• Accueil »
  • Séries
  • »
  • Zapping : Quand "New York Unité Spéciale" s'inspire de l'affaire DSK (VOST)
12H52 Le 22/09/11 Séries 10
Zapping : Quand "New York Unité Spéciale" s'inspire de l'affaire DSK (VOST)

Zapping : Quand "New York Unité Spéciale" s'inspire de l'affaire DSK (VOST)

Hier soir, NBC diffusait le premier épisode de la saison 13 de sa série policière, qui évoquait une affaire très semblable à celle de l'homme politique français...
 L'affaire DSK inspire un épisode de "New York Unité Spéciale".

Ce n'est pas nouveau, les séries de la franchise américaine "Law & Order" s'inspirent souvent de faits réels pour les affaires traitées par leurs policiers, avocats et autres procureurs. Et parfois, ces faits réels sont aussi des affaires qui ont fait l'objet d'une large couverture médiatique. C'est le cas de l'épisode diffusé hier aux Etats-Unis de la série "New York Unité Spéciale", programmée sur NBC à 22h. Un épisode marqué notamment par l'absence de l'acteur Christopher Meloni, qui a quitté la série après douze saisons.

"On a dû réécrire le scénario plusieurs fois"

Les scénaristes ont en effet décidé de s'inspirer d'une affaire qui continue à faire couler beaucoup d'encre chez nous : l'accusation de viol portée par Nafissatou Diallo à l'encontre de Dominique Strauss-Kahn, alors directeur du Fonds monétaire international. L'épisode, qui donnait le coup d'envoi de la treizième saison de la série, présente ainsi une affaire similaire de viol présumé dont la victime est une femme de chambre qui accuse un diplomate italien, président d'une organisation financière internationale auquel les scénaristes n'ont pas donné le nom de FMI.

"Pour cet épisode, je ne pense pas qu'on se soit vraiment inspiré de ce qui faisait les gros titres de la presse", note pourtant Warren Leight, le nouveau showrunner de la série. "Je pense que c'est l'histoire qui faisait la une qui nous a tout piqué ! C'est devenu assez agaçant en fait, on a dû réécrire le scénario à plusieurs reprises. Tout ce qu'on avait dans le scénario original a été modifié", ajoute-t-il. Le showrunner exagère peut-être l'ampleur des modifications car le début de l'épisode reste très fidèle à ce qui a été relaté concernant l'épisode du Sofitel.

Tous les détails y sont

C'est dans l'hôtel que débute l'épisode dans lequel l'acteur Franco Nero campe le diplomate Robert Distasio - "bien placé pour être le prochain premier ministre italien", explique le chef de l'unité spéciale. Pour la femme de chambre soudanaise, Miriam, les producteurs ont fait appel à Anika Noni Rose, remarquée notamment dans "Dreamgirls" et plus récemment dans "The Good Wife". Ron Rifkin ("Alias", "Brothers & Sisters") campe quant à lui l'avocat du diplomate, qui n'est pas sans rappeler celui de DSK, Benjamin Brafman.

Le diplomate quitte l'hôtel pour un déjeuner avec sa fille et son beau-fils, puis se dirige en voiture vers l'aéroport JFK et réalise qu'il a oublié quelque chose à l'hôtel : si DSK avait laissé derrière lui l'un de ses téléphones portables, c'est son ordinateur portable que le fictif Distasio a oublié. Apprenant qu'il est en route vers l'aéroport, la police veut à tout prix l'en empêcher : "s'il monte dans cet avion, il est parti pour de bon". Et comme c'est arrivé à DSK, Distasio est arrêté dans l'avion, après avoir regardé avec insistance les fesses de l'hôtesse de l'air...

"Ces affaires sont une question de perception, pas de réalité"

Si DSK a évoqué la possibilité d'un complot dimanche soir lors de son interview avec Claire Chazal, Distasio envisage la même option quand il rencontre son avocat : "Berlusconi est prêt à tout pour m'arrêter, c'est lui qui tire les ficelles", explique-t-il. Et quand la procureur débarque, elle lance sans sourciller "On a donc affaire à un autre DSK !". Après son arrestation, le diplomate est emmené à l'hôpital pour des examens et fait face à une horde de journalistes, une scène qui rappelle évidemment la sortie de DSK du commissariat après sa première audition.

