• Accueil »
  • Business
  • »
  • La ministre de la Culture dénonce les menaces de Google
12H04 Le 19/10/12 Business 20
La ministre de la Culture dénonce les menaces de Google

La ministre de la Culture dénonce les menaces de Google

Alors que la France et certains éditeurs de presse réfléchissent à taxer les agrégateurs de contenus qui indexent des articles de presse, Google a menacé de ne plus référencer ces contenus. La ministre Aurélie Filippetti a vertement répondu.
Aurélie Filippetti
Aurélie Filippetti

Alors que le gouvernement français mène une réflexion sur la possibilité de taxer les agrégateurs de contenus issus de la presse pour financer ce secteur en difficulté, Google (le premier visé) a pris la parole pour faire connaître son hostilité au projet. Le géant de l'internet "ne peut accepter que l'instauration d'un droit voisin pour le référencement de sites de presse français mette en cause son existence même et qu'il serait en conséquence contraint de ne plus référencer les sites français", précisant qu'une telle loi "aboutirait à limiter l'accès à l'information". Google rappelle que s'il agrège les titres et les premiers caractères d'articles de presse sur son portail Google News, il redirige quatre milliards de clics par mois vers les sites des éditeurs français.

En charge de ce dossier, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti a vertement répondu à Google, estimant que ce "n'est pas avec des menaces qu'on traite avec un gouvernement". Quant à l'Association de la presse d'information politique et générale, à l'initiative de la réflexion, elle s'est déclarée "stupéfaite" par la réaction du géant de Mountain View, qu'elle accuse de vouloir "étouffer un débat public légitime sur la captation de valeur des contenus presse par les moteurs". Notre "objectif, poursuit l'association, est de trouver un compromis acceptable entre les intérêts économiques des régies des moteurs de recherche et la valeur qu'apportent le sites d'information à ceux-ci".

Alors que le gouvernement allemand a présenté une loi de ce type, appelée Lex Google, certains journaux voudraient que la France adopte un texte du même type tandis que d'autres éditeurs sont hostiles au projet. Des représentants de Google France seront reçus cet après-midi par le cabinet de la ministre chargée de l'Economie numérique, Fleur Pellerin.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial3
  • Incroyable !1
  • Prévisible0
  • Déprimant2
  • Rien à faire0


comments powered by Disqus
l'infoen continu
19/08 Omar Sy présentera un prime pour France 2
19/08 L'ex-patron de France 3, Thierry Langlois, rejoint Canal+
19/08 Programme TV : Joséphine fait "Scandal" avec ses "Secrets d'histoire"
19/08 "Le maillon faible" de retour sur D8 le lundi 8 septembre à 17h
19/08 TF1 relance "Koh Lanta" le vendredi 12 septembre
19/08 Plantu et Cabu moquent l'immobilisme de François Hollande
19/08 "Ice Bucket Challenge" : après les célébrités, les plus beaux ratages
19/08 Apple croit plus que jamais à l'iPhone 6
19/08 "Homeland" : Showtime dévoile les premières images de la saison 4
19/08 Le bulletin de notes de... Michel Drucker
19/08 Pascal Légitimus, agacé par les critiques sur Facebook : "Les 3 frères vont disparaître"
19/08 Le bulletin de notes de... Faustine Bollaert
19/08 3 euros : La dépense moyenne des Français chez leur marchand de journaux
19/08 "Ice Bucket Challenge" : quand les célébrités s'emparent du phénomène viral
19/08 Ferguson : Un journaliste de CNN chassé par un policier
19/08 Fréro Delavega ("The Voice") : "Si on attend quelque chose de ces émissions, on est foutu"
19/08 "Rising Star" sur M6 : Guillaume Pley et Faustine Bollaert à l'animation
19/08 Audiences : "L'Amour est dans le pré" stable leader devant "Esprits criminels", D8 en forme

Ce soir que regardez vous ?

Fais pas ci, fais pas ça

Je regarde 10

Des racines et des ailes

Je regarde 10

Soeur Thérèse.com

Je regarde 8

Mentalist

Je regarde 7
Tout afficher