Ségolène Royal

Actualité Ségolène Royal

  1. 10/11/2014 News 3 Le coup de com' (réussi) de Ségolène Royal sur Sivens
    Chaque semaine, retrouvez en partenariat avec "Médias le mag" sur France 5, le coup de com' de Laetitia Krupa.
  2. 02/07/2014 News 11 Une de "L'Express" sur "L'emmerdeuse" : un "manque de respect" pour Ségolène Royal
    Ségolène Royal n'a pas beaucoup apprécié la dernière Une de "L'Express" qui la surnomme "L'emmerdeuse".
  3. 02/07/2014 News 97 "L'emmerdeuse" Ségolène Royal à la Une de L'Express : Manuel Valls "choqué"
    Invité ce matin sur BFMTV et RMC, Manuel Valls a réagi à la Une de "L'Express" avec la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal.
  4. 10/01/2014 News 40 Hollande/Gayet : "Closer" franchit un pas supplémentaire dans la peopolisation de la vie politique
    François Hollande, Nicolas Sarkozy, Kate Middleton : "Closer" ne rechigne pas à s'intéresser à la vie des personnalités politiques ou proches du pouvoir.

biographie Ségolène Royal

Ségolène Royal est une femme politique française. Elle est née le 22 septembre 1953 à Dakar. Après un baccalauréat et une licence en sciences économiques, elle intègre Sciences Po puis l'ENA, où elle rencontre son futur compagnon, l'homme politique François Hollande, avec qui elle aura quatre enfants. Elle débute en politique en 1978, en adhérant au Parti socialiste.

 

Quatre ans plus tard, elle est chargée de mission au secrétariat général de la présidence de la République. C'est en 1992, qu'elle devient connue du grand public en étant ministre de l'Environnement. Elle est ensuite élue députée en 1993, 1997 puis en 2002. En 1997, Lionel Jospin la désigne ministre déléguée à l'Enseignement scolaire puis à la Famille et à l'Enfance où elle crée notamment le congé paternité.

 

En 2004, elle devient ensuite présidente du conseil régional de Poitou-Charentes. En 2006, elle remporte la primaire socialiste désignant le candidat du parti pour la présidentielle de l'année suivante. Elle bat ainsi Dominique Strauss-Kahn et Laurent Fabius avec 60,65% des voix.

 

Lors de l'élection présidentielle, elle se qualifie pour le second tour avec 25,87 % des suffrages puis perd face au candidat UMP Nicolas Sarkozy le 6 mai 2007 avec 46,94% des voix. Au soir du second tour, sa séparation avec François Hollande est alors annoncée. C'est par ailleurs la première femme à avoir accédé au second tour d'une élection présidentielle en France.

 

En 2008, elle se présente en tant que candidate pour le poste de premier secrétaire du Parti socialiste. Elle est alors battue par Martine Aubry avec 49,98% des voix. Elle conteste alors cette défaite, et réclame un nouveau vote. En 2011, le PS organise une nouvelle primaire pour désigner le candidat à la présidentielle de 2012. Elle est éliminée au premier tour avec une quatrième place obtenue derrière Arnaud Montebourg, Martine Aubry et François Hollande pour 6,95% des voix.

Femme Politique

61 ans
Né le 22 Septembre 1953