Danièle Thompson à "L'Express" : "Votre article n'est qu'une gerbe de vomi"

Partager l'article
Vous lisez:
Danièle Thompson à "L'Express" : "Votre article n'est qu'une gerbe de vomi"
Danièle Thompson pousse un coup de gueule contre L'Express
Danièle Thompson pousse un coup de gueule contre L'Express © Abaca
Dans "Le Film Français", Danièle Thompson s'en prend à une critique publiée par "L'Express" à propos de son dernier film, "Des gens qui s'embrassent".

"D'un sujet plutôt intéressant (foi versus plaisir, et tolérance entre les deux), Danièle Thompson tire une comédie aussi pesante et clinquante qu'un yacht de 15 mètres, avec des personnages féminins particulièrement peu gâtés" pour Télérama. "Sans passion" titre Le Parisien / Aujourd'hui en France. "Le feel-good message (...) feels limite bad" juge Première. Sorti mercredi dernier dans les salles obscures, "Des gens qui s'embrassent", cinquième long métrage de Danièle Thompson, souffre de mauvaises critiques.

À lire aussi
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux mains sur RMC (màj)
Sport
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux...
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
TV
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène intime d'un invité
TV
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène...

"Il va falloir se lever de bonne heure pour faire pire"

Le long métrage est également boudé par les spectateurs. Après un mauvais démarrage lors des premières séances parisiennes avec seulement 664 spectateurs dans 19 salles - la plus grosse distribution parisienne de la semaine dernière -, le film n'a convaincu que 108.000 spectateurs en première semaine. Une déception pour la réalisatrice, qui signe ici le plus gros échec de sa carrière malgré les présences à l'affiche d'Eric Elmosnino, Lou de Laâge, Kad Merad, Max Boublil, Monica Bellucci et Valérie Bonneton.

Mais alors que le film est déjà retiré de nombreuses salles, Danièle Thompson pousse un coup de gueule cette semaine dans les colonnes du Film Français. La réalisatrice prend pour cible une critique en particulier, celle d'Eric Libiot dans L'Express. "Des gens qui s'embrassent est le plus mauvais film de l'année, passez votre chemin" annonce d'emblée le journaliste dans son avis sur le film, titré "Des gens qui s'embrassent... mauvaise haleine". "Il va falloir se lever de bonne heure pour faire pire" assure-t-il avant d'épingler le budget du long métrage.

"Une gerbe de vomi dont les retombées éclaboussent toute l'équipe"

"Il faut enfoncer le clou. Taper davantage. Ecrire plus haut encore l'énervement qui me mine les neurones après avoir vu ça. Ce 'ça' a coûté 14,5 millions d'euros. C'est beaucoup. C'est même 14,5 millions de trop. L'argent n'est pas davantage sur l'écran que dans la sueur du travail effectué" reproche Eric Libiot qui juge que dans "Des gens qui s'embrassent", "il y a un je-m'en-foutisme général, qui vire rapidement au mépris pour un public supposé moutonnier, juste bon à avaler ça."

Mais pour Danièle Thompson, cette critique est trop sévère. "Votre article n'est qu'une gerbe de vomi dont les retombées éclaboussent toute l'équipe que vous affirmez vautrée dans la soie" lance-t-elle dans les colonnes du Film Français, une interview reprise par DestinationCine.com. "Croyez-vous vraiment que mon équipe et moi-même avons passé nos nuits à claquer l'argent de la production dans les boîtes de Saint-Tropez ? Croyez-vous que l'atmosphère d'opulence que je tente de tourner en dérision dans mon film est celle qui règne sur mon plateau ?" poursuit la réalisatrice.

"J'ai la crainte de m'être trompée"

"Vous m'accusez de je-m'en-foutisme. C'est une attaque personnelle. Pourquoi ? Je veux bien être accusée de tous les crimes, et puisque ce film semble en être un à vos yeux, j'assume. Mais lorsque vous évoquez mon mépris du public, je vois rouge et je propose à la défense la liste des films auxquels j'ai participé comme pièce à conviction" enchaîne Danièle Thompson. "J'ai certes la crainte de m'être trompée, de ne plus être aimée par ce public qui nous a tant donné et auquel, justement, je pense à chaque minute de mon travail. Je serais triste de les décevoir" termine-t-elle.

Danièle Thompson
Danièle Thompson
La réalisatrice Danièle Thompson prépare une série sur la vie de Brigitte Bardot
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : BFMTV et Public Sénat boostées par l'audition d'Alexandre Benalla au Sénat
Audiences
Audiences : BFMTV et Public Sénat boostées par l'audition d'Alexandre Benalla au...
Audiences radio Île-de-France : France Inter devant RTL, Franceinfo et RMC en hausse, NRJ en forte baisse
Audiences
Audiences radio Île-de-France : France Inter devant RTL, Franceinfo et RMC en...
RGPD : La CNIL inflige une amende record à Google
Internet
RGPD : La CNIL inflige une amende record à Google
Marlène Schiappa va co-animer "Balance ton post" avec Cyril Hanouna vendredi
TV
Marlène Schiappa va co-animer "Balance ton post" avec Cyril Hanouna vendredi
Audiences : Bon bilan pour la saison 1 de "Infidèle", une saison 2 sur les rails ?
TV
Audiences : Bon bilan pour la saison 1 de "Infidèle", une saison 2 sur les rails ?
Audiences access 20h : "C'est Canteloup" en forme, "Quotidien" devant "TPMP"
Audiences
Audiences access 20h : "C'est Canteloup" en forme, "Quotidien" devant "TPMP"
Vidéos Puremedias