On assiste ensuite à l'examen médical de Distasio, à sa première audience et à son envoi en prison avant que la crédibilité de son accusatrice ne commence à s'effriter, tandis que sa femme - à l'image d'Anne Sinclair - le soutient dans la tourmente. "Ces affaires sont une question de perception, pas de réalité, sa crédibilité est compromise", explique alors le procureur. Le reste de l'épisode prend ensuite quelques libertés avec le cours de l'affaire : DiStasio comparaît lors d'un procès, lui et Miriam témoignent avant qu'un témoin venu tout droit du Soudan ne vienne expliquer comment la femme de chambre a menti pour obtenir l'asile politique aux Etats-Unis. A l'issue du procès, le jury ne parvient pas à un verdict unanime sur le premier chef d'inculpation, le viol. Il déclare ensuite l'accusé non-coupable en ce qui concerne les coups et blessures, mais coupable d'avoir séquestré la femme de chambre.

(Crédit vidéo : Universal / Sous-titres : puremedias.com)


Qu'en pensez vous ?
  • Génial18
  • Incroyable !3
  • Prévisible5
  • Déprimant7
  • Rien à faire2


Plus sur
Dominique Strauss-Kahn

LANCER LE DIAPORAMA
"Quotidien" : Agacé, DSK jette le micro d'un journaliste

L'ancien patron du FMI n'a pas apprécié les questions du reporter de l'access de TMC.

"Welcome to New York" : Dominique Strauss-Kahn porte plainte pour diffamation

L'avocat de Dominique Strauss-Kahn a annoncé le dépôt "d'ici quelques jours" d'une plainte en diffamation...

Après Anne Sinclair, France 2 décroche une interview de DSK

Dans le cadre d'une soirée spéciale consacrée à l'Euro, France 2 diffusera une interview exclusive de...

"Welcome to New York" : Le film sur l'affaire DSK avec Gérard Depardieu ne sortira qu'en VOD

Les producteurs de "Welcome to New York" d'Abel Ferrara annoncent que ce film sur l'affaire Strauss-Kahn...

Les Français préfèrent DSK (mais chut)

Selon un sondage que "Le Parisien magazine" a refusé de publier, Dominique Strauss-Kahn apparaît comme...



Voir toute l'actualité sur Dominique Strauss-Kahn


comments powered by Disqus
l'infoen continu
18:07 Pixar dévoile tous les clins d'oeil de ses films
17:34 Cyril Hanouna, nouveau négociateur sportif de Canal+
17:10 Fou rire dans "La Quotidienne" après une question d'un téléspectateur
16:35 "Le Parisien" à la rencontre des Français à bord d'un van
16:08 "Redemption" : TF1 s'offre les droits du spin-off de "Blacklist"
15:21 L'ordre des pharmaciens agacé par "Scènes de ménages" !
14:44 "Pleins feux" : La pièce de théâtre avec Line Renaud en direct sur France 2 le 7 février
14:10 César 2017 : Roman Polanski président de la 42e cérémonie
13:36 Mémona Hintermann (CSA) à Cyril Hanouna : "Faites gaffe !"
12:57 "Les Anges 9" sur NRJ 12 le 6 février
12:22 Audiences : "Il en pense quoi Camille ?" en forme sur C8
11:52 Affaire Morandini : l'une des deux enquêtes classée sans suite
11:38 Un auditeur de France Inter à Manuel Valls : "La claque, on était 66 millions à vouloir te la mettre"
11:14 "Danse avec les stars : Le grand show" : Un prime de la tournée en direct le 4 février sur TF1
10:40 Quand Europe 1 se trompe d'horaire pour l'émission d'Alessandra Sublet
10:07 "Touche pas à mon poste" : Gilles Verdez répond à Arthur
09:55 Audiences : "OFNI" de Bertrand Chameroy au plus haut sur W9, retour correct pour "Le Divan" sur France 3
09:22 Audiences access : "Money Drop" leader en baisse, "TPMP, c'est que du kiff" puissant, NT1 en forme

Ce soir que regardez vous ?

New York Unité Spéciale

Je regarde 215

Je suis coupable

Je regarde 182

Cauchemar en cuisine

Je regarde 125

Des racines et des ailes

Je regarde 75
Tout afficher