• Accueil »
  • News
  • »
  • Taxis d'Agnès Saal à l'INA : Et maintenant les factures détaillées délirantes !
09H54 Le 29/04/15 News 76
Taxis d'Agnès Saal à l'INA : Et maintenant les factures détaillées délirantes !

Taxis d'Agnès Saal à l'INA : Et maintenant les factures détaillées délirantes !

"Challenges" a eu accès aux factures détaillées de taxis d'Agnès Saal, la présidente de l'INA poussée à la démission.
Agnès Saal, ex-présidente de l'INA.
Agnès Saal, ex-présidente de l'INA.

Un rapport accablant. Challenges.fr a eu accès aux factures de taxis d'Agnès Saal, présidente de l'INA, poussée à la démission hier par Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la communication. Un dossier de 68 pages qui dresse le détail, course par course, des trajets en taxi d'Agnès Saal pendant dix mois pour un montant total de près de 41.000 euros. On dénombre notamment 266 courses les week-ends et jours fériés, quand son chauffeur n'était pas disponible pour la transporter. Et 204 trajets au nom de son fils pour 7.600 euros.

Plus troublant encore, des courses aux montants et aux horaires délirants. Des trajets "dont les dates et les horaires se déroulent au même moment alors que la personne transportée est la même et alors même que les lieux de prise en charge et de destination sont différents voire géographiquement opposés", note le rapport. En clair, à la même heure, Taxis G7 pouvait facturer aux frais du contribuable plusieurs courses différentes avec le même code de réservation. Au total, vingt deux courses sont concernées.

Le compteur tourne

Pire encore, certaines factures font état de temps d'attente extravagants. Le 3 juillet par exemple, une course facturée 253 euros entre 17H30 et 21h24 comprend un temps d'attente de plus d'1h40 ! En clair, Agnès Saal utilisait son taxi comme un chauffeur, prié de l'attendre pendant ses rendez-vous. Un taxi pouvait donc patienter de longues minutes... sans évidemment arrêter le compteur.

"Au-delà de ces anomalies, il reste étonnant de voir des courses dans les jours ouvrables de la semaine avec comme passager Mme Saal alors même qu'elle dispose d'un véhicule de l'entreprise", dénonce le rapport. La présidente de l'INA s'était défendue lundi, assurant qu'elle ne pouvait pas faire travailler son chauffeur 12 à 15 heures par jour. A la lecture de ce rapport accablant, Fleur Pellerin n'aura donc pas eu d'autre choix que de demander la démission de la présidente de l'INA. Reste à savoir quelles suites juridiques seront données à l'affaire.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial6
  • Incroyable !11
  • Prévisible12
  • Déprimant47
  • Rien à faire1



Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
luc nemeth

ertupi, fais comme tu le sens, mais pour ce que j'ai pu voir de la nommée Saal et de son entourage je parlerais plutôt de marigot que de parigots. D'ailleurs du temps où elle était encore en poste au ministère elle s'était faite surnommer la grenouille de Cabinet -et elle ne l'avait pas volé.



luc nemeth

oui, Arthus Koestler -et ta remarque ne vaut pas seulement pour les inspecteurs mais pour toute la "justice administrative". Car enfin qui sont-ils donc, ceux qui siègent là : en bien des cas ce sont des... ex-fonctionnaires, détachés à ce poste. Bref et en langage clair la justice administrative, c'est : l'administration qui se juge elle-même ! Telle est d'ailleurs la raison pour laquelle en bien des pays cette pratique moyen-âgeuse n'existe pas : les tribunaux dits ordinaires sont compétents dès lors qu'un citoyen a subi un préjudice, que ce soit ou non la puissance publique qui en est cause.



luc nemeth

je ne défends évidemment pas les riches, Max, mais certains ont au moins pris le risque d'engager de l'argent (et de le perdre)... Rien de tel en revanche avec ces énarques, bien décidés à se vautrer aux frais du con-tribuable. Puanteur...



