Laurence Bloch (France Inter) détaille en exclusivité la grille de rentrée

Partager l'article
Vous lisez:
Laurence Bloch (France Inter) détaille en exclusivité la grille de rentrée
Laurence Bloch, la patronne de France Inter
Laurence Bloch, la patronne de France Inter © DR
Augustin Trapenard, Léa Salamé, Nagui, Hélène Jouan, Nicolas Demorand, Pascale Clark, Daniel Mermet : Laurence Bloch, la patronne de France Inter, nous dit presque tout sur la rentrée.

La nouvelle équipe dirigeante de Radio France a décidé de revoir de fond en comble la grille de la station phare du groupe public. Alors que beaucoup d'informations sont sorties sur les nouveaux venus, Laurence Bloch, la nouvelle patronne de France Inter, fait le point sur la rentrée pour puremedias.com.

À lire aussi
"Prenez un Xanax !" : Violemment attaqué par Christine Angot, Jérémy Ferrari réplique
TV
"Prenez un Xanax !" : Violemment attaqué par Christine Angot, Jérémy Ferrari...
"David Pujadas, vous me choquez !" : Échange très tendu autour de l'islam sur LCI
TV
"David Pujadas, vous me choquez !" : Échange très tendu autour de l'islam sur LCI
Thomas Sotto parle pour la première fois de son handicap dans "L'Instant M"
TV
Thomas Sotto parle pour la première fois de son handicap dans "L'Instant M"

Propos recueillis par Benoît Daragon.

puremedias.com : La matinée a été marquée par la dernière de "Comme on nous parle" de Pascale Clark qui sera le soir à la rentrée. Qui va-t-on entendre à sa place à la rentrée ?
Laurence Bloch : On entendra une émission de même nature qui parlera de culture, de toutes les cultures et des bruits de notre époque. Elle sera présentée par une nouvelle personnalité : Augustin Trapenard ! Il proposera chaque matin une grande interview, profonde et drôle. Il y aura une séquence sur les médias qui sera présentée par une deuxième personnalité qui n'a pas encore été choisie. Ce nouveau rendez-vous sera à l'image de France Inter : savant et populaire, léger et accrocheur.

Même si Patrick Cohen reste en poste de 7h à 9h, la matinée va donc fortement évoluer avec l'arrivée de Nagui en fin de matinée.
La structure de la matinée va rester la même avec Patrick Cohen, le "Service public" de Guillaume Erner, le "Jeu des 1000 euros" et le journal de 13 heures. Nous sommes ravis que Nagui, passionné de radio, nous rejoigne pour reprendre le 11h/12h30. Il fallait une forte personnalité pour cette case très importante. Je voudrais chaleureusement remercier André Manoukian d'avoir repris en janvier "On va tous y passer". Il y a mis toute son énergie même s'il préfère les formats plus courts.

"Télé ou pas télé, la seule chose qui m'importe c'est que les programmes soient intelligents !"

Augustin Trapenard, Nagui, vous recherchiez absolument des personnalités "vues à la télé" ?
Télé ou pas télé, ça m'est égal ! La seule chose qui m'importe c'est que les producteurs présentent des programmes intelligents. Avant d'être chroniqueur au "Grand Journal", où il va continuer de se rendre d'ailleurs, Augustin Trapenard est un enfant de Radio France. Je l'ai rencontré il y a quinze ans quand il n'était alors que stagiaire à France Culture. C'est moi d'ailleurs qui lui a fait faire ses premiers pas à l'antenne quand je travaillais à Culture. Depuis il y officie toutes les semaines et est régulièrement dans leur grille d'été. C'est d'ailleurs en tant que journaliste à France Culture qu'il est entré au "Grand Journal", pas l'inverse.

L'après-midi, vous allez accueillir Nicolas Demorand à 18h00 ?
Je suis très heureuse que Nicolas revienne à France Inter. C'est une personne extraordinaire qui a marqué la maison et que j'aime beaucoup ! Il proposera chaque jour, pendant une heure, une tranche d'information internationale qui sera suivie par "Le Téléphone Sonne" repris par une femme.

