"C'est inacceptable" : Le journaliste du "Figaro" attaqué par Emmanuel Macron réplique

Partager l'article
Vous lisez:
"C'est inacceptable" : Le journaliste du "Figaro" attaqué par Emmanuel Macron réplique
Georges Malbrunot aux côtés d'Emmanuel Macron au Liban
Georges Malbrunot aux côtés d'Emmanuel Macron au Liban © Abaca
L'Elysée et Georges Malbrunot sont revenus sur cet échange houleux filmé par LCI.

Droit dans ses bottes. Mercredi, une séquence dévoilée par LCI n'est pas passée inaperçue. Elle montrait Emmanuel Macron en train de faire la leçon au grand reporter du "Figaro" et spécialiste du Moyen-Orient Georges Malbrunot. Cette scène, qui s'était déroulée la veille en marge d'une réception donnée à Beyrouth, au Liban, aurait été déclenchée par la parution le 30 août dernier d'un article intitulé "Macron revient au Liban, face aux chefs de clan", dans lequel on apprenait que la France avait menacé de sanctions les responsables libanais s'ils n'acceptaient pas des réformes.

À lire aussi
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Presse
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Presse
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"
Presse
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"
"Au coeur des régions" : Jean-Pierre Pernaut lance à son tour son propre magazine
Presse
"Au coeur des régions" : Jean-Pierre Pernaut lance à son tour son propre magazine

Dans la scène captée par LCI, Emmanuel Macron avait notamment lancé au journaliste : "Ce que vous avez fait là, compte tenu de la sensibilité du sujet, compte tenu de ce que vous savez de l'histoire de ce pays, est irresponsable !".

"Je fais mon métier de journaliste"

"Le Parisien" est revenu sur cet incident. Contacté par le quotidien, l'Elysée précise : "Le problème n'est pas qu'il l'ait écrit et qu'il ait des sources, mais qu'il ne nous laisse pas la possibilité de démentir des choses aussi importantes. C'est pour cela que le président a parlé de déontologie". Georges Malbrunot, de son côté, qualifie d'"inacceptable" la réaction du président de la République. "Sur la forme, c'est inacceptable d'être attaqué comme ça. Sur le fond, j'ai dit au président que mes sources étaient sûres. Il m'a reproché d'avoir gêné son action, moi je fais mon métier de journaliste". Après avoir échangé avec le journaliste, Le Château considère de son côté que "l'incident est clos".

Un peu plus tôt dans la journée, Georges Malbrunot avait retweeté quelques messages de soutien, comme celui du journaliste retraité Bernard Langlois, qui a écrit : "Voilà où ça mène, la politique du 'en même temps': le matin, tu proclames la liberté de la presse et le 'droit au blasphème' et l'après-midi, tu engueules comme du poisson pourri, et en public, un journaliste qui a (bien) fait son métier...".

Georges Malbrunot
Georges Malbrunot
Interview de Bachar-el-Assad : le journaliste du "Figaro" évoque les coulisses
l'info en continu
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Cinéma
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
Radio
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Presse
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Presse
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un danger pour la liberté"
TV
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un...
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"
Presse
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"