"Canal+ n'est plus la même" : Augustin Trapenard revient sur son départ et charge son ancien employeur

Partager l'article
Vous lisez:
"Canal+ n'est plus la même" : Augustin Trapenard revient sur son départ et charge son ancien employeur
"21 cm" : Augustin Trapenard, Lââm et Doria Tillier dans un girls band surréaliste
Le journaliste culturel rejoint la nouvelle plateforme BrutX pour une émission littéraire.

Un point de chute pour Augustin Trapenard. Dans une interview publiée ce jour sur le site de "Télérama", le journaliste, qui a annoncé son départ du groupe Canal+ fin 2020 après huit ans de bons et loyaux services, fait la promotion de sa nouvelle émission littéraire. Baptisée "Plumard", elle sera diffusée à compter du 13 mai prochain sur BrutX, la nouvelle plateforme payante créée par le média en ligne "Brut".

À lire aussi
Bruno Henriquet (ex-Fremantle) nommé à la tête de Warner France ("Affaire conclue")
TV
Bruno Henriquet (ex-Fremantle) nommé à la tête de Warner France ("Affaire...
Euro 2021 sur M6 : Marie Portolano aux commandes de "100% Euro", une chaîne dédiée sur 6play
TV
Euro 2021 sur M6 : Marie Portolano aux commandes de "100% Euro", une chaîne dédiée...
"Touche pas à mon poste" : Steevy ému aux larmes pour ses retrouvailles avec Loana
TV
"Touche pas à mon poste" : Steevy ému aux larmes pour ses retrouvailles avec Loana
LCI : Deux débats pour les régionales animés par David Pujadas
TV
LCI : Deux débats pour les régionales animés par David Pujadas

Si lors de l'officialisation de son départ sur Twitter durant les fêtes de fin d'année, Augustin Trapenard n'était pas entré dans les détails - "Après cette étrange année, j'ai d'autres envies, d'autres projets", avait-il écrit - celui qui officie au quotidien sur France Inter a accepté de revenir cette fois sur les raisons de son départ de Canal+.

"Il faut aussi pouvoir se regarder dans la glace"

"La chaîne dans laquelle je suis entré il y a dix ans, et dont je suis parti, n'est plus la même. Je n'ai pas changé autant qu'elle", explique l'intéressé, qui a connu à partir de 2015 la prise de pouvoir de Vincent Bolloré, premier actionnaire de Vivendi dont Canal+ est une des filiales. "J'y suis entré pour sa créativité, sa joie, sa liberté, et j'y ai tout appris. Y créer '21 cm' a été ma plus belle expérience. Mais c'est une chaîne privée qui assume ses choix, et en tant que journaliste, il y a un moment où j'ai le droit de dire non. Il faut aussi pouvoir se regarder dans la glace. On arrivait à la fin d'un cycle, il fallait partir", complète Augustin Trapenard.

Celui qui était à la tête de l'émission littéraire "21 cm" reconnaît que la volonté de sa direction de le pousser à recevoir des auteurs publiés au sein d'Editis (société d'édition du groupe Vivendi) a pesé dans la balance. "Effectivement, j'ai reçu des e-mails, avec des demandes. Jusque-là, j'avais eu une liberté éditoriale totale. Incarner Canal+ devenait de plus en plus difficile. Ce que je suis ne convenait plus à Canal", constate le passionné de littérature. Et de confier qu'il n'en retire aucune amertume cependant : "Je n'ai aucune colère. Je suis parti avec un grand sourire", conclut-il.

Augustin Trapenard
Augustin Trapenard
Augustin Trapenard va quitter Canal+
Festival de Cannes : Augustin Trapenard succède à Michel Denisot sur Canal+
Journée spéciale Augustin Trapenard demain sur France Inter
Voir toute l'actualité sur Augustin Trapenard
Autour de Augustin Trapenard
l'info en continu
"Marianne" : Périco Légasse quittera l'hebddomadaire en cas de victoire aux régionales
Presse
"Marianne" : Périco Légasse quittera l'hebddomadaire en cas de victoire aux...
Le nageur paralympique Théo Curin devient chroniqueur sur Virgin Radio dès aujourd'hui
Radio
Le nageur paralympique Théo Curin devient chroniqueur sur Virgin Radio dès...
"Les femmes de France Inter" : Des voix féminines se plaignent de leur absence d'un article de "Marie Claire"
Radio
"Les femmes de France Inter" : Des voix féminines se plaignent de leur absence...
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le licenciement abusif d'un journaliste
Presse
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le...
Le journaliste français Olivier Dubois enlevé au Mali le 8 avril dernier
Le journaliste français Olivier Dubois enlevé au Mali le 8 avril dernier
Bruno Henriquet (ex-Fremantle) nommé à la tête de Warner France ("Affaire conclue")
TV
Bruno Henriquet (ex-Fremantle) nommé à la tête de Warner France ("Affaire...
Vidéos Puremedias