• Accueil »
  • Business
  • »
  • La ministre de la Culture dénonce les menaces de Google
12H04 Le 19/10/12 Business 20
La ministre de la Culture dénonce les menaces de Google

La ministre de la Culture dénonce les menaces de Google

Alors que la France et certains éditeurs de presse réfléchissent à taxer les agrégateurs de contenus qui indexent des articles de presse, Google a menacé de ne plus référencer ces contenus. La ministre Aurélie Filippetti a vertement répondu.
Aurélie Filippetti
Aurélie Filippetti

Alors que le gouvernement français mène une réflexion sur la possibilité de taxer les agrégateurs de contenus issus de la presse pour financer ce secteur en difficulté, Google (le premier visé) a pris la parole pour faire connaître son hostilité au projet. Le géant de l'internet "ne peut accepter que l'instauration d'un droit voisin pour le référencement de sites de presse français mette en cause son existence même et qu'il serait en conséquence contraint de ne plus référencer les sites français", précisant qu'une telle loi "aboutirait à limiter l'accès à l'information". Google rappelle que s'il agrège les titres et les premiers caractères d'articles de presse sur son portail Google News, il redirige quatre milliards de clics par mois vers les sites des éditeurs français.

En charge de ce dossier, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti a vertement répondu à Google, estimant que ce "n'est pas avec des menaces qu'on traite avec un gouvernement". Quant à l'Association de la presse d'information politique et générale, à l'initiative de la réflexion, elle s'est déclarée "stupéfaite" par la réaction du géant de Mountain View, qu'elle accuse de vouloir "étouffer un débat public légitime sur la captation de valeur des contenus presse par les moteurs". Notre "objectif, poursuit l'association, est de trouver un compromis acceptable entre les intérêts économiques des régies des moteurs de recherche et la valeur qu'apportent le sites d'information à ceux-ci".

Alors que le gouvernement allemand a présenté une loi de ce type, appelée Lex Google, certains journaux voudraient que la France adopte un texte du même type tandis que d'autres éditeurs sont hostiles au projet. Des représentants de Google France seront reçus cet après-midi par le cabinet de la ministre chargée de l'Economie numérique, Fleur Pellerin.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial3
  • Incroyable !1
  • Prévisible0
  • Déprimant2
  • Rien à faire0


comments powered by Disqus
l'infoen continu
27/07 Attentat de Nice : Le CSA épingle France 2
27/07 Vivendi et Mediaset au bord du divorce
27/07 Premières séances : "Comme des bêtes" en tête, "Insaisissables 2" moins fort que le premier
27/07 "Zone Interdite" : Des séquences à 360 degrés ce soir sur M6
27/07 Affaire Morandini : "L'Obs" évoque des "castings douteux" dès 2006
27/07 Info puremedias.com Pauline de Saint-Rémy quitte BFMTV pour RTL
27/07 Attentat de Nice : L'AFP piégée, le héros décédé n'existe pas
27/07 "Les Feux de l'Amour" : Le 11.000e épisode sur CBS le 1er septembre
27/07 Brexit : La chaîne britannique ITV lance un plan de 30 millions d'euros d'économies
27/07 Info puremedias.com Christophe Barbier rejoint BFMTV
27/07 "NCIS : Nouvelle Orléans" perd une de ses stars avant la saison 3
27/07 Audiences access : "Le 19/20" leader, "Bienvenue à l'hôtel" en baisse sur TF1
27/07 Audiences : "Joséphine" plus forte que "Quantico", "Secrets d'histoire" en nette hausse
27/07 Apple Music s'offre "Carpool Karaoke" mais sans James Corden
27/07 Jean-Louis Debré sur Paris Première à la rentrée
27/07 Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : "Le Monde" refuse de montrer la photo du terroriste
27/07 France Télévisions : Delphine Ernotte vise 1 milliard de vidéos vues par mois en 2020
27/07 Les stars chantent pour Hillary Clinton

Ce soir que regardez vous ?

The Dark Knight Rises

Je regarde 10

Les enquêtes de...

Je regarde 6

Des trains pas comme...

Je regarde 2

Cold Case, affaires...

Je regarde 2
Tout afficher