"Il était important qu'il y ait plus de parité dans la grille de France Inter"

On parle beaucoup d'Hélène Jouan, ce sera elle ?
Oui. D'ailleurs nos soirées seront très féminines puisque après Hélène Jouan il y a aura "L'humeur vagabonde" de Kathleen Evin puis le nouveau rendez-vous de Pascale Clark. Les femmes, c'est la moitié de l'humanité. Il était important qu'il y ait plus de parité dans la grille de France Inter. Cette saison, il n'y avait pas une femme de l'après-midi... Le "7/9" va aussi accueillir de nouvelles voix féminines : Léa Salamé à 7h50, Rebecca Manzoni à 7h25 et, juste avant 8 heures, Charline Vanhoenacker, qui a fait une super saison avec Eric Delvaux dans le "5/7" !

Ce seront les seuls changements ?
Non, on va fortement revoir nos après-midis qui ont perdu beaucoup trop d'audience ces deux dernières saisons... "La Marche de l'histoire" et "La tête au carré" sont renouvelés mais l'intégralité du 15h/19h va être réinventé. Il est trop tôt encore pour vous dire quelles seront les nouvelles émissions car on travaille encore dessus. Le week-end, en revanche, il y aura beaucoup moins de changements.

"Là-bas si j'y suis" de Daniel Mermet va disparaître ?
Oui. J'ai longuement discuté en début de semaine avec Daniel, qui un très grand professionnel de la radio. C'est une décision difficile car "Là-bas si j'y suis" est présente dans la grille depuis 1989 ! En vingt-cinq ans, "Là-bas si j'y suis" nous fait vivre des moments forts, mais l'émission a perdu 100.000 auditeurs en deux ans donc on va l'arrêter... J'ai fait des propositions à Daniel Mermet. J'espère qu'il va rester parmi nous ! Et Frédéric Lodéon va passer à France Musique et il en est très content.

On le voit, ce sont de fortes modifications que vous proposerez en septembre. Pourquoi de tels travaux ? La radio ne se porte pas si mal...
En radio, il faut bouger, tout le temps, sinon on lasse le public. Je voulais un changement de ton aussi avec plus d'ardeur, de générosité. Il fallait prendre des risques maintenant et ne pas attendre que ça n'aille plus pour changer notre offre. Avec Augustin Trapenard, Léa Salamé, on accueille une nouvelle génération qui va prendre sa place aux cotés de Pascale Clark, Stéphane Paoli, Denis Cheissoux, etc. C'est parfois douloureux d'arrêter une émission, mais c'est le prix à payer pour que France Inter reste France Inter : une grande radio, moderne, intelligente et populaire !

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
adeline

Je suis vraiment très déçue de France Inter et du retrait de l'émission "là-bas si j'y suis", pour moi LA véritable bonne émission de France inter! Je boycotterai donc la tranche horaire 15-16h qui, de plus est, n'est toujours pas pourvue si l'on en croit cet article.... une honte!! Déjà avec l'arrêt de "allô la planète", "sur la route", et l'incontournable et déjanté "à votre écoute coûte que coûte"..... France inter ressemble de plus en plus à europe 1 surtout avec le retrait de ces "différences" , et "voix libres".... Un peu d'audace et de courage, bordel!!



Paul Henri

et d'avoir supprimé "Vivre avec les bêtes". Maudite direction à la con, vous faites des choix de supprimer des émissions de qualité qui faisait l'essence même de France Inter. La colère gronde !



Guillermo Zambrano

Demorand revient après avoir saccagé Libération ... et Là Bas si j'y suis se fait éjecter sans autre forme de procès .... Merci! Merci! Merci! Merci à la coolitude bobo branchouillarde. Merci aux émissions culturelles vides et aux journalistes sans convictions mais pleins de bons sentiments. Merci à tous les garde-chiourmes et à tous les chiens de garde. Merci pour ces déicions difficiles et courageuses. Merci de nous faire passer la pédagogie de la réforme. Merci de nous révéler le vrai visage souriant du socialisme réellement existant. Merci et au revoir.



Alain Descroix

De plus en plus médiocre, jusqu'à la nullité. Et que devient La bas si j'y suis. Ce qui est bien c'est qu'on peut toujours couper la radio. Médiocrité quand tu nous tiens.



perrin

AH? AH? Mermet a perdu des auditeurs ?? Forcément avec 4 jours au lieu de 5 !! Affligeant: d'où sortez vous Mme Bloch, je ne vous ai jamais entendue à FI, Quelle est votre légitimité ? NOUS sommes le service public. Rendez-nous Mermet et son équipe, tous géniaux,à 17 h et dans un an on fait les comptes ! Sinon ciao, je m'exile définitivement sur FC, qui au moins fait un peu place à la réflexion et à des idées un peu originales, qui donne la parole à des gens qui ont des choses à dire, et pas seulement des films ou des livres à vendre.



simon

écoeuré à l'idée que là bas si j'y suis puisse disparaitre. D'autant que la baisse d'audimat est très probablement la conséquence du changement d'horaire de l'émission.



bozz

oui, j'étais tellement pris par mon message que j'ai oublié de citer que j'étais déçu de supprimer cette émission et de ne rien proposer (de recevable ou de convenable..??) à Daniel Mermet et à son équipe... [si l'Odéon va sur Musique, Mermet sur Culture ??]



john

là bas si elle y est ???



bozz

il
est vrai qu'ayant avancé cette émission d' 1h en 1h et de l'avoir se
laissée se développer en diffusion par le net, il était vraiment temps à
la programmatrice de l'avancer de 12 à 13h (soit une diff à 2 ou 3h du
mat ...??) ou alors de la placardiser dans une pauvre case du week-end
et de réduire illico presto les moyens dédiés à l'équipe...???



PhoenixArcadia

J'espere qu'ils ne vont pas supprimer "rendez-vous avec x et "sur les épaules de darwin"...sinon inter c'est fini...



PhoenixArcadia

Demorand est un lache, quand guillon et porte se sont fait virer il les a descendu alors que c'etait tout sourire avant...



Luc

"La bas si j'y suis" dérange. çà fait 25 ans qu'il dérange et c'est la seule émission que j'écoutais encore sur FI.... mais visiblement les "chiens de gardes" qui veillent ont finalement décidé de mordre et d'arrêter la seule émission réellement critique de cette radio après avoir vainement essayer de la faire couler : déplacée de 17h à 15h, puis 4 après midi au lieu de 5 (20% de budget en moins !), mais lbsjs ne voulait pas crever et les auditeurs suivaient toujours (y compris sur le net http://www.la-bas.org ).
Il y a une pétition qui tourne sur le net : http://sauvonslabas.wesign.it/...
et je pense que les auditeurs modestes et géniaux ne vont pas se laisser plumer comme çà !
mauvais choix, madame Laurence Bloch.... mauvais choix !....




idem !



Franck

virer Daniel Mermet au prétexte que l'émission "Là-bas si j'y suis" aurait perdu des auditeurs (vos prédécesseurs n'avaient pas qu'à déplacer l'émission de 17h à 15h... repassez là à 17h, après on verra) et dans le même temps rapatrier Nicolas Demorand, on perd vraiment au change, honte à vous ! où est le pluralisme ?!
vous ne me compterez plus parmi vos auditeurs à la rentrée.



yesmanseb

Assez délicat comme tranche, il faut que ça soit un peu léger (écoutable en voiture en rentrant du boulot), mais pas dans l'humour pur (déjà pris par RTL et Europe 1). Et il ne faut pas non plus que ça soit de l'info, il y en a plein le matin et entre 18 et 20h. A mon avis il faut garder l'idée d'un grand entretien d'au moins 30 minutes, pour le reste, je ne sais pas, peut-être un magazine musical très très éclectique, pour garder quelques auditeurs de Lodéon.



Stéphane D.

Nagui arrive, Mermet qui part… France Inter poursuit doucement sa descente. Tout comme France 2 à finit par rejoindre TF1 dans sa bêtise. L'audimat est à bannir : depuis quand la majorité, le public est t'il l'unique paramètre des choix de programmation ? Si les directeurs de chaînes sont trop à l'écoute des masses, les media seront bientôt tous uniformisés dans la bêtise. Un public, ça s'éduque !



norbertgabriel

Ces vendredis différents, c'était une idée farfelue de Val, mal préparée, Zoé Varier et l'heure des rêveurs a vite récupéré son, horaire de 20 h .... L'après midi de 15 à 18, ce sera la grande surprise de la rentrée.. et quoi qu'il y ait, ça va faire jaser..



