• Accueil »
  • Business
  • »
  • Revente de chaînes TV : la taxe Bolloré retoquée par le Conseil Constitutionnel
12H01 Le 10/08/12 Business 3
Revente de chaînes TV : la taxe Bolloré retoquée par le Conseil Constitutionnel

Revente de chaînes TV : la taxe Bolloré retoquée par le Conseil Constitutionnel

Votée par le Sénat fin juillet, la taxe Bolloré qui devait s'appliquer à la revente d'une chaîne de la TNT a finalement été retoquée par le Conseil Constitutionnel.
David Assouline, à l'origine de l'amendement Bolloré
David Assouline, à l'origine de l'amendement Bolloré

En octobre 2011, six ans après le lancement de la télévision numérique terrestre, et alors que certaines chaînes avaient déjà changé de propriétaire (Direct Star (ex-Virgin 17), TMC et NT1), le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) Michel Boyon s'était dit favorable à l'instauration d'une taxe sur la revente des chaînes de la TNT dont les fréquences ont été attribuées gratuitement par l'Etat. Un souhait rapidement exaucé par le gouvernement puisque deux mois plus tard, alors que Canal+ venait d'annoncer son intention de racheter les deux chaînes du groupe Bolloré, Direct 8 et Direct Star, le gouvernement décidait d'insérer dans la loi de finances pour 2012, cette taxe désormais surnommée "taxe Bolloré". Pourtant, la loi n'a pas été promulgée, le Conseil Constitutionnel la jugeant contraire à la Constitution. Elle prévoyait d'octroyer au CSA un pouvoir décisionnaire alors la législation actuelle ne lui prête qu'un avis consultatif dans les opérations de rachat.

Retoquée, cette taxe n'était pourtant pas tombée aux oubliettes. Le député PS David Assouline a en effet souhaité l'insérer dans le nouveau collectif budgétaire sous la forme d'un amendement, validé par le Sénat fin juillet, qui prévoyait de taxer, à hauteur de 5% du prix de cession et à partir du 1er janvier 2012, la revente de fréquences de radio et de télévision. Nouveau coup de théâtre : la taxe Bolloré a été une nouvelle fois retoquée par le Conseil Constitutionnel qui a estimé, cette fois-ci, qu'elle n'avait pas sa place dans une loi de finances. Alors que l'Autorité de la Concurrence a déjà autorisé le rachat de Direct 8 et Direct Star par le groupe Canal+, le groupe Bolloré pourrait donc bien échapper à cette taxe.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0



comments powered by Disqus
l'infoen continu
22/07 "Secret Story" 2014 : Abdel exclu pour "comportement inacceptable"
22/07 Jimmy Fallon débarque sur MCM 24 heures après la diffusion US
22/07 Programme TV : La Pompadour fait "Scandal" dans "Secrets d'histoire"
22/07 Le bulletin de notes de... Claire Chazal
22/07 "L'Amour est dans le pré" : Bruno tacle Emeline, "froide et imbue de sa personne"
22/07 "Secret Story" 2014 : le clip de Sacha révèle ses "talents" de chanteur
22/07 Le calendrier du retour des séries et télé-crochets américains
22/07 Des robots ont commencé à écrire des articles de l'agence de presse AP
22/07 "Avengers 2" : Comment la grossesse de Scarlett Johansson est-elle masquée ?
22/07 Bande-annonce : Gaspard Ulliel est un sombre "Saint Laurent"
22/07 Selfie à Auschwitz : Une adolescente reçoit des menaces de mort
22/07 Les acteurs américains les mieux payés en 2014
22/07 Le bulletin de notes de... Cyril Hanouna
22/07 Crash MH17 Malaysia Airlines : Le reporter qui a fouillé une valise présente ses excuses
22/07 Netflix confirme son arrivée en France en septembre
22/07 Audiences : "Secret Story" fait lourdement chuter "Allo Nabilla"
22/07 François Hollande dément son mariage avec Julie Gayet
22/07 Audiences : "L'Amour est dans le pré" et "Esprits criminels" au coude-à-coude, France 3 talonnée par Arte

Ce soir que regardez vous ?

La fleur de l'âge

Je regarde 1

Mentalist

Je regarde 0

Hôtel de la plage

Je regarde 0

Musiques en fête

Je regarde 0
Tout afficher