luc nemeth

(Château de Boigne, bien d'accord avec toi -je n'avais pas lu ton commentaire lorsque j'ai répondu à airduster, ci-dessus)



luc nemeth

votre affirmation, airduster, selon laquelle "Dans la fonction publique il n'y a pas de licenciement", ne fait que reprendre une vieille illusion quelque peu droitière... Ainsi dans une situation où la nommée Saal (qui n'était encore qu'une grenouille de Cabinet) et sa patrone Trautmann poursuivaient des buts de règlement de compte les intéressées ont réussi en date du 19 novembre 1998 et avec la mafieuse complicité des syndicats-maison (toutes couleurs confondues, mais CGT en tête) à réunir un... conseil de discipline, convoqué sur la base d'un faux en écriture publique et tenu sans que l'agent n'aît eu accès à son dossier -ce qui fait déjà un peu beaucoup.
Conformément à un scenario mis au point avec les syndicats ceux-ci n'ont pas voté de sanction mais n'ont pas non plus voté... l'absence de sanction, ce qui fait, que sur la base d'un score 3-3, la décision a été transmise pour arbitrage à la ministre. Laquelle, vu l'ampleur des crimes de cet agent (qui s'était intéressé d'un peu trop près à une situation dans laquelle un des nazillons de la BNF était payé à rester chez lui), a ordonné sa révocation.
Aussi on concèdera à Trautmann-Saal un certain humour involontaire (vranzais, douchours le mot bour rire) : ce conseil de discipline s'est tenu dans l'immeuble du 4 rue de la Banque, où siégeait alors la DAG du ministère, mais qui n'était autre que celui qui sous l'Occupation avait abrité le... Commissariat général aux Questions juives !

PS. il va de soi que la Ligue des Droits de l'Homme et la... LICRA, ici alertées, ont été complices. La première, au banal motif que c'étaient les petits-copains qui étaient alors au pouvoir. La seconde au motif que, depuis le discours de Chirac au Vél d'Hiv, elle avait décidée que les pouvoirs publics sont les meilleurs amis des juifs de France (je n'en discuterai pas ici) et était bien décidée à ne rien faire, qui puisse contrarier ce parfait-amour ! Quant au journal le "Monde", dont on sait la promiscuité avec le pouvoir, il a bien entendu gardé pour lui la surabondante information qui lui avait été adressée.



odile

Dans le privé c'est une faute professionnelle non ? Comment se fait-il que cette personne retrouve un poste et pourquoi la sanction n'est pas à la hauteur de la faute "faute professionnelle non ? D'après vous ?



damien

sur une autre planète ou dans une autre caste...



charlie57

Nous ne vivons pas dans le même monde "Madame"......ou plutôt, je vis dans le monde actuel mais vous sur une autre planète!



Germain REMY

Ben oui, une caissière, mon bon Monsieur, ça vaut pas tripette. Tandis qu'une directrice de l'INA...
Airduster fait, sans aucun doute, partie de la France d'en haut!...



Germain REMY

Il y a la révocation, il me semble. Mais, entre soi, on est cool...



Germain REMY

Et vous, vous pensez certainement servir à quelque chose! LOL!



stephane

quelle laideur cette femme !



stephane

non elle a remboursé seulement les 6000 euros du fiston !



luc nemeth

DS tu voudras bien dire a ceux qui t'envoient, que je leur pisse a la raie : ça les rafraîchira, en cas de retour de la canicule.



nabilus

Une partie seulement



4Rine

Elle a remboursé paraît-il



4Rine

Elle va être poursuivie, la procédure est en cours semble-t-il. Enfin, j'ai entendu ça à la radio ce matin



4Rine

Ce genre de raccourci ou de généralité m'exaspère tout autant que vous manifestement ! Et que dire de la mention "bas peuple"... les bras m'en tombent !



Il n'y en a qu'une

Il ne faut pas non plus que ça vire au lynchage au moindre petit député qui achète des produits de grande marque dans une enseigne autre que E.Leclerc. On y arrive presque !



