"Ca vous intéresse moins que le buzz !" : Eric Dupond-Moretti et Léa Salamé s'accrochent sur France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
"Ca vous intéresse moins que le buzz !" : Eric Dupond-Moretti et Léa Salamé s'accrochent sur France Inter
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Eric Dupond-Moretti et Léa Salamé s'accrochent sur France Inter © France Inter
Le garde des Sceaux était ce mardi l'invité de la matinale de France Inter.

Il ne veut pas parler de l'extrême-droite. Ce matin, Eric Dupond-Moretti, le garde des Sceaux, était l'invité principal de la matinale de France Inter, présentée par Léa Salamé et Nicolas Demorand. En fin d'entretien, le ministre de la Justice a vivement critiqué la recherche du "buzz" des journalistes autour de la montée dans les sondages des personnalités de l'extrême-droite, dont Eric Zemmour.

À lire aussi
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les agriculteurs après la venue mouvementée d'Emmanuel Macron au salon de l'agriculture
Radio
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les...
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le "bordel" que crée dans les médias la décision du Conseil d'État sur CNews
Radio
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le...
"France Bleu va devenir Ici" en septembre 2024 : Céline Pigalle officialise le changement de nom des 44 stations locales de Radio France
Radio
"France Bleu va devenir Ici" en septembre 2024 : Céline Pigalle officialise le...
"Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct sur RTL après ses chroniques assassines sur les agriculteurs
Radio
"Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct...

"C'est un faux procès !"

"L'extrême-droite est à 35% dans les sondages. Elle est très forte. On peut se demander si la promesse initiale d'Emmanuel Macron, qui était de réconcilier les Français et de battre l'extrême-droite... Quand on arrive en fin de mandat avec une extrême-droite qui est entre 30 et 35%, n'y a-t-il pas une responsabilité du gouvernement qui a eu le pouvoir ?", a demandé Léa Salamé. "C'est pour moi la grande difficulté. C'est difficile d'expliquer son bilan. On est toujours dans une espèce de recherche du buzz !", a rétorqué son invité.

L'intervieweuse lui a alors indiqué que "ce n'était pas la question". "C'est ma réponse !", a répliqué Eric Dupond-Moretti. Et de reprendre : "Ca participe aussi à ce que l'extrême-droite progresse dans ce pays. En matière de justice, il est toujours difficile de parler de soi en disant qu'on a bien fait. Je n'ai pas tout bien fait. Mais on a vraiment bougé les lignes. Ca, ça vous intéresse moins que le buzz ! Mais je ne vous fais pas un procès". "Si... C'est un faux procès ! Parce qu'on vous pose une question sur la puissance de l'extrême-droite aujourd'hui, à six mois de la présidentielle. Je veux bien qu'on réponde que c'est la faute du buzz, mais il n'y avait rien de buzz dans ma question", a répliqué Léa Salamé, agacée.

"C'est aussi la faute des réseaux sociaux"

"Madame, c'est aussi la faute du buzz. C'est aussi la faute des réseaux sociaux qui expriment tout et n'importe quoi, et n'importe comment. C'est aussi le fait qu'il n'y ait plus aucune hiérarchie dans les paroles. Tout le monde peut s'exprimer dans la haine", a enchaîné le ministre. Et de conclure : "Tout ça, ça fait monter la mayonnaise. Moi je préférerais parler de bilan. Dire ce que nous avons fait, ce que nous avons bien fait, ce que nous avons mal fait et ce que nous allons faire. Et ces espèces de frustration et d'abaissement du niveau de la parole, au travers des réseaux sociaux, expliquent la montée de l'extrême-droite". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Eric Dupond-Moretti
Eric Dupond-Moretti
"Vous allez me poser 50 fois la question ?" : Agacé, Éric Dupond-Moretti s'emporte contre Agathe Lambret sur Franceinfo
"Personne n'était devant moi les seins nus" : Les rédactions de BFMTV et TF1 "condamnent" des propos "sexistes" d'Éric Dupond-Moretti
"Oui, vas-y !" : Quand Benjamin Duhamel tutoie par mégarde Éric Dupond-Moretti sur BFMTV
"Flatter les bas instincts, je ne peux pas l'accepter !" : Eric Dupond-Moretti dézingue Cyril Hanouna sur l'affaire Lola
Voir toute l'actualité sur Eric Dupond-Moretti
l'info en continu
"Road House" : Un scénariste accuse Amazon d'avoir eu recours à "l'intelligence artificielle" pour "reproduire les voix" des acteurs pendant la grève à Hollywood
Plateforme
"Road House" : Un scénariste accuse Amazon d'avoir eu recours à "l'intelligence...
Retour de "Mariés au premier regard" sur M6, "Les Segpa" sur C8, "It's a Sin" sur France 2 ... Les temps forts de la télévision du 16 au 22 mars 2024
TV
Retour de "Mariés au premier regard" sur M6, "Les Segpa" sur C8, "It's a Sin" sur...
Amazon Prime Video : À partir du 9 avril, il faudra payer plus cher pour échapper à la publicité
Plateforme
Amazon Prime Video : À partir du 9 avril, il faudra payer plus cher pour échapper...
Audiences : Quel score pour l'arrivée de "Camille & images" et Camille Combal le mardi sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour l'arrivée de "Camille & images" et Camille Combal le...
Audience Netflix : En 4 jours, cette série trépidante signe l'un des meilleurs démarrages de l'histoire de la plateforme en cumulant 153 millions d'heures vues
Séries
Audience Netflix : En 4 jours, cette série trépidante signe l'un des meilleurs...
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle de Nora Hamzawi, la sortie de "CE2", le film de Jacques Doillon, reportée
Cinéma
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle...