"Ca se dispute" fête ses dix ans ce soir sur i-TELE

Partager l'article
Vous lisez:
"Ca se dispute" fête ses dix ans ce soir sur i-TELE
"Ça se dispute" fête ses dix ans sur i-Télé ce vendredi à 20h30 © DR, Canal+
L'émission politique d'i-TELE avec Eric Zemmour et Nicolas Domenach fête ce vendredi soir ses 10 ans d'existence.

L'émission politique et polémique, "Ça se dispute", fête ce soir ses 10 ans sur i>TELE. "Une éternité", de l'aveu même de Nicolas Domenach, l'éditorialiste de Marianne arrivé en 2006 dans le programme pour affronter chaque semaine Eric Zemmour. "Ça se dispute", ou la seule émission qui a résisté à tous les patrons et à tous les changements de grille de la chaîne d'informations saison après saison.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Ce rendez-vous politique s'est progressivement imposé comme l'une des marques fortes de la chaîne grâce à ses bonnes audiences mais aussi à son ton inédit. "C'est une émission qui fait bouger les têtes, c'est l'un des rares espaces de liberté, de confrontation et d'échange d'idées à la télévision française", confie Nicolas Domenach pour expliquer son succès. Une longétivité due aussi aux nombreuses "résonances" provoquées dans la société par le programme.

Domenach prêt à repartir "pour 10 ans"

Nicolas Domenach assure ainsi avoir des retours "énormes" des téléspectateurs dans la rue, souvent partagés entre "fans de Zemmour" et "fans de Domenach". Le journaliste de Marianne explique d'ailleurs avoir des échos particulièrement forts lorsqu'il se rend dans les banlieues. Aux yeux de nombre de ses habitants, il est ainsi devenu, malgré lui, leur "porte-parole" face à des "thèses zemmouriennes" qui choquent souvent dans ces quartiers difficiles.

Quant à la relation entre les deux journalistes, elle a évolué. Eric Zemmour et lui se sont connus et appréciés durant de longues années de journalisme politique de terrain. Leurs chemins ont par la suite quelque peu divergé entre un Nicolas Domenach toujours très attaché au terrain et un Eric Zemmour pratiquant désormais un "journalisme de bibliothèque" selon son contradicteur. S'ils ne se voient plus en dehors de l'émission, les deux hommes se respectent et s'estiment toujours. A tel point que Nicolas Domenach, pas lassé pour deux sous et "particulièrement attaché" à l'émission, se dit prêt à repartir pour "10 ans" de plus.

Signalons que pour cet anniversaire, i>TELE programme ce vendredi en direct à 20h30 une émission spéciale de 90 minutes animée par Léa Salamé et ponctuée de nombreux clashs et rires des deux polémistes. puremedias.com vous propose d'en découvrir le teaser.

Sur le même thème
l'info en continu
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Presse
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au million, record pour "C l'hebdo" en direct
TV
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au...
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score...
Vidéos Puremedias