"C'était maladroit" : Julian Bugier s'excuse après avoir ironisé en direct sur l'absence du "13 Heures" de TF1

Partager l'article
Vous lisez:
"C'était maladroit" : Julian Bugier s'excuse après avoir ironisé en direct sur l'absence du "13 Heures" de TF1
Julian Bugier ironise sur les problèmes techniques du "13 Heures" de TF1 © France 2
Le journal de Marie-Sophie Lacarrau n'a pu débuter qu'à 13h37 en raison d'un grave problème technique ce jeudi.

Après l'euphorie, le mea culpa. Ce midi, les téléspectateurs de TF1 et du "13 Heures" de Marie-Sophie Lacarrau ont eu la surprise de découvrir que la chaîne n'était pas en mesure de proposer son journal habituel, en raison d'un "énorme problème technique", comme l'a expliqué la journaliste avant de rendre l'antenne. Ce n'est finalement qu'à 13h37 que la jeune femme a pu proposer une version raccourcie de son journal, qui s'est terminé 17 minutes plus tard, sans incidents.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias et tacle sa propre station
Radio
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...

En face, le "13 Heures" de France 2 de Julian Bugier s'est déroulé dans les conditions habituelles. Visiblement mis au courant des difficultés rencontrées par sa consoeur qui officiait sur cette même chaîne il y a encore quelques mois, le journaliste a ironisé en glissant une petite phrase au moment de saluer son public en fin de JT. "Merci de votre fidélité. Bienvenue à nos nouveaux téléspectateurs, nombreux, paraît-il, aujourd'hui", a-t-il ainsi lancé, en référence au report prévisible d'audience dont la deuxième chaîne a pu bénéficier faute de concurrence.

Une phrase qui a été prise comme une provocation par une partie du public et qui a contraint le principal intéressé à faire amende honorable dans un tweet posté cet après-midi. "Mes quelques mots aujourd'hui à la fin du journal de France 2 ont visiblement été mal compris. C'était de l'humour, maladroit. Quand on se trompe, il faut le reconnaître. Mes excuses a nos amis de TF1", a écrit le journaliste, qui avait jusqu'à présent été amical dans ses tweets publiés à l'attention de Marie-Sophie Lacarrau.

En novembre dernier, dans une interview accordée au "Parisien", le patron de l'information de France Télévisions, Laurent Guimier, s'était montré plus offensif en déclarant : "Julian Bugier va vous étonner et pourrait bien réduire l'écart. Marie-Sophie n'est pas Jean-Pierre (Pernaut, ndlr)".



Sur le même thème
l'info en continu
Echange tendu entre Gabriel Attal et EnjoyPhoenix sur Twitch
Internet
Echange tendu entre Gabriel Attal et EnjoyPhoenix sur Twitch
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de Christine Kelly à Eric Zemmour sur CNews
TV
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de...
"This is Us" : La saison 4 arrive ce soir sur M6
Programme TV
"This is Us" : La saison 4 arrive ce soir sur M6
6 nations : France/Ecosse finalement reporté après une nouvelle contamination
Sport
6 nations : France/Ecosse finalement reporté après une nouvelle contamination
Facebook : Après son bras de fer avec l'Australie, le réseau social va investir 1 milliard de dollars dans les médias
Internet
Facebook : Après son bras de fer avec l'Australie, le réseau social va investir 1...
"En thérapie" : Les scénaristes quittent la série après un désaccord avec la production
TV
"En thérapie" : Les scénaristes quittent la série après un désaccord avec la...
Vidéos Puremedias