle Edition" sur Canal+, Anne Roumanoff a dressé un bilan très sombre de "Roumanoff et les garçons".

C'est un programme qui n'a duré que 18 jours mais qui a visiblement marqué Anne Roumanoff. En octobre dernier, France 2 décidait d'arrêter "Roumanoff et les garçons", programme court humoristique, compte tenu des très faibles audiences. Depuis, Anne Roumanoff s'est exprimée à plusieurs reprises dans les médias sur cet arrêt. Après avoir privilégié le second degré dans son émission hebdomadaire sur Europe 1, l'humoriste a accusé le coup, se disant "piégée" dans un entretien à Télé Star.

À lire aussi
"The Voice" 2018, la finale : "J'ai tout foutu en l'air"
TV
"The Voice" 2018, la finale : "J'ai tout foutu en l'air"
"Koh-Lanta" : Le tournage de la nouvelle saison annulé après un "événement survenu entre deux participants"
"Koh-Lanta" : Le tournage de la nouvelle saison annulé après un "événement survenu...
Laurent Bignolas à la tête de "Télématin" : "Je comprendrais très bien qu'on change en septembre"
TV
Laurent Bignolas à la tête de "Télématin" : "Je comprendrais très bien qu'on...

"C'était horrible"

La semaine dernière, Anne Roumanoff prenait une décision claire et nette : "Je ne ferai plus jamais l'animatrice à la télévision" assurait-elle au Parisien / Aujourd'hui en France. "C'est un métier dans lequel la pression est très dure. Mon métier à moi, c'est d'être sur scène" analysait l'humoriste. Et dans le cadre de la promotion de sa série "C'est la crise !", le jeudi à 20h50 sur Comédie+, Anne Roumanoff a une nouvelle fois évoqué l'échec de "Roumanoff et les garçons" face à Anne-Elisabeth Lemoine dans "La Nouvelle Edition" sur Canal+.

Interrogé sur la pression des audiences, Anne Roumanoff a avoué avec humour l'avoir "remarqué", soulignant que pour "C'est la crise !", "les audiences sont dans trois mois". L'humoriste a confié garder un souvenir "horrible" des relevés d'audience de son programme sur France 2. "C'était horrible. J'ouvrais mon portable, je me recouchais. Je restais couchée d'ailleurs ! (Rires)" a-t-elle déclaré, amusée.

"Je me serais bien passée de cette expérience"

"Ca a été vraiment une période qui a été comme un tourbillon hyper violent. Et en même temps, j'étais comme à la barre d'un bateau. Quelque part, c'était bien que la chaîne arrête parce que je n'aurais pas eu le courage" a avoué, plus sérieusement, Anne Roumanoff. "J'étais tellement en train de me bagarrer pour changer des trucs chaque jour même si ça ne se voyait pas. (Rires)" a-t-elle rappelé.

"On essayait d'améliorer et on était dans une espèce de bagarre. On se prenait des tombereaux de merde, de critiques, sur la gueule, partout", s'est-elle souvenue. Pour elle, "il n'y a pas eu clairement d'adhésion du public à ce programme, c'est tout, point. Alors après, on peut trouver 10.000 explications...". "L'une des raisons certainement a été la précipitation des choses. En l'occurrence, sur ce programme-là, il y a plein de décisions qui ont été faites et qui ont été prises à la va-vite. Après, c'est vrai que je me serais bien passée de cette expérience...", a conclu Anne Roumanoff.

Anne Roumanoff
Anne Roumanoff
Tex viré de France 2 : Anne Roumanoff prend sa défense
Europe 1 : Anne Roumanoff bascule le samedi
Matthieu Noël remplace Anne Roumanoff sur Europe 1
Les premiers pas d'Anne Roumanoff et de Christophe Hondelatte sur Europe 1
Voir toute l'actualité sur Anne Roumanoff
Autour de Anne Roumanoff
  • Michel Drucker
  • Florence Foresti
  • Frédéric Beigbeder
  • Claire Nadeau
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Patrick Sébastien : "Dans mon contrat, j'ai interdiction de dire du mal de France Télévisions"
Radio
Patrick Sébastien : "Dans mon contrat, j'ai interdiction de dire du mal de France...
Visé par une plainte pour viol, Luc Besson dénonce des "accusations fantaisistes"
Cinéma
Visé par une plainte pour viol, Luc Besson dénonce des "accusations fantaisistes"
Laurent Guimier sur Europe 1 : "Il n'y aura pas de purge"
Radio
Laurent Guimier sur Europe 1 : "Il n'y aura pas de purge"
Palmarès du Festival de Cannes 2018 : La Palme d'or à "Une affaire de famille" de Hirokazu Kore-Eda
Cinéma
Palmarès du Festival de Cannes 2018 : La Palme d'or à "Une affaire de famille" de...
Mariage de Harry et Meghan : Les audiences des éditions spéciales
TV
Mariage de Harry et Meghan : Les audiences des éditions spéciales
Audiences samedi : "On n'est pas couché" et "Salut les Terriens !" sont au plus bas de la saison
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" et "Salut les Terriens !" sont au plus...
Ce soir que regardez-vous ?
2
Votes
Coup de foudre à Bora...
Je regarde
2
Votes
Rizzoli & Isles
Je regarde
0
Votes
Versailles
Je regarde
0
Votes
Plus belle la vie
Je regarde
0
Votes
La traversée
Je regarde
0
Votes
Le meilleur pâtissier...
Je regarde
0
Votes
Inside Llewyn Davis
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Piège de cristal
Je regarde
0
Votes
Night Run
Je regarde
0
Votes
Appels d'urgence
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Montreux Comedy...
Je regarde
0
Votes
Pawn Stars, les rois...
Je regarde
0
Votes
Quelques mots d'amour
Je regarde