• Accueil »
  • Business
  • »
  • Revente de chaînes TV : la taxe Bolloré retoquée par le Conseil Constitutionnel
12H01 Le 10/08/12 Business 3
Revente de chaînes TV : la taxe Bolloré retoquée par le Conseil Constitutionnel

Revente de chaînes TV : la taxe Bolloré retoquée par le Conseil Constitutionnel

Votée par le Sénat fin juillet, la taxe Bolloré qui devait s'appliquer à la revente d'une chaîne de la TNT a finalement été retoquée par le Conseil Constitutionnel.
David Assouline, à l'origine de l'amendement Bolloré
David Assouline, à l'origine de l'amendement Bolloré

En octobre 2011, six ans après le lancement de la télévision numérique terrestre, et alors que certaines chaînes avaient déjà changé de propriétaire (Direct Star (ex-Virgin 17), TMC et NT1), le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) Michel Boyon s'était dit favorable à l'instauration d'une taxe sur la revente des chaînes de la TNT dont les fréquences ont été attribuées gratuitement par l'Etat. Un souhait rapidement exaucé par le gouvernement puisque deux mois plus tard, alors que Canal+ venait d'annoncer son intention de racheter les deux chaînes du groupe Bolloré, Direct 8 et Direct Star, le gouvernement décidait d'insérer dans la loi de finances pour 2012, cette taxe désormais surnommée "taxe Bolloré". Pourtant, la loi n'a pas été promulgée, le Conseil Constitutionnel la jugeant contraire à la Constitution. Elle prévoyait d'octroyer au CSA un pouvoir décisionnaire alors la législation actuelle ne lui prête qu'un avis consultatif dans les opérations de rachat.

Retoquée, cette taxe n'était pourtant pas tombée aux oubliettes. Le député PS David Assouline a en effet souhaité l'insérer dans le nouveau collectif budgétaire sous la forme d'un amendement, validé par le Sénat fin juillet, qui prévoyait de taxer, à hauteur de 5% du prix de cession et à partir du 1er janvier 2012, la revente de fréquences de radio et de télévision. Nouveau coup de théâtre : la taxe Bolloré a été une nouvelle fois retoquée par le Conseil Constitutionnel qui a estimé, cette fois-ci, qu'elle n'avait pas sa place dans une loi de finances. Alors que l'Autorité de la Concurrence a déjà autorisé le rachat de Direct 8 et Direct Star par le groupe Canal+, le groupe Bolloré pourrait donc bien échapper à cette taxe.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0



comments powered by Disqus
l'infoen continu
18/09 Libération : Les salariés veulent exprimer leur colère dans un texte
18/09 Avenir de LCI : décision attendue mardi
18/09 NRJ : Jean-Paul Baudecroux prépare sa succession
18/09 Netflix déjà connu par 68% des Français
18/09 Conférence de presse de François Hollande : objectif record d'audience
18/09 Jean-Vincent Placé s'insurge contre une imitation "stigmatisante" de Nicolas Canteloup
18/09 Charts US : Lecrae détrône Maroon 5, "La Reine des neiges" quitte le top 10
18/09 Pub : Découvrez la campagne de rentrée de France Inter
18/09 "Libération" va fact-checker les propos des journalistes
18/09 "Le Figaro" a aussi faim de LCI
18/09 Un article de "So Foot" provoque la colère de féministes
18/09 Florence Foresti : "'Connasse' sur Canal+, c'est sexiste, ça ne me fait pas rire"
18/09 TF1 : "Masterchef" va bien revenir pour une saison 5 en 2015
18/09 Révélations sur Mehdi Nemmouche : Pierre Torres soupçonne une manipulation médiatique
18/09 Claire Chazal : "Je n'ai pas envie d'acculer les gens, de les brusquer"
18/09 Audiences : "Blacklist" poursuit sa chute, France 3 puissante, Arte au dessus du million
17/09 Netflix commande une série à Judd Apatow, le réalisateur de "40 ans : mode d'emploi"
17/09 Premières séances : "3 coeurs" en tête, Anne-Sophie Lapix et Gérard Lanvin démarrent bien

Ce soir que regardez vous ?

Koh-Lanta

Je regarde 6

Boulevard du palais

Je regarde 3

NCIS

Je regarde 3

Si papa nous voyait

Je regarde 1
Tout afficher