• Accueil »
  • Business
  • »
  • La ministre de la Culture dénonce les menaces de Google
12H04 Le 19/10/12 Business 20
La ministre de la Culture dénonce les menaces de Google

La ministre de la Culture dénonce les menaces de Google

Alors que la France et certains éditeurs de presse réfléchissent à taxer les agrégateurs de contenus qui indexent des articles de presse, Google a menacé de ne plus référencer ces contenus. La ministre Aurélie Filippetti a vertement répondu.
Aurélie Filippetti
Aurélie Filippetti

Alors que le gouvernement français mène une réflexion sur la possibilité de taxer les agrégateurs de contenus issus de la presse pour financer ce secteur en difficulté, Google (le premier visé) a pris la parole pour faire connaître son hostilité au projet. Le géant de l'internet "ne peut accepter que l'instauration d'un droit voisin pour le référencement de sites de presse français mette en cause son existence même et qu'il serait en conséquence contraint de ne plus référencer les sites français", précisant qu'une telle loi "aboutirait à limiter l'accès à l'information". Google rappelle que s'il agrège les titres et les premiers caractères d'articles de presse sur son portail Google News, il redirige quatre milliards de clics par mois vers les sites des éditeurs français.

En charge de ce dossier, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti a vertement répondu à Google, estimant que ce "n'est pas avec des menaces qu'on traite avec un gouvernement". Quant à l'Association de la presse d'information politique et générale, à l'initiative de la réflexion, elle s'est déclarée "stupéfaite" par la réaction du géant de Mountain View, qu'elle accuse de vouloir "étouffer un débat public légitime sur la captation de valeur des contenus presse par les moteurs". Notre "objectif, poursuit l'association, est de trouver un compromis acceptable entre les intérêts économiques des régies des moteurs de recherche et la valeur qu'apportent le sites d'information à ceux-ci".

Alors que le gouvernement allemand a présenté une loi de ce type, appelée Lex Google, certains journaux voudraient que la France adopte un texte du même type tandis que d'autres éditeurs sont hostiles au projet. Des représentants de Google France seront reçus cet après-midi par le cabinet de la ministre chargée de l'Economie numérique, Fleur Pellerin.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial3
  • Incroyable !1
  • Prévisible0
  • Déprimant2
  • Rien à faire0


comments powered by Disqus
l'infoen continu
24/11 "L'Humanité" appelle ses lecteurs au secours
24/11 A ne pas rater : "La loi", avec Emmanuelle Devos dans le rôle de Simone Veil
24/11 Visite de Kate et William aux USA : Buckin­gham impose un dress code strict aux journalistes
24/11 Eric Zemmour à Audrey Crespo-Mara (LCI) : "Vous posez des questions stupides"
24/11 "Serial", un podcast sur un fait divers méconnu, cartonne dans le monde entier
24/11 Nicolas Domenach (Canal+) sifflé lui aussi au meeting de Nicolas Sarkozy à Bordeaux
24/11 Netflix attaqué en justice "pour clauses abusives et illicites"
24/11 Katy Perry officialise sa participation au Super Bowl dans un spot délirant
24/11 Gad Elmaleh : "Je ne regrette pas la pub LCL"
24/11 Box-office US : "Hunger Games" moins fort qu'en 2012 et 2013
24/11 "Noël est là" : Renaud rejoint le "Band Aid" français
24/11 Le livre de Valérie Trierweiler étrillé par "The Guardian"
24/11 Quand le portable de Cécile Duflot sonne en pleine interview de Jean-Michel Aphatie
24/11 Christopher Baldelli (RTL) : "Il n'y a plus de match entre Ruquier et Hanouna"
24/11 Audiences : La Coupe Davis booste France Télévisions
24/11 Le coup de com' (raté) des fonctionnaires à Paris
24/11 Aymeric Caron "pète la chaise" dans "On n'est pas couché"
24/11 Audiences : TF1 leader avec "Men in Black 3" devant "Capital", très gros carton d'Arte avec "Polisse"

Ce soir que regardez vous ?

Football

Je regarde 1

Mentalist

Je regarde 0

Secrets d'histoire

Je regarde 0

Un village français

Je regarde 0
Tout afficher