Jeux Olympiques de Rio : La hausse des recettes pub allège la facture de France Télévisions

Partager l'article
Vous lisez:
Jeux Olympiques de Rio : La hausse des recettes pub allège la facture de France Télévisions
France Télévisions a fait le plein de pubs pendant les JO.
France Télévisions a fait le plein de pubs pendant les JO. © Capture France 2
Selon France Télévisions, les recettes publicitaires du groupe pendant les Jeux de Rio sont en sensible hausse par rapport à l'édition 2012.

11,5 millions d'euros. C'est le montant des revenus publicitaires nets que le groupe France Télévisions revendique avoir réalisé durant les Jeux de Rio, grâce aux 126 annonceurs qui ont acheté de l'espace sur ses antennes pendant la quinzaine olympique. "C'est une croissance de +22% par rapport à l'objectif annoncé et par rapport à l'édition de 2012", se réjouit le groupe dans un communiqué.

À lire aussi
"Prenez un Xanax !" : Violemment attaqué par Christine Angot, Jérémy Ferrari réplique
TV
"Prenez un Xanax !" : Violemment attaqué par Christine Angot, Jérémy Ferrari...
"David Pujadas, vous me choquez !" : Échange très tendu autour de l'islam sur LCI
TV
"David Pujadas, vous me choquez !" : Échange très tendu autour de l'islam sur LCI
Thomas Sotto parle pour la première fois de son handicap dans "L'Instant M"
TV
Thomas Sotto parle pour la première fois de son handicap dans "L'Instant M"

Un bon bilan qui peut étonner puisque les audiences des Jeux de Rio ont été bonnes mais sensiblement inférieures à celles réalisées lors des Jeux de Londres. Mais les horaires décalés ont permis à la chaîne d'être en direct pendant plus de 20 heures par jour sur France 2 et France 3 (sans compter les épreuves diffusées sur France 4 et France Ô), avec de nombreuses épreuves en direct avant 20h, quand le service public a encore le droit de diffuser de la publicité. Le large dispositif numérique avec de très nombreuses vidéos disponibles sur le site FranceTV Sport et sur son application mobile (150 millions de vidéos vues durant la quinzaine selon le groupe), toutes précédées d'écrans publicitaires, a également permis au groupe de faire la différence avec l'édition londonienne.

Une facture élevée

Evidemment, ce chiffre est très, très loin du milliard de recettes publicitaires engendré par NBC, qui a diffusé les Jeux aux Etats-Unis mais c'est une bonne opération pour le groupe public. La publicité va rembourser une partie des droits de retransmission - élevés - de la manifestation.

Lorsqu'en 2011, France Télévisions a signé avec le CIO les droits des Jeux 2014/2016/2018/2020, la presse avait évoqué un coût compris entre 40 et 50 millions d'euros par olympiade. Effectivement, selon un connaisseur du secteur, le montant des 4 éditions aurait avoisiné les 200 millions d'euros, en sachant que les Jeux d'été coûtent plus chers que les Jeux d'hiver. En plus des droits, France Télévisions a dû payer d'importants frais techniques, liés à la diffusion de duplex depuis Rio, au déplacement de ses nombreuses équipes sur place et à la construction de plateaux. Mais, rappelons que France Télévisions a allégé sa facture finale en vendant à Canal+, pour une dizaine de millions d'euros, la co-diffusion en crypté de ces Jeux 2016 (ainsi que ceux de 2020).

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
David

ca va me manquer



Furious Angel

Peut-être aussi que France 2 a diffusé plus d'écrans pubs (c'est juste une supposition). Une pub diffusene 2 fois devant 300 000 personnes rapporte plus qu'une devant 500 000 personne.

Et le web a dû énormément augmenter par rapport à 2012. Les smartphones et tablettes sont démocratisés et ça renforce la facilité d'accès.



adrien

vu le nombre de fous où on a vu la pub de clash royal ils ont du payer une fortune!



etdu24

Le sponsoring a du aussi rapporter pas mal, il n'était pas rare d'avoir des pauses (après 20h) pendant lesquelles ont été diffusé des bandes annonces pour les programmes a venir et des messages du genre "Rio 2016 avec FDJ" (diffusés 2 fois de suite).
Je trouve dommage que France TV ne puisse pas diffuser de publicité après 20h (merci sarko) quand il s'agit de programme a forte audience.
Quand on voit que France 2 meuble avec des programmes courts (et sponsorisés) entre 20h30 et 20h55 (déjà que le journal de 20h ne contient que 5 minutes d'infos fraîches) on peut penser qu'il y a des changements a faire.