DS

Je ne comprendrai jamais ces joutes verbales agressives et dans la surenchère.
Répondre, c'est faire trop d'honneur aux agresseurs méprisants, l'indifférence est souvent plus intelligente.
Si nous voulons un monde meilleur, commençons par nous.



luc nemeth

(excusez le clavier anglais, j'ecris de... l'Arizona)

Ne souhaitant pas que l'interessee l'emporte au paradis j'indique que depuis le 31/1/1999, date ou elle n'etait encore qu'une grenouille de Cabinet, rue de Valois : un fonctionnaire du ministere est prive de son poste par suite d'une provocation cornaquee par cette suce-poignon et ce dans des conditions de non-Droit qui n'eussent pas meme ete concevables du temps ou ce pays vivait sous la botte etrangere...
Voila deja qui ne serait pas triste si ce qui etait reproche a celui-ci par Trautmann et par sa devouee Saal etait : sa curiosite jugee intempestive dans la situation ou un nomme Christian G., un des deux nazillons de la BNF qui en avril 1995 avaient agresse une femme algerienne enceinte a Courbevoie, etait... paye a rester chez lui par le ministere.
Si a cela on ajoute que la nommee Saal ne fait pas mystere de ce qu'il est convenu d'appeler ses "origines" : on vit vraiment une epoque formidable !
D'ailleurs j'adresse sans attendre copie de ce commentaire a Fleur Pellerin.
Dont nous allons bien voir si, a defaut de son propre honneur, elle defend celui de l'abjecte ordure Agnes Saal : dont j'attends par avance les poursuites d'un coeur serein.

Luc Nemeth,
Docteur en Histoire contemporaine



bigtv

Quelle honte mais quelle honte et tout ca n'est certainement que le haut de l'iceberg , elle comme tant d'autres fonctionnaires n'ont aucun scrupule avec l'argent publique , AUCUN .............On devrait rouvrir le bagne pour ce genre de personnes , casser des cailloux au soleil leur feraient du bien ........



Koestler Arthus

Parce ce que les agents chargés de les contrôler, les inspecteurs de la fonction publique, sont AUSSI des énarques. Entre gens du même monde on se marche pas sur les pieds et on se bouffe pas le museau.



TikTak

Apprends le système du Vélib', tu risques d'être surpris.



TikTak

Fais ta vie.

Les étudiants qui n'ont pas un rond, ne peuvent pas multiplier les modes de transport. Va traverser Paris avec tes sacs, va chez tes potes à 5 arrondissements de là avec ton vélib'.

La France va se réveiller, ça va vous faire mal.



comments powered by Disqus
l'infoen continu
10:50 Charline Vanhoenacker critique la "connivence" entre les journalistes et les politiques
10:00 "The Voice" : Valentin Stuff et Nathalia éblouissent avec "Je te pardonne" de Maître Gims
09:29 Audiences samedi : Record pour "C l'hebdo", "Redesign" et "L'Emission d'Antoine" au plus bas
09:12 Audiences : "The Voice" large leader devant le téléfilm de France 3 et Patrick Sébastien
29/04 "The Voice" 2017, épisode 10 : "Tu sens le sexe quand tu chantes"
29/04 "Les dessous de l'écran" sur RTL : Les patrons des chaînes d'info réunis pour la première fois
29/04 Des faux journalistes du "Monde" font payer leurs interviews en Côte d'Ivoire
29/04 Calogero de retour avec "Je joue de la musique"
29/04 "Candice Renoir" s'incruste dans la météo de France 2
29/04 "La Voix du Nord" : La direction et les syndicats s'accordent sur une baisse de 20% des effectifs
29/04 "Quotidien" démonte l'intox de la poignée de main entre Elkrief et Macron
29/04 Audiences access : "The Wall" faible leader, "Chasseurs d'appart" en forme, record pour "Les Marseillais"
29/04 Audiences : "Koh-Lanta" leader, "Candice Renoir" revient en grande forme, "Abus de confiance" faible
28/04 "Koh-Lanta Cambodge", épisode 8 : "Sandro a retourné Mathilde en beauté"
28/04 Temps de parole : Le camp Macron inquiété par ses nouveaux soutiens
28/04 Conflit avec les FAI : Martin Bouygues tranche en faveur de TF1
28/04 "Candice Renoir" : La saison 5 arrive ce soir sur France 2
28/04 "Abus de confiance" : Julien Courbet lance un nouveau magazine ce soir sur C8

Ce soir que regardez vous ?

Les gardiens de la...

Je regarde 61

La famille Bélier

Je regarde 41

Inspecteur Barnaby

Je regarde 25

Zone interdite

Je regarde 22
Tout afficher