• Accueil »
  • Business
  • »
  • La ministre de la Culture dénonce les menaces de Google
12H04 Le 19/10/12 Business 20
La ministre de la Culture dénonce les menaces de Google

La ministre de la Culture dénonce les menaces de Google

Alors que la France et certains éditeurs de presse réfléchissent à taxer les agrégateurs de contenus qui indexent des articles de presse, Google a menacé de ne plus référencer ces contenus. La ministre Aurélie Filippetti a vertement répondu.
Aurélie Filippetti
Aurélie Filippetti

Alors que le gouvernement français mène une réflexion sur la possibilité de taxer les agrégateurs de contenus issus de la presse pour financer ce secteur en difficulté, Google (le premier visé) a pris la parole pour faire connaître son hostilité au projet. Le géant de l'internet "ne peut accepter que l'instauration d'un droit voisin pour le référencement de sites de presse français mette en cause son existence même et qu'il serait en conséquence contraint de ne plus référencer les sites français", précisant qu'une telle loi "aboutirait à limiter l'accès à l'information". Google rappelle que s'il agrège les titres et les premiers caractères d'articles de presse sur son portail Google News, il redirige quatre milliards de clics par mois vers les sites des éditeurs français.

En charge de ce dossier, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti a vertement répondu à Google, estimant que ce "n'est pas avec des menaces qu'on traite avec un gouvernement". Quant à l'Association de la presse d'information politique et générale, à l'initiative de la réflexion, elle s'est déclarée "stupéfaite" par la réaction du géant de Mountain View, qu'elle accuse de vouloir "étouffer un débat public légitime sur la captation de valeur des contenus presse par les moteurs". Notre "objectif, poursuit l'association, est de trouver un compromis acceptable entre les intérêts économiques des régies des moteurs de recherche et la valeur qu'apportent le sites d'information à ceux-ci".

Alors que le gouvernement allemand a présenté une loi de ce type, appelée Lex Google, certains journaux voudraient que la France adopte un texte du même type tandis que d'autres éditeurs sont hostiles au projet. Des représentants de Google France seront reçus cet après-midi par le cabinet de la ministre chargée de l'Economie numérique, Fleur Pellerin.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial3
  • Incroyable !1
  • Prévisible0
  • Déprimant2
  • Rien à faire0


comments powered by Disqus
l'infoen continu
18:45 "Karikator", l'appli pour caricaturer l'actu et la télé
18:11 Gaël Lopes ("Rising Star") serait décédé après une chute
17:33 Clip : Soeur Cristina ("The Voice Italie") reprend... "Like a Virgin" de Madonna !
17:03 Maria Lambour, la bigoudène de la pub Tipiak, est morte
16:52 Shane Smith ("Vice") : "Les médias traditionnels réagissent en vieillards acariâtres"
16:18 Florent Manaudou en maillot à la Une du magazine gay "Têtu"
15:50 Gwen Stefani de retour avec "Baby Don't Lie"
15:08 "American Horror Story" : Neil Patrick Harris explique son refus
14:26 Dave dans "Danse avec les stars" ? "Plutôt mourir !"
13:57 LCI va enregistrer plus de 8 millions de pertes en 2014
13:30 Maïtena Biraben aux commandes du "Grand Journal" dès demain
13:07 Box-office US : "Fury" détrône "Gone Girl", flop pour Nicholas Sparks avec "The Best of Me"
12:34 Patrick Sébastien : "Je ne supporte plus le monde médiatique"
12:02 M. Pokora sur "Rising Star" : "Je ne regrette pas d'avoir refusé"
11:30 Vivendi prêt à racheter "L'Express" ?
10:59 Jean-Marie le Pen : "J'ai de l'estime pour Eric Zemmour"
10:28 Mort de Gaël Lopes de "Rising Star" : Jurés et animateurs sous le choc
09:55 Vincent Broussard (TMC / NT1) arrive à la tête du pôle TV de NRJ

Ce soir que regardez vous ?

Une famille formidable

Je regarde 180

Castle

Je regarde 129

Nicolas Le Floch

Je regarde 106

Borgia

Je regarde 94
Tout afficher