Valérie Trierweiler : "I will not be une potiche"

Partager l'article
Vous lisez:
Valérie Trierweiler : "I will not be une potiche"
Valérie Trierweiler
Valérie Trierweiler © Abaca
C'est au quotidien britannique The Times que Valérie Trierweiler a choisi d'accorder sa première interview après la victoire de son compagnon, François Hollande, à la présidentielle.

Trois jours à peine qu'elle est devenue, aux yeux des Français, la nouvelle Première dame. Valérie Trierweiler, compagne de François Hollande, va en effet succéder à Carla Bruni et probablement voir l'attention médiatique dont elle faisait déjà l'objet croître sensiblement maintenant que l'ancien secrétaire national du Parti socialiste a été élu à la présidence de la République. Un intérêt des médias qu'elle a déjà du mal à supporter, comme elle l'avouait hier soir sur son compte Twitter personnel. "Merci à mes consoeurs, confrères de respecter notre vie et nos voisins. Merci de ne pas camper devant notre domicile. Merci de le comprendre", expliquait-elle ainsi.

À lire aussi
Michael Zazoun harcelé, la mère de Cyril Hanouna convoquée par la police
Justice
Michael Zazoun harcelé, la mère de Cyril Hanouna convoquée par la police
Stéphane Guillon viré de "Salut les Terriens" sur C8
TV
Stéphane Guillon viré de "Salut les Terriens" sur C8
Diffusion Coupe des Confédérations 2017 : Le calendrier des retransmissions sur TMC et SFR Sport
TV
Diffusion Coupe des Confédérations 2017 : Le calendrier des retransmissions sur...

"Ca me fait peur, bien sûr"

Pour parler de cette nouvelle vie qui l'attend, c'est à un quotidien britannique que Valérie Trierweiler a décidé de se confier, en anglais. Le Times publie en effet aujourd'hui la première interview de la journaliste, qui évoque succinctement sa vie personnelle, le caractère du nouveau président et leurs discussions sur la politique, ou encore le rapport qu'il entretient avec Ségolène Royal, dont il est séparé depuis sept ans maintenant. Et Valérie Trierweiler n'hésite pas à avouer qu'elle a du mal à se rendre compte de son nouveau statut.

"Quand on me dit que je suis l'équivalent de Michelle Obama, je n'en crois pas mes yeux ou mes oreilles", explique-t-elle ainsi, évoquant la crainte que sa vie change trop. "Ca me fait peur, bien sûr, de ne jamais pouvoir sortir sans officier de sécurité", ajoute-t-elle, tandis que le journaliste du Times explique que Valérie Trierweiler se serait volontiers rendue à l'interview en vélo, mais qu'elle a eu peur d'être photographiée et que son geste soit interprété comme un coup de pub.

"Une femme qui sert de vase décoratif"

Et si elle peine encore à réaliser qu'elle succède dans les faits à Carla Bruni - "quand je lis ça, je me dis 'Ah oui, c'est vrai !'", lâche-t-elle en riant au Times - c'est une autre ancienne première dame dont elle souhaite s'inspirer, Danielle Mitterrand, qui a notamment oeuvré pour des oeuvres caritatives. "Ce rôle me met un peu mal à l'aise mais j'y arriverai très bien s'il n'est pas limité à ça. Je veux représenter l'image de la France, je sourirai quand il le faudrai et m'habillerai bien, mais ça ne doit pas s'arrêter là", explique-t-elle, toujours en anglais, au quotidien. "I will not be une potiche", ajoute-t-elle alors, une volonté que le journaliste du Times a du mal à traduire. "Le mot, qui n'a pas de traduction adaptée, signifie une femme qui sert de vase décoratif", explique tant bien que mal le journaliste.

Valérie Trierweiler
Valérie Trierweiler
"Sans-dents" : Valérie Trierweiler publie un SMS de François Hollande sur Twitter
Valérie Trierweiler adresse un message à son "ex" sur Twitter
"C à vous" : Valérie Trierweiler poussée dans ses retranchements
RTL : Valérie Trierweiler invitée de Flavie Flament
Voir toute l'actualité sur Valérie Trierweiler
Autour de Valérie Trierweiler
  • Pierre Bergé
  • Najat Vallaud-Belkacem
  • Salma Hayek
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Riviera" : Le créateur de la série furieux des changements dictés par la production
Séries
"Riviera" : Le créateur de la série furieux des changements dictés par la...
La radio ADO change de nom dès ce jeudi et devient Swigg
Radio
La radio ADO change de nom dès ce jeudi et devient Swigg
"El Marginal" : Canal+ lance une série argentine ce soir
Séries
"El Marginal" : Canal+ lance une série argentine ce soir
"Pitch Perfect 3" : Première bande-annonce du troisième volet de la comédie musicale
Cinéma
"Pitch Perfect 3" : Première bande-annonce du troisième volet de la comédie...
"Conversations avec Mr Poutine" : France 3 lance une série documentaire ce soir
Programme TV
"Conversations avec Mr Poutine" : France 3 lance une série documentaire ce soir
Une grave dispute dans le "Loft" britannique contraint la sécurité à intervenir
TV
Une grave dispute dans le "Loft" britannique contraint la sécurité à intervenir
Ce soir que regardez-vous ?
2
Votes
L'arme fatale
Je regarde
1
Votes
1
Votes
Et pour quelques...
Je regarde
0
Votes
Des nouvelles de la...
Je regarde
0
Votes
Les copains d'abord...
Je regarde
0
Votes
Australie, la route...
Je regarde
0
Votes
Patron incognito
Je regarde
0
Votes
Les guerres cachées...
Je regarde
0
Votes
Les mystères d'une...
Je regarde
0
Votes
Prime exceptionnel :...
Je regarde
0
Votes
RRRrrrr ! ! !
Je regarde
0
Votes
Bandidas
Je regarde
0
Votes
Fais pas ci, fais pas ça
Je regarde
0
Votes
Depeche Mode : la...
Je regarde
0
Votes
4 pattes pour une famille
Je regarde