yesmanseb

Pas mal de bonnes idées, surtout renouveler l'après midi, depuis le départ de François Busnel j'avais décroché.
En revanche, si Frédéric Lodéon s'en va vers France Musique, quid des grands concerts du dimanche soir à 21h et de la musique classique en général ? Il reste du jazz (summertime), un peu de musique alternative (Laurence Pierre), mais il faut un peu de classique à Inter, une émission très grand public qui ne fera pas concurrence à France Musique (un genre de "la musique classique pour les nuls", avec des découvertes de compositeurs, d'instruments...).
Et je suis curieux de savoir si cette habitude bizarre de faire des vendredis après midis différents des quatre autres jours de la semaine va perdurer, ça fait très "fonctionnaire qui part en weekend avant tout le monde"... (je précise que j'en suis un, ce n'est pas une vanne anti-fonctionnaire)



annim

"On va tous y passer" était un régal d'intelligence ! nous allons passer -sans moi !!! - à la vulgarité et au graveleux avec ce qui remplace...à vouloir faire de l'audience,on perd son âme..et puis c'est vraiment novateur de prendre quelqu'un qu'on voit déjà trop partout !!!



Drsavane

C'est très fortement probable !
Espérons quand même qu'on en arrive pas jusque là avec toutes ces changements !



fred

Les discussions en cours, elles sont dans les foyers, autour des postes de radio, dans la rue et ici même. On ne reste pas spectateur devant la décision prise en haut d'éteindre le micro qui enregistre les voix d'en bas !



fred

De même ! Mermet , c'est le coeur battant des luttes, l'espoir des
lendemains meilleurs, l'imagination de la gauche ! Le PS au pouvoir,
dormez citoyens ! Ou défendez Là-bas si j'y suis !



norbertgabriel

C'est pas fini, il y a encore des discussions en cours.. mais ...



norbertgabriel

Extrait d'une ITW du Monde (Mermet)

"Par ailleurs, on me reproche mon grand âge. J’ai certes 70 ans, mais je ne suis pas frappé par la limite d’âge car je suis un intermittent du spectacle avec un renouvellement de mes CDD depuis 1976. J’ai une carte de presse depuis seize ans." Je revois Laurence Bloch ce week-end ainsi que Frédéric Schlesinger, le patron des antennes de Radio France, pour faire un dernier point.



claire

Rendez nous Mermet



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Harcèlement sexuel : le directeur artistique de Pixar et Disney se retire pour six mois
Cinéma
Harcèlement sexuel : le directeur artistique de Pixar et Disney se retire pour six...
Un journaliste du "Canard enchaîné" juge "dégueulasse" le "Complément d'enquête" sur Goldman
Radio
Un journaliste du "Canard enchaîné" juge "dégueulasse" le "Complément d'enquête"...
"C à vous" : Amanda Sthers très émue en évoquant Johnny Hallyday
TV
"C à vous" : Amanda Sthers très émue en évoquant Johnny Hallyday
Agression sexuelle : Frédéric Haziza suspendu de l'antenne de LCP
TV
Agression sexuelle : Frédéric Haziza suspendu de l'antenne de LCP
Nawell Madani fond en larmes dans "Quotidien"
TV
Nawell Madani fond en larmes dans "Quotidien"
Audiences access : Nagui large leader, "DNA" devant le JT de France 3, "28 minutes" en petite forme
TV
Audiences access : Nagui large leader, "DNA" devant le JT de France 3, "28...
Ce soir que regardez-vous ?
19
Votes
Esprits criminels
Je regarde
15
Votes
Nouvelle star
Je regarde
10
Votes
Football
Je regarde
10
Votes
Permis de tuer
Je regarde
8
Votes
L'épreuve d'amour
Je regarde
4
Votes
Père et maire
Je regarde
3
Votes
La part des anges
Je regarde
3
Votes
90' Enquêtes
Je regarde
2
Votes
Jacques Brel, fou de...
Je regarde
2
Votes
Trafic de médicaments
Je regarde
2
Votes
Les mystères de police...
Je regarde
1
Votes
Joséphine, ange gardien
Je regarde
0
Votes
Enquêtes criminelles
Je regarde
0
Votes
La rivière du crime
Je regarde
0
Votes
The Prince
Je regarde