nic

Un truc que je ne comprends, pas comment le bénéfice est supérieur alors que pour ces jeux la chaine ne pouvait pas diffuser de pubs entre 20h et 5h, or en 2012 les jeux finissaient à minuit donc ca ne faisait que 4h sans pub contre 9 là ! Et le matin étant en direct en 2012 j'imagine que les tarifs pratiqués à l'époque étaient supérieurs aux rediffs de cette année en matinée.

Il est vrai cependant que France tv a abusé sur les pubs et en a diffusé un max en journée, surtout le week end et beaucoup fait de coupures après 20h pour caser ses 5 partenaires en spot de pubs

Sinon ok le numérique s'est développé et a permis de gagner plus d'argent dans ce secteur mais ça n'explique pas tout



lopop

126 annonceurs ? Ca me parait pas beaucoup et du forcement on à manger du ClashRoyal. Apres faut dire que les Coca et co ne font plus de pub sur francetv vu les reportages qui leurs ont été consacrés.



The Tenth Doctor

Alors la redevance va sensiblement baisser, non..? Non. Bon.



Cathy Minet-Diverchy

Tu ne fais pas la chaîne d'infos inutile et t'as plus aucun soucis de finances !



flo1810

Ils ont aussi récupéré environ 10 millions en revendant des droits à Canal. (Edit : j'avais mal lu la fin du message de lalo-19 - cette remarque n'avait pas lieu d'être. ^^)

Après, il faut se dire :
- que tous les grands événements sportifs engendrent des déficits pour les diffuseurs en France (Tour de France, Roland-Garros, mais aussi coupes du monde/d'Europe de football...) ;
- qu'une chaîne qui diffuse cela fait un investissement pour maintenir son image de "grande chaîne" ;
- qu'on valorise dans cet article les écrans publicitaires uniquement, alors que les bandes-annonces peuvent avoir des effets à la marge sur les audiences d'autres programmes (et donc renchérir sur le long terme d'autres espaces publicitaires) ;
- que la diffusion de tels événements peut faire partie de ce qu'on attend du service public en contrepartie de la redevance versée par les contribuables.

Mais c'est certain que ces chiffres donnent le tournis, et que cela se fait en même temps que des réductions de postes à France Télévisions...

On peut aussi voir cette facture sous un autre angle. Pour 2,50 €/foyer fiscal, nous avons pu regarder les jeux olympiques de Rio 2016 pendant 2 semaines.



lalo-19

On peut se dire qu'heureusement que France Télévisions est là avec des reins pour l'instant assez solides et avec des objectifs de rentabilité inexistants car qui pourrait supporter de telles pertes sur cet événement sportif dans le PAF ?

En gros, avec des Jeux d'été plus chers que ceux d"hiver et avec les frais techniques imposants, on peut dire que Rio 2016 a coûté à France TV à peu près 70 millions d'euros, non ? Et récupérer seulement une vingtaine de millions de la mise... C'est une folie.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Le Meilleur Pâtissier" 2017, épisode 6 :"Je ne peux pas manger ça !"
TV
"Le Meilleur Pâtissier" 2017, épisode 6 :"Je ne peux pas manger ça !"
"Les Minikeums" : La nouvelle version débarque sur France 4 le 11 décembre
TV
"Les Minikeums" : La nouvelle version débarque sur France 4 le 11 décembre
Affaire Haziza : Son émission maintenue sur LCP, une enquête interne ouverte
TV
Affaire Haziza : Son émission maintenue sur LCP, une enquête interne ouverte
PSG/Troyes sur C8 : La folle semaine qui a ébranlé le PAF (et ce n'est pas fini)
TV
PSG/Troyes sur C8 : La folle semaine qui a ébranlé le PAF (et ce n'est pas fini)
"Une Famille formidable" : La saison 14 démarre ce soir sur TF1
TV
"Une Famille formidable" : La saison 14 démarre ce soir sur TF1
"TPMP" : Cyril Hanouna prédit le départ imminent de Raquel Garrido de C8
TV
"TPMP" : Cyril Hanouna prédit le départ imminent de Raquel Garrido de C8